Peinture Violet
© istock

Comment faire du violet ?

Le violet est une couleur secondaire qui va être obtenue avec deux couleurs primaires, le rouge et le bleu. Si elle a l’air plutôt simple à obtenir, dans les faits, cela ne l’est pas, car il est nécessaire d’utiliser les bonnes nuances de ces primaires si l’on veut obtenir un beau violet qui ne tourne pas au gris. Une fois obtenu, le violet peut se décliner dans différentes teintes plus ou moins foncées. En règle générale, cette couleur fait partie des couleurs dites froides, mais si une part plus importante de rouge entre dans sa composition, elle entre dans la catégorie des couleurs dites chaudes.

Les bases de la combinaison des couleurs

Pour obtenir une couleur secondaire, quelle qu’elle soit, le procédé consiste à mélanger différentes couleurs, dans des proportions précises pour obtenir une certaine teinte. Néanmoins, les couleurs primaires, quant à elles, ne peuvent pas être obtenues par des associations de couleurs, par contre, elles permettent d’obtenir d’autres couleurs. Si on mélange les 3 couleurs primaires, c’est-à-dire le rouge, le jaune et le bleu, à proportions égales, on obtient du noir. Pour obtenir une couleur secondaire, il convient donc de mélanger 2 couleurs primaires.

Ainsi, en mélangeant du rouge et du bleu on obtient du violet.

Obtenir un beau violet

Nous l’avons évoqué, le violet obtenu peut ne pas avoir une belle apparence. Il peut avoir un aspect « sale » ou tirer vers un violet brunâtre ou un gris opaque. Nous vous proposons donc de découvrir comment faire pour obtenir un violet parfait.

  1. Dans un premier temps, vérifiez vos couleurs primaires. Assurez-vous, en lisant l’étiquette apposée sur le pot ou le tube de peinture, que la couleur ne contient aucun pigment de jaune ou de vert. En effet, si le rouge ou le bleu venait à contenir du jaune, ce serait alors comme si vous mélangiez les 3 couleurs primaires et vous obtiendrez plutôt un marron.
  2. Une autre solution pour vous assurer de la pureté de vos couleurs est de mélanger chacune d’elles avec du blanc. En effet lorsque l’on met du blanc dans un rouge pur, le résultat obtenu est du rose, par contre, si vous obtenez une couleur pêche, cela signifie que du jaune est présent dans votre rouge. De même, lorsque l’on ajoute du blanc au bleu, si le bleu est pur, on obtient un bleu ciel exempt de touches de vert.
  3. Dès lors que vous êtes certain que votre rouge et votre bleu sont parfaitement purs, vous pouvez les mélanger à parts égales. Il est alors très simple d’obtenir un beau violet parfait.
Violet Peinture
© istock

Obtenir différentes nuances de violet

Pour obtenir différentes nuances de violet, plusieurs solutions s’offrent à vous. Mais veillez toujours à ajouter la peinture petit à petit pour éviter d’en mettre trop, ce qui serait irrécupérable.

  • Si vous souhaitez un violet plus chaud, ajoutez des touches de rouge.
  • Pour obtenir un violet plus doux, vous pouvez ajouter une pointe de blanc.
  • À l’inverse, pour un violet plus foncé, vous pouvez ajouter du bleu. Votre violet sera alors plus intense.
  • Il est également possible d’ajouter du noir pour foncer votre mélange. Attention toutefois à ne pas trop en mettre, car la couleur pourrait être déformée sans que vous ne puissiez la rectifier.
  • Pour obtenir un violet foncé avec une note de gris, il est possible d’utiliser un bleu céruléen mélangé à du rouge pur.

Si vous avez un violet tout prêt acheté dans le commerce, il est possible de l’éclaircir en utilisant du blanc. Il est possible de faire des essais de nuances en lui ajoutant du rouge ou du bleu, mais, en aucun cas, du jaune qui ferait virer votre violet au brun.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment faire du violet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires