Chenille Verte
© istock

13 remèdes naturels contre les chenilles vertes

Vos plantes de jardin sont recouvertes de chenilles vertes ? Bien qu’elles soient annonciatrices de beaux papillons à venir, elles peuvent être problématiques. Nous vous proposons de découvrir comment vous en débarrasser naturellement pour garder vos plantes en bonne santé.

Minutes Maison Publié le 01/01/22 à 02:59
1

Présentation de la chenille verte et comment la reconnaître

Les chenilles font partie de la famille des lépidoptères, autrement dit, des papillons. Elles correspondent au deuxième stade de développement du papillon, le premier étant constitué par les œufs pondus par les papillons sur les plantes. Elles naissent de ces œufs au printemps.

Pendant cette phase, avant de se métamorphoser elles-mêmes en de nouveaux papillons qui viendront butiner le nectar de vos plantes en toute tranquillité, elles doivent assurer leur croissance en se nourrissant de plantes potagères, aromatiques, des feuilles des arbustes et des arbres.

Et c’est là qu'elles peuvent devenir problématiques et nuisibles, car elles peuvent dévorer la totalité des feuilles, voire des racines. Sur le plan physique, bien qu’appelées « chenilles vertes », elles peuvent avoir des rayures, des pois, des taches, mais aussi des couleurs différentes comme du jaune, de l’orange ou encore du noir. Elles peuvent être poilues. Tout cela dépend de la variété du papillon à l’origine des œufs.

Les dégâts causés par ces lépidoptères

Ces chenilles sont considérées comme des insectes ravageurs, car l’essentiel de leur nourriture est constitué de feuilles, qu’elles vont parfois manger jusqu’à atteindre la nervure foliaire principale. Si l’on peut parfois constater de simples petits trous dans les feuilles, celles-ci peuvent aussi entièrement disparaître. Mais bien souvent les feuilles ne leur suffisent pas et les chenilles peuvent dévorer de jeunes plants en totalité, voire s’attaquer aux racines. Inutile de dire que cela peut signer l’arrêt de mort des plantes subissant de tels assauts.

Les solutions naturelles pour se débarrasser des chenilles vertes

Pour éviter d’assister à la destruction de vos plantations, il peut être nécessaire d’agir, mais pour ce faire, la prudence est de mise. En effet, il est tout à fait normal de vouloir protéger les plantes de votre jardin, mais vous ne devez pas le faire au prix de l’éradication des papillons, dont, ne l’oubliez pas, certaines espèces sont en voie de disparition. Voici quelques techniques possibles :

Les enlever à la main

Une bonne solution pour vous débarrasser naturellement des chenilles est de les retirer manuellement. Pour cela, pensez à vous équiper de gants et de beaucoup de patience. Il vous suffit ensuite de déposer les chenilles dans un endroit suffisamment éloigné de vos plantations à préserver. Il est recommandé d’agir dès les premiers signes d’apparition de chenilles. Sur vos plantes, pensez à couper les parties abîmées en utilisant un sécateur aiguisé. Une fois ces parties retirées, vous pouvez les brûler si vous ne souhaitez pas prendre de risques.

Le Bacillus Thurengiensi

Cette bactérie est un insecticide naturel. Pour l’utiliser, il suffit de la mélanger avec de l’eau et de pulvériser la solution obtenue à l’endroit où se trouvent les chenilles, pour les détruire.

Les pièges à phéromones

Vous pouvez aussi vous tourner vers des pièges à phéromones. Ils peuvent, entre autres, être achetés en magasin de jardinage. Choisissez un emplacement stratégique pour les installer en respectant les recommandations du fabricant, pour une meilleure efficacité.

Le purin d’orties

Pour détruire les insectes comme les chenilles, déposez 1 kg d’orties jeunes dans 10 L d’eau froide, de préférence de pluie. Laissez macérer durant au moins 48 h. Une fois que votre purin d'ortie est prêt, vous pouvez le filtrer puis le pulvériser sur les plantes. Par la même occasion, la plante profitera des effets bénéfiques de ce mélange et sera renforcée. Pendant l’hiver, pour vous débarrasser des nuisibles, vous pouvez arroser votre jardin avec ce purin.

Purin Ortie
© istock

Les feuilles de sureau

Si un sureau pousse dans votre jardin ou à proximité, vous pouvez préparer une décoction. Pour cela, faites infuser des feuilles de cette plante dans de l’eau bouillante, à raison de 1 kg de feuilles pour 10 L d’eau. Filtrez ensuite votre infusion et laissez-la refroidir avant de pouvoir la pulvériser sur les feuilles.

De l’eau et du savon

Le savon noir est une solution naturelle qui permet de venir à bout de différents problèmes dans le jardin. C’est une solution polyvalente qui permet également de lutter contre la présence de chenilles en agissant comme insecticide de contact. Pour ce faire, diluez 5 cuillères à soupe de savon liquide dans 1 L d’eau chaude et pulvérisez tôt le matin ou en fin de journée, quand les températures sont en dessous de 20° C.

Le jus d’ail

Pour bénéficier d’un antiparasitaire, vous pouvez utiliser la recette de décoction suivante : déposez 100 g d’ail haché du commerce dans 1 l d’eau de pluie, puis laissez tremper 24 h. Portez ensuite à ébullition à couvert, puis laissez infuser environ une demi-heure. Filtrez et laissez refroidir avant de pulvériser sur les feuilles de votre plante et au pied. La décoction doit être utilisée dans les 24 h. Une autre solution consiste à simplement écraser une tête d’ail dans 5 L d’eau.

Le vinaigre blanc

Après avoir été mélangé avec de l’eau à valeurs égales, le vinaigre blanc peut être pulvérisé sur les feuilles qui subissent une attaque de chenilles.

La bière

Il semblerait que les chenilles vertes détestent la bière. Vous pouvez donc l’utiliser pour repousser les chenilles. Dans ce cas, pulvérisez de la bière sur les feuilles qui souffrent d’une attaque de chenilles.

Les huiles essentielles

Vous pouvez miser sur de l’huile essentielle de menthe poivrée. Pour cela, mélangez-la à une huile végétale et pulvérisez cette solution sur vos végétaux.

Le marc de café

Le marc de café est couramment utilisé comme répulsif naturel. Il suffit d’en placer à la base des plantes pour éloigner les chenilles.

Le filet anti-insectes

Enfin, vous pouvez miser sur des filets anti-insectes à installer sur vos plantations. De cette façon, vous empêchez les indésirables de s’approcher de vos plants sans priver ces derniers ni de lumière ni d’eau.

La rotation des cultures

Dans le potager, la rotation des cultures est une bonne solution à appliquer pour protéger contre l’apparition des chenilles. Vous pouvez aussi miser sur la diversification des espèces dans le jardin, comme au potager. Si vous souhaitez cultiver des végétaux de la même essence, il est préférable de les répartir à différents endroits du jardin.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à 13 remèdes naturels contre les chenilles vertes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires