Taille Du Bougainvillier
© istock

Quand et comment tailler un bougainvillier ?

Plante tropicale, le bougainvillier est un très bel arbuste grimpant au feuillage persistant qui peut se révéler très vigoureux et invasif lorsqu’il est bien implanté. Sur tout le pourtour méditerranéen, il est possible de le planter en pleine terre, mais dans les autres régions, il est préférable de le cultiver en pot, car c’est une plante gélive. Pour ce qui est de la taille, elle peut être nécessaire lorsque les plants en pleine terre prennent trop d’ampleur, ou pour aider ceux en pot à repartir à la sortie de l’hiver. Nous allons vous donner ici quelques conseils pour le tailler correctement et profiter ainsi de sa belle floraison parfumée.

À quel moment tailler le bougainvillier ?

Que ce soit pour canaliser un bougainvillier en pleine terre qui prend trop d’ampleur ou pour remettre en forme un bougainvillier en pot, dans tous les cas, il sera nécessaire de le tailler à la fin de l'hiver ou au début du printemps. En effet, comme c’est un arbuste qui fleurit sur les pousses de l’année, si vous voulez profiter de sa floraison normalement, vous devez le tailler entre février et avril, c’est-à-dire avant qu’il ne sorte de son repos hivernal. Cela lui permettra d’avoir le temps de donner naissance aux nouvelles pousses qui, à partir de mai, se couvriront d’une floraison généreuse.

Si, au cours de la saison de croissance de votre bougainvillier, vous constatez que certaines pousses sont faibles, vous pouvez les supprimer et ce, même si c’est en pleine période de floraison. De même, vous pouvez couper les gourmands dès leur apparition en veillant à procéder à une taille un peu longue. Ainsi, ils vont se ramifier et produire de nouvelles tiges porteuses de fleurs.

Le matériel

Que votre bougainvillier soit en pot ou en pleine terre, vous aurez besoin d’un sécateur pour le tailler. Avant de commencer à vous en servir, il est conseillé de l’affûter et de le désinfecter pour ne pas risquer de transmettre une maladie à votre plante. Une fois cela fait, vous pouvez commencer la taille. N’hésitez pas à prendre du recul durant cette opération afin de mieux voir où vous en êtes et de ne pas créer un déséquilibre dans l’aspect de votre bougainviller.

Le bougainvillier en pot

Comme seulement quelques localités peuvent profiter de températures suffisantes pour cultiver le bougainvillier en pleine terre, il est, bien souvent, planté en pot. Il est ainsi possible de le rentrer dès que les températures chutent.

Les feuilles de votre bougainvillier tombent durant l’hiver

Bien que son feuillage soit persistant, il est courant que le bougainvillier perde ses feuilles durant la période d’hivernage. Cela peut être lié à plusieurs facteurs :

  • Une première raison peut être le manque d’eau. Assoiffer la plante est d’ailleurs une astuce qui permet de forcer le bougainvillier à produire une floraison plus abondante l’été suivant.
  • À contrario, la perte de feuilles peut également être liée à un excès d’arrosage de l’arbuste qui n’a alors plus besoin d’autant d’eau qu’à son habitude, puisqu’il est en repos végétatif.

Dans les deux cas, vous devez vous interroger sur la fréquence des arrosages pour savoir s’il peut s’agir de l’une ou de l’autre de ces raisons.

  • Une autre raison peut être une baisse des températures trop importante. En effet, si celles-ci avoisinent les 0 °C, vous pouvez constater, au moment du redoux, les premiers signes de brûlure sur votre bougainvillier. Ses feuilles deviennent alors molles, brunes et se flétrissent pour finir par tomber.
  • Les feuilles peuvent également tomber si votre bougainvillier ne bénéficie pas de suffisamment de lumière.

La perte de feuilles de votre bougainvillier n’est pas irrémédiable et après quelques soins, il retrouvera rapidement son feuillage dès le retour du printemps. Vous devez cependant remédier à ce qui n’est pas adapté à votre bougainvillier, par exemple, en cas d'excès d’eau, espacez les arrosages et arrosez moins abondamment. Vous pourrez ensuite procéder à sa taille.

Comment tailler un bougainvillier en pot ?

Au début du printemps, tant que votre bougainvillier n’a pas trop de feuilles, vous profiterez d’une bonne visibilité, ce qui vous simplifiera la tâche. La meilleure période est comprise entre mars et avril, c’est-à-dire avant le démarrage de la croissance de votre arbuste. Voici comment procéder :

  1. Vous pouvez commencer par débarrasser la plante de tous les bois morts ou endommagés par le froid.
  2. Vous devez repérer les 5 ou 6 plus belles branches pour les conserver.
  3. Une fois celles-ci choisies, vous pouvez contrôler que leur palissage sur le support est correct et, si besoin, rectifiez-le.
  4. Sur les jeunes plants, il est possible d’étêter ces branches en les taillant au-dessus du dernier bouquet de fleurs qui était apparu lors de la dernière floraison.
  5. Sur vos branches principales, vous pouvez raccourcir chaque brindille ou ramification latérale en laissant entre 2 et 3 bourgeons. N’ayez pas peur de procéder à une taille sévère de votre bougainvillier, il va rapidement se reconstituer et redémarrera de plus belle.
  6. Enfin, vous pouvez griffer la terre et ajouter quelques poignées de terreau ou une dose d’engrais pour apporter des éléments essentiels au bon développement de votre arbuste.
  7. Procédez à un arrosage copieux.
  8. Pour finir, vous pouvez acclimater votre bougainvillier de façon progressive en le sortant régulièrement d'abord à la mi-ombre par de belles journées, etc..
Tailler Bougainvillier
© istock

Comment tailler un bougainvillier en pleine terre ?

Vous profitez d’un climat méditerranéen et avez la chance d’avoir votre bougainvillier en pleine terre ? Votre arbuste peut alors se développer à son aise, surtout s’il est palissé contre un mur qui profite d’un bon ensoleillement. Pour mieux profiter de l’abondance de sa floraison année après année, vous devez réaliser une taille significative à la fin de chaque hiver. Cela aura pour avantage d’alléger votre bougainvillier et de le maintenir à la taille qui vous convient. N’ayez pas peur de retirer une grosse partie de ses branches et rameaux, au moins la moitié. Cela peut paraître impressionnant la première fois, mais il aura vite récupéré ce qu’il a perdu. Voici comment procéder :

  1. Commencez par repérer entre 4 et 6 branches principales dans les directions qui vous conviennent et au niveau du support.
  2. Vous devez déjà les tailler de moitié.
  3. Puis débarrassez votre arbuste de ses autres branches.
  4. Vous devez ensuite vous intéresser aux ramifications des branches principales que vous avez conservées et les ramener à 5 cm. Vous dégagez ainsi l’intérieur de votre arbuste et la lumière dont il a besoin pourra passer, ainsi que la chaleur.

Votre bougainvillier est prêt à repartir !

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Quand et comment tailler un bougainvillier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires