Comment se débarrasser des limaces au jardin ?

Les limaces peuvent être responsables d’importants dégâts sur les plantes du potager ou les plantes ornementales. Telle est la raison pour laquelle vous souhaitez vous en débarrasser. Nous vous proposons de découvrir différentes solutions naturelles qui vous permettront de limiter leur présence. Néanmoins, aussi agaçantes que soient les limaces, il ne faut pas oublier qu’elles permettent de nourrir d’autres animaux et jouent un rôle dans la décomposition de la matière organique, ce qui permet de bénéficier d’un sol de meilleure qualité. Il est donc préférable de ne pas chercher à les éradiquer à tout prix, mais viser, au moins, à limiter leur présence.

Limace Jardin
© istock

Le ramassage

Cette solution ne vous coûtera pas un centime, mais elle est assez fastidieuse. Elle est quand même la solution la plus fréquemment utilisée. Il est alors nécessaire de vous lever aux aurores pour procéder à votre ramassage. Vous les trouverez plus facilement dans la fraîcheur du matin, puisqu’elles vivent essentiellement la nuit. Pour simplifier le ramassage, vous pouvez, par exemple, placer des tuiles rondes dans le potager. Il est également possible d’utiliser une planche en bois qu’il suffira de contrôler régulièrement. Elles vont s’y réfugier au lever du jour et il ne vous restera plus qu’à les ramasser. Vous pouvez, ensuite, les libérer loin de chez vous ou les donner à vos poules ou à vos canards, si vous en avez.

Si vous avez des poules ou des canards coureurs indiens, une autre alternative est de les laisser faire le travail à votre place en les mettant dans votre potager le matin, ils débusqueront les limaces en un rien de temps.

Opter pour des plantes répulsives

Vous pouvez également vous tourner vers des plantes répulsives que vous installerez sur les bords du potager ou à proximité des cultures sensibles telles que les salades, les jeunes plants, etc.. Celles-ci agiront comme une barrière naturelle. Vous pouvez opter pour des géraniums, des capucines, des bégonias, de la bourrache, de l’oignon, de l’ail, du persil, du cerfeuil, de la consoude, du cassis, de la moutarde, du trèfle ou des tagettes. À l’inverse, méfiez-vous des œillets d’Inde, car ils vont attirer les limaces. Il faudra donc les positionner de façon stratégique.

Persil
© Pixabay

Réaliser des barrières naturelles

Une autre option consiste à créer des barrières naturelles que les gastéropodes ne pourront franchir que difficilement. Voici quelques exemples de barrière naturelle facile à réaliser :

  • vous pouvez utiliser un paillis rugueux comme le chanvre, les aiguilles de pin, etc.. Leurs particules rendent la progression des limaces difficile voire impossible. Outre cela, ils permettent de lutter contre la pousse des mauvaises herbes et permettent au sol de rester humide ;
  • vous pouvez, de même, utiliser la cendre, néanmoins, il ne faut pas le faire en excès au risque de créer un déséquilibre dans la composition du sol ;
  • vous pouvez également avoir recours à la terre de diatomée pour entourer vos plants et ainsi les protéger ;
  • certains recommandent le marc de café, le sable, la craie ou les coquilles d'œufs écrasées, mais toutes ces solutions, à l’exception des paillis, doivent être renouvelées après chaque journée de pluie ;
  • si vous consommez du thé rooibos aux agrumes, au lieu de jeter vos sachets, répandez leur contenu autour des plantes, cela repoussera les limaces.

Les autres barrières

Vous pouvez également vous tourner vers des barrières réalisées en cuivre. Si vous cultivez sur des planches surélevées ou dans des pots, il vous suffit de dérouler ces bandes ou ces fils de cuivre. Lorsque les limaces essaieront de les franchir, elles recevront un léger courant électrique. Cela est dû à une réaction chimique et aura pour effet de les dissuader de poursuivre leur chemin. Les plants ainsi entourés seront donc efficacement protégés. Vous pouvez trouver en jardinerie des collerettes qu’il suffit de placer autour des plants.

Limaces Jardin
© istock

Faire une décoction à l’ail

Il s’agit là d’un répulsif naturel que vous pouvez aisément réaliser.

  • Dans 1 litre d’eau, mettez 5 gousses d’ail ;
  • Faites bouillir le mélange et laissez-le réduire d’un tiers.
  • Laissez refroidir le mélange.
  • Filtrez-le.
  • Pulvérisez ce mélange sur vos plantes tous les 2 jours.

Attirer les prédateurs naturels

Pour lutter contre la prolifération de limaces, faites-vous aider par leurs prédateurs. Pour cela, essayez de mettre en place des abris pour les attirer, par exemple, des nichoirs pour les oiseaux. Les hérissons, les grives et les crapauds peuvent aussi être d’une grande aide, mais leur présence est plus aléatoire. Misez plutôt sur des insectes tels que les vers luisants, les mille-pattes, les carabes, etc.. Vous pouvez aussi vous procurer des poules. Les canards coureurs indiens sont réputés pour être de grands chasseurs de limaces et, comme ils ne grattent pas le sol, les dégâts qu’ils peuvent causer dans le potager restent limités.

Le piège à bière

La limace fonctionne à l’odorat et sera attirée par l’odeur de la bière. Cette solution permet seulement d’attirer les limaces dans un autre endroit de votre jardin. De cette façon, vous les éloignez simplement du potager où elles risquent de causer des dégâts. Cependant, il est important de diluer la bière dans de l’eau, sans cela, ce sont toutes les limaces du secteur que vous allez attirer dans votre jardin.

Les aménagements de jardin

Une autre alternative consiste à aménager votre jardin de sorte à éviter l’approche des limaces. Vous pouvez ainsi installer des pierres de lave comme barrière permanente pour empêcher les gastéropodes de s’approcher des plantes qui sont ainsi entourées. Elles pourront rester en place d’une année sur l’autre. On trouve également des bacs potager qui sont réalisés de façon à repousser les nuisibles. Ou, pourquoi ne pas entourer le potager d’une allée de gazon sur laquelle vous passerez fréquemment la tondeuse et de plates-bandes de fleurs vivaces ? En créant des zones qui n’attirent pas les limaces, cela vous permet, d’une certaine façon, de dissimuler votre potager.

Les nématodes

En cas d’invasion trop importante, vous pouvez vous tourner vers les nématodes. Il s’agit de vers microscopiques qui vont parasiter et tuer les limaces très rapidement. Si vous souhaitez vous tourner vers cette solution, vous pouvez en trouver dans les jardineries.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment se débarrasser des limaces au jardin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires