Acide Chlorhydrique
© istock

Acide chlorhydrique : 8 façons de l’utiliser à la maison

Si l’acide chlorhydrique est largement utilisé dans l’industrie, pour la fabrication d’engrais, le décapage des métaux, entre autres, il est possible de l’utiliser pour déboucher vos canalisations, pour enlever de la rouille, etc.. On le trouve d’ailleurs dans certains produits ménagers. Nous vous proposons donc de découvrir les différentes façons de l’utiliser pour un usage domestique.

L’acide chlorhydrique qu’est-ce que c’est ?

Comme l’indique son nom, il s’agit d’un acide, le chlorure d’hydrogène, dilué dans de l’eau. Il fut un temps où il portait le nom de « esprit de sel ». Cette solution particulièrement corrosive et toxique a un PH inférieur à 7. L’acide chlorhydrique est composé d’ions d’hydrogène et d’ions de chlorure. Il se présente généralement sous forme d’un liquide incolore. Il peut être acheté sur Internet ou dans des magasins spécialisés.

Sous quelles formes est utilisé l’acide chlorhydrique ?

Comme nous l’avons vu, il s’agit d’une solution aqueuse de chlorure d’hydrogène qui peut être utilisée sous différentes formes :

  1. La forme la plus courante est la forme liquide aqueuse qui peut être proposée sous diverses concentrations ;
  2. la forme gazeuse : il est alors un gaz suffocant et peut être aisément transformé en liquide ;
  3. enfin, la forme soluble : il est alors utilisé dans certains solvants organiques ou dans des solvants minéraux tel que l’acétone, etc.. Il est aussi très soluble dans l’eau, il dégage alors une chaleur importante au moment de la dilution.

Les différentes utilisations de l’acide chlorhydrique

Cet excellent allié peut être utilisé pour l’entretien de la maison. Il doit cependant être utilisé avec précaution, car il peut causer d'importants dommages. En effet, en plus d’être nocif pour l’environnement, il peut aussi être risqué pour l’humain.

Pour le nettoyage de la maison

Il est possible d’avoir recours à l’acide chlorhydrique pour le nettoyage domestique. Il permet de décrasser certaines surfaces, de venir à bout du calcaire, de supprimer les traces de rouille, etc.. C’est pourquoi, il est présent dans certains produits de nettoyage très puissants. Diluez l’acide dans de l’eau et utilisez sur la zone à nettoyer.

Pour nettoyer le carrelage

Pour nettoyer un carrelage encrassé ou présentant des traces tenaces, on peut avoir recours à l’acide chlorhydrique. Commencez par vous munir de protection tels que des gants, etc.. Dans un récipient, versez 3 quarts d’eau auxquels vous devez ajouter 1 quart d’acide chlorhydrique. Vous pouvez ensuite frotter le carrelage avec cette solution, puis rincer abondamment avec de l’eau.

Nettoyer Carrelage
© istock

Pour détartrer les WC

Lorsque le fond de votre cuvette des toilettes passe du blanc au marron, il est nécessaire de procéder à un bon détartrage. Pour ce faire, vous pouvez avoir recours à différents produits comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou encore l’acide citrique. Dans le cas où aucune de ces solutions n’aurait été concluante, vous pouvez vous tourner vers l’acide chlorhydrique. Si cette solution est très efficace, elle n’est pas sans danger pour autant. Il est donc nécessaire de strictement vous conformer aux consignes d’utilisation fournies par le fabricant. De plus, cette solution ne peut pas être utilisée si votre habitation est connectée à une fosse sceptique. Voici comment procéder :

  • avant de commencer, aérez vos toilettes et protégez-vous ;
  • versez l’équivalent d’un verre d’acide chlorhydrique dans vos toilettes et fermez la cuvette ;
  • laissez agir entre 1h et une nuit en fonction de l’état de vos toilettes ;
  • enfin, rincez soigneusement vos toilettes à l’eau froide pour supprimer toute trace d’acide chlorhydrique.

Pour déboucher les canalisations

Si vos canalisations sont bouchées sous l’effet d’une accumulation de graisses, de cheveux, de papier toilette, de calcaire ou de tartre, il est possible d’utiliser de l’acide chlorhydrique en respectant les précautions nécessaires.

  • retirez autant que possible l’eau se trouvant avant le bouchon ;
  • versez un bouchon d’acide chlorhydrique ;
  • laissez agir au moins 1 heure ;
  • versez de l’eau.

Si cela n’est pas suffisant pour déboucher la canalisation, vous pouvez renouveler l’opération une fois. En cas de nouvel échec, il sera nécessaire de faire appel à un professionnel ou d’avoir recours à une autre solution de débouchage.

Pour enlever la rouille ou pour décaper les métaux

Que ce soit pour retirer de la rouille ou pour décaper les métaux, l’acide chlorhydrique est là aussi très efficace. En effet, grâce à son action corrosive, il permet le nettoyage des métaux, opération pour laquelle il est d’ailleurs utilisé à l’échelle industrielle. Pour ce faire, il faut diluer un peu d’acide chlorhydrique dans de l’eau à raison de 1/10ème de produit pour 9/10ème d’eau. Puis, il vous suffit d’appliquer quelques gouttes de cette solution sur la zone à traiter.

Pour dégeler en hiver

Une autre utilisation, un peu surprenante, de l’acide chlorhydrique consiste à dégeler les extérieurs en hiver. Vous pourrez ainsi circuler en toute sécurité. Pour ce faire, pulvérisez l’acide chlorhydrique sur les surfaces à dégeler. Là encore, il est nécessaire de garder à l’esprit que c’est un produit nocif pour l’homme et pour l’environnement et que d’autres moyens moins nocifs sont à disposition.

Pour désinfecter l’eau de la piscine

Que ce soit pour une piscine ou des bassins, il est possible d’utiliser de l’acide chlorhydrique pour les nettoyer lorsque ceux-ci sont vides, à condition que la structure et les surfaces puissent supporter ce produit chimique qui peut représenter un danger pour ceux-ci. Même si certains l’utilisent pour baisser le PH de l’eau de la piscine, il est à rappeler que ce n’est pas un produit destiné aux piscines. Il est donc recommandé d’avoir plutôt recours à un produit correcteur de PH spécialement conçu pour les piscines.

Pour un usage industriel

Nous l’avons vu, l'acide chlorhydrique est largement utilisé dans le secteur industriel. Et pour cause, cet acide est reconnu pour réguler le PH et diminuer l’acidité. Il est utilisé comme catalyseur ou encore comme réactif analytique. Ainsi, on le trouve, entre autres, dans les industries suivantes.

L’industrie métallurgique

L’acide chlorhydrique est utilisé dans l’industrie métallurgique particulièrement pour le détartrage des métaux, le décapage ou encore le désétamage.

L’industrie pharmaceutique

Dans l’industrie pharmaceutique, il est, entre autres, utilisé pour contrôler le PH des produits.

L’industrie de la plasturgie

Cet acide est utilisé pour produire des composés organiques tels que le chlorure de vinyle ou le dichloroéthane pour le PVC, le bisphénol A, etc.. Il est aussi utilisé dans la production de matières colorantes.

L’industrie des colles et des gélatines

Il est utilisé lors du procédé d’extraction des gélatines, mais aussi lors de la fabrication de la colle.

L’industrie alimentaire

L’acide chlorhydrique est présent naturellement dans nos sucs gastriques. Il est donc présent dans l’estomac pour contribuer à la digestion. C’est pourquoi, il est largement utilisé dans l’industrie alimentaire. Lorsqu’il est bien dosé par des professionnels, il aide à la bonne assimilation de certains aliments et limite leur acidité. Il est utilisé comme additif alimentaire ou permet de raffermir le pain.

La photographie

Dans le milieu de la photographie, il est possible d’avoir recours à l’acide chlorhydrique pour le traitement des photos, au moment du développement.

Les risques

Parce qu’il est corrosif, toxique, inflammable, ce produit n’est pas sans risque lors de son utilisation.

  • En cas d’exposition brève, vous vous exposez à des irritations oculaires ou respiratoires, par exemple lors d’utilisation d’aérosols contenant de l’acide chlorhydrique. Si une décontamination n’est pas rapidement réalisée, l’acide peut également être responsable de brûlures importantes.
  • Si vous ingérez accidentellement de l’acide chlorhydrique, vous pouvez souffrir de douleurs buccales, de vomissements avec présence de sang, d’hémorragies digestives, d’une détresse respiratoire, etc..
  • Dans le cas d’une exposition prolongée, on peut constater une irritation des gencives et une érosion des dents, des maladies de la peau ou des irritations des voies respiratoires.
  • De plus, du fait de son action corrosive sur les métaux, en présence d’eau, il peut occasionner des incendies ou des explosions.

Nos conseils pour utiliser l’acide chlorhydrique en toute sécurité

  1. Lisez et appliquez à la lettre les conditions d’utilisation figurant sur l’étiquette.
  2. Évitez toute inhalation de gaz ou de vapeurs en l’utilisant dans un endroit suffisamment aéré.
  3. Lors de son utilisation, équipez-vous systématiquement de protections (gants, bottes, lunettes, etc..).
  4. Ménagez-vous la possibilité de vous laver rapidement en cas d’exposition.
  5. Stockez le produit dans un endroit ventilé, à l’abri de la lumière et inaccessible aux enfants.
  6. Il ne doit pas être stocké avec des métaux, des produits inflammables ou incompatibles.
  7. Enfin, chaque fois que cela est possible, remplacez l’acide chlorhydrique par un produit moins dangereux.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Acide chlorhydrique : 8 façons de l’utiliser à la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires