30 fleurs de printemps pour un jardin coloré

Les fleurs de printemps sauvages ou vivaces se présentent sous la forme de nombreuses variétés aux formes et aux couleurs très variées. Vous n’avez donc aucune difficulté à trouver celles qui enchanteront votre jardin ou votre terrasse et apporteront la touche de gaieté recherchée dans les premiers jours du printemps. Voici quelques idées qui vous donneront sans doute de l’inspiration pour parer vos extérieurs de jolies teintes.

Fleurs De Printemps
© Pixabay

Guzmania

Guzmania
© Pixabay – Fotorabe

Le guzmania aime avant tout, la lumière et les températures comprises entre 18 et 24 °C. Il se plait en pot, mais ne l’exposez pas directement aux rayons du soleil ou près d’une source de chaleur.

Eranthe d’hiver

Eranthe 2019hiver Pixabay Ansklatt
© Pixabay – Ansklatt

Cette jolie petite fleur jaune très lumineuse apprécie surtout les sols calcaires ou argileux, bien drainés, mais humifères. Elle pousse généralement dans les rocailles, les massifs et sur les talus, de préférence à mi-ombre ou au soleil.

Le caltha palustris

Le Caltha Palustris
© Pixabay – 272447

Le caltha sera planté au printemps entre avril et juin quand le sol est plus chaud. De cette manière, ses racines pourront se développer durant l’été. Il aime les sols frais, très humides et même inondés ainsi que le soleil. Ses petites fleurs blanches au cœur jaune sont très esthétiques.

Brachycome

Brachycome
© Pixabay – Ray01

Le brachycome se plait partout : en pot, en jardinière, en suspension, sur les terrasses et les balcons, mais également en pleine terre dans les massifs ou les rocailles ou encore en couvre-sol. C’est la teinte de ses fleurs qui forment de jolis coussins colorés. Elle se sème en avril et mai.

L’asphodéline jaune

L Asphodeline Jaune Pixabay S Ms 1989
© Pixabay – S Ms 1989

L'asphodéline jaune se plante au printemps une fois que le sol a eu le temps de se réchauffer, c’est-à-dire entre mars et juin. Elle apprécie particulièrement le soleil, ainsi que les sols parfaitement drainés, même caillouteux ou sableux.

L’amaryllis

Amaryllis
© Pixabay Nennieinszweidrei

Cette plante peut être plantée en plein soleil ou à mi-ombre dans les régions chaudes, il est important de savoir que l’amaryllis ne supporte pas les températures en dessous de 10 °C. Pour qu’elle fleurisse bien, il ne faut pas la changer de place.

Aechmea

Aechmea
© Pixabay Mammiya

Cette plante se développe mieux dans un sol léger et bien drainé, car elle a peu de racines. Il est préférable d’utiliser un terreau spécial Broméliacées ou un mélange de tourbe et de terreau avec un peu de sable. Ses fleurs très particulières et très originales sont superbes et ne passent pas inaperçues.

Crocosmia

Crocosmia
© Pixabay – Capri23auto

Le crocosmia demande un endroit ensoleillé pour se développer au mieux. Il peut toutefois supporter un peu d’ombre. Il résiste assez mal au gel important. Ces fleurs sont très délicates et d’une couleur lumineuse.

Linaigrette

Linaigrette
© Pixabay – Chrissimon

La linaigrette fait partie des fleurs de printemps sauvages très originales et décoratives. Il faut la planter en été quand la terre s’est réchauffée, mais qu’elle reste fraîche tout de même. Il ne faut pas oublier qu’elle a des origines nordiques.

Vergerettes

Vergerettes
© Pixabay – Goranh

Les vergerettes se plairont au soleil en évitant cependant les heures où le soleil est le plus chaud. Elle se plait dans différents types de sols, mais il faut toutefois que celui-ci soit bien drainé. Elle aime les sols frais, mais peut supporter la sécheresse de courte durée.

Vriesea

Vriesea
© Pixabay – Hansbenn

Le vriesea fait partie des fleurs de printemps vivaces, pour donner de jolies fleurs, il a besoin de lumière et de soleil, sans qu’il soit cependant exposé directement à ses rayons brûlants. Installez cette plante à l’ouest ou à l’est de préférence.

Le forsythia

Le Forsythia –
© Pixabay – Marjon Besteman

Le forsythia annonce l’arrivée des beaux jours, avec ses jolies fleurs jaunes qui illuminent les jardins. Il est très résistant au froid et il s’adapte à différents types de sols. On aime sa croissance rapide ainsi que le fait qu’il tienne parfaitement bien en bouquet.

Cytises

Cytises
© Pixabay Kolga

On aime la floraison très généreuse de ce petit arbuste qui est malheureusement peu durable. On en trouve qui fleurissent dans différentes teintes : blanc, orangé, jaune et même bicolore. Il ne faut pas les tailler trop.

L’adonis

Adonis
© Pixabay – Kie Ker

L’adonis du printemps est une herbacée, elle fait partie des fleurs de printemps sauvages très recherchées. Elle est assez rare et protégée, mais on la croise en France dans les prairies sèches des Causses, dans les Cévennes.  On aime autant son feuillage que ses grandes fleurs magnifiques.  Elle est cultivée pour son côté ornemental.

