20 plantes grimpantes d’intérieur

Vous êtes à la recherche d’une plante grimpante pour décorer votre intérieur ? Nous vous proposons d’en découvrir 20 pour trouver celle qui vous séduira, mais aussi conviendra à votre intérieur. En effet, afin que votre plante puisse bien s’épanouir, assurez-vous de pouvoir la placer là où la luminosité lui conviendra. De plus, en fonction de si vous avez la main verte ou non, de si vous avez tendance à oublier de les arroser, etc., vérifiez le degré de résistance de la plante.

Plantes Grimpantes Intérieur
© istock

Allamanda

L’allamanda illuminera votre intérieur grâce à ses petites fleurs jaunes en forme de trompette dorée. Cette plante doit être placée dans une pièce très lumineuse. Il est nécessaire de bien l’arroser, sans pour autant qu’elle stagne dans l’eau, ce qui pourrait faire pourrir ses racines.

Allamanda
© istock

Bougainvillier

Le bougainvillier est un arbuste grimpant avec de jolies fleurs dans des nuances de violet. Il aime le soleil et le terreau doit être bien drainant, car le bougainvillier n’aime pas l’excès d’eau. Il peut être taillé régulièrement afin d'améliorer sa floraison. Son pot peut être placé sur une terrasse, un balcon.. Il devra alors être protégé dès les premières gelées ou placé en intérieur dans une pièce non chauffée.

Bougainvillier
© istock

Bignone

La bignone est une jolie plante grimpante avec des fleurs en forme de trompette Son lieu de prédilection peut être la véranda. Il sera nécessaire de lui offrir un arrosage régulier.

Bignone
© istock

Ceropegia

La forme des feuilles du ceropegia lui vaut également le nom de « chaîne des cœurs ». Il se plaira installé en pleine lumière. Un arrosage une fois tous les 10 jours devrait lui suffire pour bien s’épanouir.

Ceropegia
© istock

Clerodendron

Cette plante grimpante peut vous offrir des fleurs durant toute l’année. Elle se plaira dans une pièce lumineuse, mais pas trop chauffée. Si vous avez des animaux de compagnie, veillez à la tenir hors de leur portée, car elle peut être toxique.

Clerodendron
© istock

Dipladenia

Le dipladenia, très prisé, est une plante grimpante qui apportera de la couleur dans votre intérieur grâce à ses fleurs. S’il ne fleurit pas, il peut être nécessaire de le rempoter. Il se plaira dans un endroit lumineux, protégé du soleil direct. Veillez à ne pas le placer près d’une source de chaleur, comme un radiateur par exemple. Il nécessite un arrosage régulier sans excès.

 Dipladenia
© istock

Hoya

Le hoya offre de très jolies fleurs retombantes et des feuilles épaisses. Cette plante se plaira placée sur un rebord de fenêtre. Il est déconseillé de la déplacer ou même de la tourner. Elle ne demande que peu d’arrosage, sauf en été lorsque les chaleurs sont caniculaires.

Hoya
© istock

Jasmin

Quel que soit le support que vous lui offrez, le jasmin, une plante grimpante, va l’investir pour s’enrouler autour et se développer pour venir habiller votre intérieur. Vous pourrez profiter de ses trompettes colorées et odorantes, surtout si vous pouvez lui offrir un emplacement ensoleillé. Vous pouvez vous contenter d’un arrosage une fois par semaine et, lorsque la plante n’a pas de fleurs, une simple vaporisation d’eau sur ses feuilles suffit.

Jasmin
© istock

Lierre

Le lierre fait partie des plantes grimpantes les plus connues et pour cause, il est très facile à cultiver. Il va rapidement s’étendre. Veillez à ne pas trop l’arroser et à le placer dans une pièce peu chauffée, une chambre, par exemple. On apprécie en plus son rôle d’assainisseur d’intérieur grâce à son effet humidificateur.

Lierre
© istock

Monstera

Le monstera est aussi appelé le « faux philodendron ». C’est une plante grimpante facile à cultiver avec de grandes feuilles très graphiques. Il apprécie les endroits clairs et des arrosages réguliers et modérés.

Monstera
© istock

Nepenthes

Le nepenthes est une plante grimpante carnivore qui apprécie les petits insectes. On peut choisir de l’installer en suspension ou dans un pot avec un tuteur. Dans tous les cas, elle ne passera pas inaperçue avec sa couleur rouge. Son arrosage doit être fait avec de l’eau déminéralisée.

Nepenthes
© istock

Orchidée

L’orchidée est une plante grimpante très populaire. Effectivement, on en voit partout. Il en existe de différentes couleurs, de différentes tailles, on trouve même différentes variétés. Elle ne doit pas être placée en plein soleil, mais il est important qu’elle puisse profiter de la lumière. Elle doit être arrosée peu, mais régulièrement. La technique proposée par certains est de lui mettre deux glaçons par semaine pour lui offrir une bonne hydratation.

Orchidée
© istock

Pandorea

Pour les amateurs de plantes grimpantes ayant la main verte, vous pouvez opter pour la pandorea. Pour les autres, il est préférable de s’abstenir. En effet, elle nécessite des soins réguliers. Il ne faut pas oublier de l’arroser et de retirer les fleurs dès qu’elles sont fanées. Néanmoins, vos efforts seront récompensés avec cette belle plante.

Pandorea
© istock

Passiflore

La passiflore est une plante grimpante avec des fleurs dont la forme spectaculaire ajoutera une touche d’originalité à votre intérieur. Elle se plaira dans un intérieur assez lumineux et préférera un arrosage modéré.

Passiflore
© istock

Philodendron grimpant

Le philodendron grimpant est une espèce faisant partie de la famille des Aracées. Il possède de larges feuilles vert foncé en forme de cœur. Il est facile à cultiver et s’adapte aux différentes conditions de vie que vous lui proposez. Il se plaira quand même mieux dans un endroit lumineux sans soleil direct et avec un arrosage en profondeur dès que le terreau est sec. De plus, vous pourrez facilement le multiplier en prenant une section de tige et en la plaçant dans de la terre humide.

Philodendron
© istock

Sandersonia ou lanterne chinoise

La sandersonia est une plante grimpante qui doit être placée dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct. Il s’agit de l’une des rares plantes grimpantes bulbeuses.

Sandersonia
© istock

Scindapsus ou Pothos

Le pothos est une plante grimpante facile à entretenir. Bien placé, dans une pièce lumineuse, vous profiterez de son feuillage panaché. Néanmoins, veillez à ne pas le placer directement en contact avec le soleil. Si votre intérieur est chaud, ses feuilles seront plus grosses. Grand amateur d’’humidité, il peut être nécessaire de vaporiser de l’eau sur ses feuilles si elles ont tendance à se dessécher sous l’influence de la trop grande sécheresse de l’air de votre intérieur.

Pothos
© istock

Stephanotis

Le stephanotis est aussi connu sous le nom de « jasmin de Madagascar ». Comme tous jasmins, il dégage un doux parfum. Cette plante est facile à cultiver. Elle doit être placée à l’abri du soleil, mais dans un endroit suffisamment lumineux pour bien s’épanouir. L’eau ne devant pas stagner dans son pot, en cas de chaleur, il vaut mieux l’arroser plus souvent.

Stephanotis
© istock

Syngonium

Le syngonium, une plante tropicale, apprécie les intérieurs chauds et lumineux sans soleil direct. Néanmoins, c’est une plante qui pousse lentement.

Syngonium
© istock

Tradescantia

Le tradescantia est plus communément appelé « misère ». Son originalité réside dans sa couleur. En effet, avec ses feuilles dans des nuances de violet et de vert, il mettra un peu de couleur dans votre intérieur. Il se plaira dans un environnement mi-ombragé et préférera une pièce un peu chaude. Pour le garder en pleine forme, il sera nécessaire de procéder à un arrosage régulier.

Tradescantia
© istock

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à 20 plantes grimpantes d’intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires