Tout savoir sur la piscine naturelle

Piscine Naturelle
© istock

Nous avons la réponse pour vous : la piscine naturelle. La baignade biologique, longtemps vu comme moins glamour, ne manque pourtant pas d'avantages. Présentation des raisons d'opter pour la piscine naturelle dans votre jardin.

Qu’est-ce qu’une piscine naturelle ?

Piscine Naturelle Près De L'eau
© istock

Pour les amoureux de baignades dans la nature, la piscine naturelle est un bassin, à domicile, non traité. La baignade biologique utilise des méthodes naturelles pour que l'eau du bassin reste propre. La philosophie est de ne pas traiter la piscine chimiquement mais d'utiliser plutôt les phénomènes naturels pour la purifier. L'écosystème de plantes, d'insectes et de bactéries maintient l'équilibre et le PH de l'eau.

À lire également : La piscine hors sol

La piscine biologique est composée de 3 zones :

  • une zone de baignade

Comme son nom l'indique, il s'agit du bassin de natation. C'est la plus large zone de la piscine naturelle. On la compose fréquemment avec un filtre à sable, un compartiment à sédimentation ainsi qu'un filtre UV pour la maintenir propre.

  • Zone de lagunage

Appelée aussi zone de plantation, la zone de lagunage est le terrain propice à la pousse de plantes aquatiques qui vont naturellement participer à assainir l'eau. Les plantes fonctionneront comme un système d'épuration naturelle grâce à la prolifération de micro-organismes et d'algues naturellement filtrantes.

  • Zone de régénération

C'est la zone d'oxygénation. Elle inclut souvent des petites chutes d'eau et cascades, aussi importantes pour le fonctionnement de la piscine naturelle qu'esthétiques.

Grâce à l'action des plantes et des systèmes de filtrage naturel, la baignade biologique permet d'avoir chez soi un bassin d'eau qui ne nécessite aucun traitement chimique. Ainsi, vous aurez la chance de profiter des joies de la nage comme dans un lac de montagne ou dans une source d'eau douce.

Les avantages de la piscine biologique

La baignade naturelle est la piscine privilégiée des amoureux de la nature et de ceux qui n'aiment pas passer beaucoup de temps à entretenir leur piscine. Voici une liste non exhaustive des avantages de la piscine naturelle.

Pas d'utilisation de produits chimiques

Donc pas de chlore dans les yeux, pas de tiraillement de la peau après une baignade et pas de risques pour votre santé. C'est le bénéfice majeur du système d'entretien par les plantes de la baignade bio.

Un bassin avec des plantes pour un beau jardin

La zone de végétation permet à la fois de filtrer l'eau tout en embellissant votre jardin de plantes aquatiques. Une combinaison 2 en 1 pour un entretien facilité et une belle décoration naturelle.

Un entretien écologique, moins cher, facile et rapide

Puisque l'entretien de votre piscine se fera naturellement, plus besoin d'intervenir chaque semaine. Adieu les corvées de nettoyage du bassin, d'équilibrage de PH à l'aide de produits onéreux.

Pas de taxes foncières

Avec un bassin bio, vous n'aurez pas besoin de vous acquitter d'un impôt supplémentaire. Elle est non-imposable. Une bonne nouvelle pour votre budget.

Pas besoin d'un permis de construire

Bien que vous deviez remplir des documents administratifs auprès de votre mairie avant de procéder à l'installation, vous n'aurez pas besoin d'obtenir un permis de construire.

Choix de la dimension et de la forme de piscine

La piscine naturelle se construit comme bon vous semble. Que vous souhaitez avoir un bassin de baignade carré, rond, ovoïde, de petite ou de grande taille, c'est à vous de décider !

En harmonie avec la nature

Si certains lui reprochent son aspect naturel, c'est un réel avantage pour ceux qui aiment les paysages naturels. Sans compter que la piscine naturelle respecte les valeurs de préservation du milieu naturel.

Les inconvénients d'une piscine biologique

La Piscine Naturelle Est Moins Claire, Car Moins Traitée
© istock

La baignade bio de nombreuses vertus mais elle ne correspond pas à tout le monde. Voici les principaux inconvénients d'un réservoir de baignade naturel :

La température fraîche de l'eau

Pour que la biodiversité se développe dans la piscine, sachez que la température ne pourra pas excéder les 24 degrés Celsius. Bien que vous puissiez coupler votre piscine avec un système de chauffage solaire, les micro-organismes ne supporteraient pas une chaleur trop importante. Ce n'est pas la solution de baignade idéale pour les frileux.

L'investissement de départ est plus important

Bien que sur le long terme, l'entretien coûte moins cher qu'une piscine classique, la version bio est souvent plus onéreuse à la construction.

La surface glissante

Qui dit algue et végétation aquatique, dit également risque de glissade. Attention donc à aménager une entrée dans l'eau sécurisée.

L'aspect verdâtre de l'eau

Ne vous attendez pas à une eau turquoise dans un bassin naturel. L'entretien par les plantes va s'accompagner d'une légère coloration verte.

Autant de questions à se poser avant de faire construire un bain bio dans le jardin.

À lire également : La piscine tubulaire

Pour quel type d’utilisation ?

Un bassin naturel peut être construit à la fois pour vous offrir une belle surface de nage ou comme piscine ornementale. Tous les types d'utilisations sont possibles.

Attention cependant aux risques inhérents à une piscine à domicile. La piscine naturelle est souvent de grande taille et peut être profonde. Il conviendra de surveiller les enfants ou de mettre en place des barrières de sécurité.

Construire un bassin de baignade bio représente un investissement assez important. C'est donc un choix sur le long terme. Le prix d'une piscine naturelle va de 20 à 50 000 euros en moyenne. Son utilisation correspondra mieux aux propriétaires d'une maison souhaitant ne pas déménager dans les prochaines années.

À lire également : La piscine autoportée

Comment entretenir votre bassin naturel ?

Piscine Naturelle Avec Système D'épuration Non Chimique
© Blue Set

Pour entretenir votre jardin aquatique veillez à la bonne santé des plantes. Vous pouvez les nourrir à l'aide d'engrais naturel.

Cela signifie également de vérifier que la température n'est pas trop élevée et que l'eau est bien oxygénée. L'eau ne doit pas être stagnante.

Comme pour les piscines traditionnelles, il convient de vérifier le PH de l'eau pour qu'il reste entre 5 et 8. Profitez-en pour ajuster en même temps le niveau de l'eau.

Pensez également à enlever les feuilles, végétaux morts et à bien filtrer votre eau. Celle-ci ne doit pas paraître trouble. Nettoyez régulièrement votre bassin et vérifiez le bon fonctionnement des filtres naturels.

Avec ces quelques astuces d'entretien, vous n'aurez plus qu'à laisser la nature faire le reste. Et à profiter d'un beau bassin naturel comme jardin aquatique ou comme piscine de baignade.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Tout savoir sur la piscine naturelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.