Daphné

Daphne –
© Pixabay Peacedreamlady

Le daphné peut fleurir dès le moins de février et il annonce alors l’arrivée des premiers beaux jours. C’est une plante superbe avec ses épis de petites fleurs délicates, mais elle est aussi fragile et assez capricieuse. Elle demande beaucoup d’entretien. Elle dégage un parfum assez fort et entêtant.

La clématite

Clematite Pixabay Congerdesign
© Pixabay – Congerdesign

Ce sont ses jolies fleurs étoilées qui donnent autant de charme à la clématite, mais également ses coloris. Elle est très prolifique, mais elle est assez fragile et il faut surtout savoir maitriser sa croissance. Elle fleurira au printemps si vous la mettez dans un endroit frais et humide.

Le pois de senteur

Le Pois De Senteur
© Pixabay – Yvonne Huijbens

Cette plante donne de très jolies fleurs rouges ou roses si elles sont placées à l’ombre, car le soleil a tendance à les faire pâlir s’il est trop fort et trop présent. Vous pourrez parfaitement les semer en mai.

La pervenche

La Pervenche
© Pixabay – Peggychoucair

La pervenche est une plante facile à cultiver qui donne de jolies fleurs d’une teinte bleu violacé. Seul bémol, elle se plait plutôt à mi-ombre quand le soleil est filtré par les branches d’arbres par exemple, sa floraison est plus abondante dans ce cas.

Némésia

Nemesia Pixabay Hans
© Pixabay – Hans

Le némésia aime les sols assez riches, légers et même légèrement sablonneux. Il faut également qu’ils soient bien drainés. Il donne des grappes de jolies petites fleurs qui apportent charme et couleur à vos extérieurs. Il est préférable de le planter en mai quand tout risque de gelée est écarté.

Molène

Molene Pixabay Kroko
© Pixabay Kroko

La molène possède des racines longues et puissantes, de ce fait, elle doit être plantée en pleine terre pour que celles-ci aient la place suffisante. Elle apprécie tous les types de sols et elle se développe en de longues tiges et en grappes de fleurs jaunes au cœur orangé.

Le lilas

Le Lilas
© Pixabay – Adina Voicu

Le lilas est une fleur de printemps qui se distingue particulièrement par ses très jolies teintes. Ses petites fleurs sont regroupées en bouquets et s’épanouissent mieux quand il est placé au soleil, au moins dans le milieu de la journée.

La jacinthe

La Jacinthe
© Pixabay – Matthias Boeckel

On aime les jacinthes pour leur puissant parfum, mais également pour leur multitude de jolies petites fleurs qui peuvent être doubles ou simples, selon les variétés. Elles se plaisent particulièrement en massifs ou en pots.

Le myosotis

Le Myosotis
© Pixabay – Virginie L

Les coloris tendres et doux du myosotis illuminent les massifs comme les rocailles de nos jardins. On aime sa longue floraison, ses fleurs aériennes et légères qui ornent nos extérieurs au printemps.

Le narcisse

Le Narcisse
© Pixabay – Nickype

Le narcisse apporte beaucoup de luminosité et de gaieté au jardin durant le printemps, on aime sa teinte jaune qui évoque le soleil qui se montre généreusement en cette saison. C’est une très belle fleur dont il ne faut pas se priver, d’autant plus qu’elle est assez simple à cultiver.

Le cœur de Marie

Le Cœur De Marie
© Pixabay – Antranias

Cette plante séduit le plus grand nombre avec ses fleurs très originales et élégantes et ses tiges arquées. Elles sont aériennes et raffinées et elles embellissent vos extérieurs avec grâce.

Le bergenia

Le Bergenia
© Picxabay Nennieinszweidrei

Cette plante donne de délicates fleurs d’un rose éclatant et lumineux, mais qui peuvent également être blanches ou magenta. On aime aussi son feuillage important et persistant. De plus, elle ne demande aucun entretien et s’épanouit en pleine terre, mais également en potée.

Les pulmonaires

Les Pulmonaires
© Pixabay – Mammiya

Ses fleurs en forme de clochettes bleues, corail, roses ou blanches savent nous séduire au printemps. Elles peuvent être installées en couvre-sol au pied des arbustes et on apprécie également leur feuillage panaché.

Le camassia

Le Camassia
© Pixabay – Mabelamber

Ce sont les longs épis bleus de cette plante qui fait partie des fleurs de printemps vivaces qui vous séduiront. Elle offre fin avril un tableau qui orne vos extérieurs. Elle se plait en plein soleil dans une terre fraîche.

L’anémone

Anemone Pixabay Mabelamber
© Pixabay – Mabelamber

L’anémone blanda se présente dans différents coloris, du blanc au bleu en passant par le rose. Elle forme des tapis colorés qui animent votre jardin. Elle est particulièrement jolie quand elle est installée au soleil ou à mi-ombre.

La tulipe

Tulipe
© Pixabay – Pezibear

La tulipe possède de nombreux avantages, elle est dans les toutes premières fleurs qui apparaissent au printemps et elle présente différents aspects et des coloris très variés. On aime ses fleurs simples, mais tellement élégantes qui apportent couleur et gaieté à nos extérieurs.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à 30 fleurs de printemps pour un jardin coloré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires