Comment faire du vert en peinture ?

Il existe une large gamme de nuances de vert, il suffit de regarder la nature pour s’en convaincre et en voir un nombre déjà important. Alors, vous pouvez soit acheter tous les tubes de verts différents disponibles sur le marché pour répondre à tous vos besoins, ce qui risque de n’être ni pratique, ni économique, soit apprendre à les réaliser vous-même. Cette dernière option semble plus facile à réaliser d’autant plus que le vert est une couleur secondaire, qui est obtenue grâce à deux couleurs primaires : le bleu et le jaune. Nous vous proposons donc de découvrir comment procéder pour maîtriser les différentes nuances de vert et en profiter.

Peinture Verte
© istock

Acheter des tubes de peinture verte ou faire ses mélanges ?

Il est possible de trouver dans le commerce une large gamme de nuances de peinture verte. Cette solution comporte certains avantages. En effet, elle est confortable, rapide et pratique. Il est facile d’aller acheter une couleur précise.

Par la suite, si nécessaire, vous n’aurez aucune difficulté à retrouver exactement le vert que celui que vous avez utilisé précédemment. Néanmoins, d’un fabricant à un autre, les nuances de vert sont différentes, vous devrez donc veiller à bien reprendre la peinture de la même marque. Mais cette solution présente également un inconvénient qui n’est pas des moindres : vous n’aurez pas accès à toutes les nuances de vert, aussi nombreuses soient celles en vente. C’est la raison pour laquelle il est préférable de vous tourner vers la réalisation de la nuance de vert que vous souhaitez. Cependant, pour pallier au problème qui est de pouvoir, plus tard, retrouver la même nuance, nous vous recommandons de noter les proportions de votre mélange.

Faire du vert en peinture

Le vert est une couleur secondaire, c’est-à-dire qu’elle est obtenue avec deux couleurs primaires : le bleu qui est une couleur froide et le jaune qui lui est une couleur chaude.

Voici comment procéder pour faire du vert :

  • mettez du jaune et du bleu sur une palette ou un support. Placez-les assez proches l’une de l’autre en ménageant un espace entre elles pour faire votre mélange ;
  • commencez par ajouter progressivement du bleu dans le jaune jusqu’à obtenir le vert que vous désirez. Si votre mélange contient autant de bleu que de jaune, vous obtiendrez ce que l’on appelle un vert pur.

Jouer sur les quantités

Maintenant que vous savez comment faire du vert, vous allez pouvoir jouer sur les quantités pour obtenir un vert plus clair ou un vert plus foncé, ainsi que toutes les teintes entre ces deux extrêmes.

  • Moins vous ajouterez de bleu, plus votre vert sera clair, car le jaune sera alors majoritaire dans votre mélange. De plus, vous obtiendrez un vert plus chaud.
  • À l’inverse, pour obtenir un vert foncé, votre apport de bleu dans le jaune doit être plus important. Le bleu, une couleur dite froide, étant majoritaire dans votre mélange, votre vert sera certes plus foncé, mais aussi plus froid.

Cependant, le fait de savoir décliner les différentes teintes de vert n’est pas suffisant pour réaliser toutes les nuances de vert qui existent. Il s’agit alors de « rompre » le vert, c’est-à-dire de casser son éclat en ajoutant une troisième couleur pour obtenir une nouvelle nuance de vert. Votre vert paraîtra ainsi plus naturel, moins artificiel.

Faire des verts-gris

Pour créer des verts-gris, il suffit d’ajouter une petite pointe de noir. Il est important d’en ajouter très peu. Selon la nuance que vous souhaitez, il est possible de seulement ajouter du noir à votre jaune ou à la teinte de vert que vous avez préparée. Après chaque ajout, mélangez bien pour obtenir un ensemble homogène. Vous obtiendrez ainsi un vert-gris. Il est important d’ajouter le noir au jaune ou au vert et non l’inverse, sinon vous allez vous retrouver avec un vert trop sombre que vous aurez du mal à rattraper.

À lire également : Comment faire du violet ?

Faire un vert pastel

Pour obtenir un vert pastel, après avoir créé votre vert, vous devez lui ajouter progressivement du blanc jusqu’à obtenir la teinte souhaité.

Faire un vert d’eau

Pour obtenir un vert d’eau, vous devez :

  • préparer une peinture verte dans laquelle vous devez avoir une légère dominance du bleu par rapport au jaune ;
  • puis, dans un second temps, ajouter du blanc pour éclaircir votre mélange jusqu’à l’obtention du vert d’eau désiré.

Faire un vert menthe

Le vert menthe est une couleur froide qui peut être obtenue en utilisant un vert lumineux qui soit à la fois clair et intense. Puis, vous devez :

  • ajouter du cyan en petite quantité et progressivement jusqu’à l’obtention d’un mélange uniforme ;
  • ajouter au mélange obtenu soit plus de vert pour un résultat plus clair, soit plus de bleu pour un résultat plus foncé.

Faire un vert militaire

Pour obtenir un vert kaki ou vert militaire :

  • Commencez par préparer un vert ou utilisez-en un tout prêt sur une palette ou un support ;
  • ajoutez à celui-ci une pointe de rouge.

De cette façon, vous obtenez un vert qui tire légèrement sur le brun, il sera aussi plus opaque.

Faire du vert olive

Si vous cherchez à faire un vert olive, vous devez utiliser le jaune primaire et le bleu primaire pour votre mélange, c’est-à-dire des peintures ne contenant aucun pigment. En effet, si elles venaient à contenir des pigments rouges, votre vert risquerait de tirer sur le brun, ce qui vous empêcherait d’obtenir votre vert olive. Le jaune est donc utilisé comme base à laquelle vous devez ajouter du bleu pour obtenir le vert. Puis, vous pouvez ajouter un peu de blanc ou de noir selon la teinte souhaitée pour votre vert olive : il sera plus clair avec l’ajout de blanc ou plus foncé avec le noir.

Vert Peinture
© istock

Utiliser différentes nuances de couleurs

Pour élargir votre gamme de verts, il est possible de travailler avec d’autres nuances de bleu et de jaune, sans nécessairement vous cantonner au bleu et au jaune primaires. En effet, à titre d’exemple, vous pouvez aussi vous tourner vers les couleurs suivantes :

  • terre d’ombre brûlée ;
  • terre d’ombre naturelle ;
  • bleu outremer.

Cependant, quelle que soit la couleur pour laquelle vous optez, vérifiez sur l’étiquette les pigments présents pour en tenir compte dans votre mélange.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment faire du vert en peinture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires