Comment se débarrasser de la pyrale du buis : les traitements

Le buis est un arbuste très répandu dans les jardins français. Néanmoins, il est souvent victime de la pyrale du buis, un lépidoptère dont la chenille se nourrit des feuilles de cet arbuste causant ainsi d’importants dégâts et le conduisant à l’épuisement. Nous vous proposons donc de découvrir tout ce qu’il y a à savoir pour mieux préserver vos buis de ce prédateur.

Pyrale Du Bois
© istock

Qu’est-ce que la pyrale du buis ?

La pyrale du buis ou Cydalina perspectalis est un papillon de nuit qui nous est arrivé, fortuitement, tout droit d'Asie orientale dans les années 2000. Ce papillon pond ses œufs sur les feuilles des buis. Jusque-là, rien de grave ! Mais leur éclosion va donner naissance à des chenilles qui, face aux feuilles de buis, se transforment en ogres.

La voracité de ces chenilles est telle qu’elle peut causer des dommages importants à l’arbuste, voire entraîner sa mort. La prolifération de la pyrale du buis est rapide, puisque les femelles vont pondre entre 200 et 300 œufs chaque fois. L’éclosion intervient ensuite sous 48 heures. D’une taille d’à peine 3 mm au 1er stade de son développement, la chenille est alors à peine visible, malheureusement, elle devient de plus en plus grande et son appétit évolue de même.

Mauvaise nouvelle pour nous : elle peut se reproduire tout au long de l’année et ne disparaît pas pendant l’hiver. On peut juste constater une diminution du rythme lorsque les températures sont les plus basses.

Comment détecter sa présence ?

Si vous possédez des buis, plus vous serez vigilant, plus vous pourrez agir rapidement. Il est donc nécessaire d’observer attentivement les feuilles pour vous assurer que la pyrale du buis ne s’est pas invitée chez vous. Voici les points à rechercher :

  • Surveillez l’état de santé de votre buis. Son jaunissement, des feuilles grignotées doivent vous alerter.
  • Essayez de détecter la présence de la pyrale du buis. Avec son corps vert marqué de stries et de points noirs, et sa tête toute noire, la chenille est facilement reconnaissable. Quant au papillon nocturne, il se caractérise par des ailes blanches marginées de brun avec des reflets dorés ou irisés.
  • Les œufs, déposés plusieurs fois dans l’année sur la face inférieure des feuilles, peuvent également attirer votre attention.
  • Pendant l’hiver, vous pouvez aussi remarquer une sorte de cocon. Il sert d’abri à la chenille pendant cette période. Ou vous pouvez voir apparaître, entre les branches, de petites toiles faisant penser à des toiles d’araignées.
  • Enfin, vous pouvez constater des déjections qui peuvent être de verdâtres à noires.
Pyrale Du Bois Se Débarrasser
© istock

Les solutions naturelles pour éliminer efficacement la pyrale du buis

Sur une seule année, il est possible de comptabiliser jusqu’à 3 générations de pyrales du buis. De plus, à l’heure actuelle, il n’y a pas de prédateur naturel à cette espèce, ce qui favorise sa propagation. C’est un véritable fléau qui nécessite d’être surveillé, mais surtout d’être contrôlé par l’élimination de ces chenilles.

Les solutions préventives

Pour maintenir la pyrale du buis à distance, vous pouvez déjà miser sur certains gestes préventifs. En effet, la détection d’une infestation peut s’avérer difficile, il est donc utile de miser sur la prévention. Vous pouvez ainsi installer un piège à phéromones pour attirer ce nuisible avant la fécondation. Pour cela, vous devez le placer à proximité du buis en avril.

Le traitement manuel

Le corps de la pyrale du buis n’est pas recouvert de poils urticants, vous pouvez donc procéder au ramassage à la main des chenilles dès que vous en repérez. Vous pouvez aussi installer une bâche sous votre arbuste et le secouer énergiquement pour faire tomber les chenilles. De la même manière, vous pouvez avoir recours à un jet d’eau puissant pour endommager les nids et éliminer les chenilles.

Le filet anti-insectes

Il s’agit là d’une autre solution préventive pour lutter contre cette chenille. Vous devez ainsi installer un filet anti-insectes entre mars et octobre. De cette manière vous protégez votre ou vos buis au moment de la ponte. Lorsqu’un buis est touché, cette solution permet aussi de le mettre en quarantaine pour éviter ainsi que la pyrale ne se propage aux buis alentours.

Le traitement à base de Bacillus Thurengiensi

Entre mars et octobre, vous pouvez également opter pour un traitement à base de Bacillus Thuringiensis. Avant de pouvoir utiliser le produit, vous devez d’abord procéder à son mélange avec un peu d’eau en respectant les consignes du fabricant. Il vous suffit ensuite de vaporiser le produit sur la totalité du buis en aspergeant soigneusement les feuilles sur chaque face. Après cela, comptez environ 5 jours avant l’élimination des chenilles.

Il peut être nécessaire de renouveler l’opération après 8 jours pour être sûr de bien venir à bout de toutes les chenilles. Le produit est à utiliser en fin de journée ou par temps couvert. Après ce traitement, il est recommandé de laisser un piège à phéromones à proximité.

Le savon noir

Vous pouvez aussi vous tourner vers le savon noir pour lutter contre cet indésirable. Connu pour ses propriétés insecticides, le savon noir est une solution efficace pour venir à bout naturellement de nombreux indésirables. Pour ce faire, il suffit de mélanger 6 à 8 cuillères à soupe de savon noir écologique dans 10 L d’eau. Si on le souhaite, il est possible d’ajouter au mélange de l’huile d’olive ou une autre huile végétale à raison de 1 cuillère à café.

Si l’infestation est très importante vous pouvez légèrement augmenter la quantité de savon noir. Une fois votre mélange prêt pulvérisez-le rapidement, car il ne se garde pas longtemps, et de préférence en fin de journée. Là encore, insistez bien sur l'endroit et l’envers des feuilles afin que les feuilles soient totalement trempées. Ce traitement peut être renouvelé tous les 15 jours.

Le vinaigre blanc

Couramment utilisé pour se débarrasser des chenilles au jardin, vous pouvez opter pour du vinaigre blanc. Pour ce faire, il suffit de le mélanger avec de l’eau, à quantités égales. Toutefois, son efficacité est moins prouvée, c’est la raison pour laquelle il est préférable de l’utiliser en complément ou en prévention.

La bouillie bordelaise

Pour prévenir contre les attaques de pyrale, vous pouvez également miser sur la bouillie bordelaise. Elle devra être appliquée à la fin de l’hiver et au début du printemps. Cette solution très ancienne doit être préparée avec précaution.

Elle se compose de deux solutions : la première est un mélange d’eau et de sulfate de cuivre, alors que la deuxième se constitue de chaux éteinte et d’eau. Ces produits pouvant être dangereux, il convient d’utiliser des équipements de protection pour les manipuler.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment se débarrasser de la pyrale du buis : les traitements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires