Comment utiliser les cendres de bois au jardin ?

Si vous vous chauffez au bois, sachez que les cendres produites dans votre cheminée ou votre poêle à bois sont une ressource précieuse. Elles peuvent, en effet, avoir de nombreuses utilisations dans votre jardin. Nous vous détaillons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur l’usage des cendres de bois en jardinage.

Cendres De Bois Jardin
© istock

Les utiliser comme engrais

Les cendres de bois sont riches en potasse et en chaux, deux composés qui en font un excellent amendement, notamment pour les potagers et les massifs. Les cendres contiennent également du fer, de la soude et de la magnésie qui sont utiles pour les plantes. Les cendres enrichissent donc le sol en lui apportant de nombreux minéraux bénéfiques pour de nombreuses plantes comme les arbres fruitiers, les légumes et les fleurs. Les cendres ne contiennent toutefois pas d’azote, il ne faut donc pas compter sur ce seul apport pour enrichir vos sols.

Bien que les cendres comportent de nombreux avantages en tant qu’amendement, il faut les utiliser avec modération dans les sols calcaires et éviter d’en apporter aux plantes qui se développent en terre de bruyère comme les rhododendrons, les hydrangeas et les azalées.

Une protection pour le potager

En fonction de l’endroit et la façon dont vous épandez les cendres de bois dans votre jardin, vous apportez un effet différent. Ainsi, si vous les épandez dans vos carrés de légumes, les cendres protègent les poireaux, oignons et échalotes de la pourriture blanche. Si les cendres sont épandues dans un sillon, elles chassent les altises des choux et des radis. Pour éloigner les escargots et les limaces de vos salades et autres légumes, étalez les cendres de sorte à créer un cordon autour du carré de plantation.

Les cendres ont aussi de nombreux autres avantages lorsqu’elles sont saupoudrées dans le jardin. Elles allègent les sols lourds et améliorent les sols acides, car elles sont riches en chaux.

Les cendres favorisent la réussite de la plantation de bulbes

Lorsque vous plantez des bulbes de plantes ornementales, il y a toujours un grand risque que vous n'obtenez aucune plante. Les bulbes sont, en effet, vulnérables aux limaces, aux champignons, à l’excès d'humidité et à de nombreux autres facteurs. En les roulant dans des cendres de bois avant de les planter, vous protégez vos bulbes de tous ces risques et augmentez vos chances de réussir cette plantation délicate.

Les cendres améliorent le compost

Si vous avez un composteur dans votre jardin, sachez que les cendres peuvent grandement améliorer la qualité du compost obtenu. Ajoutez-en en petites quantités et de façon espacée pour limiter les mauvaises odeurs qui peuvent se dégager du bac à composter. Ce faisant, vous enrichissez votre compost en lui apportant des minéraux supplémentaires.

Attention toutefois à ne pas ajouter trop de cendres au compost, car en trop grande quantité, il peut altérer l’aération et ainsi favoriser les mauvaises odeurs et ralentir la décomposition des déchets organiques par les bactéries. Ajoutez donc une poignée de cendres par semaine, pas plus.

Les cendres améliorent l’état des pelouses

Bien que ne contenant pas d’azote, les cendres de bois sont bénéfiques aux pelouses de gazon naturel. En épandant des cendres en petite quantité sur toute la surface du gazon, vous corrigez l’acidité du sol et favorisez le développement de l’activité des vers de terre et de la faune microbienne souterraine.

Le sol est alors plus riche, plus aéré, mieux drainé, le système racinaire du gazon est alors mieux nourri et a de meilleures conditions pour se développer. Vous constaterez alors une amélioration de l’état général de votre pelouse. En outre, puisqu’elles favorisent le drainage, les cendres limitent la prolifération de mousses sur la pelouse.

Quelles cendres de bois utiliser dans le jardin ?

Malheureusement, toutes les cendres ne sont pas bonnes à utiliser dans votre jardin. Vous ne devez utiliser que des cendres issues de bois non traité, c’est-à-dire qui ne contient ni additifs, ni peinture, laque, vernis ou autres produits chimiques. Vous devez aussi éviter les bois enrobés de papier ou de plastique, tout comme les cendres de charbon minéral qui est très toxique. Si vous utilisez des cendres issues d’un de ces matériaux, vous polluez durablement votre sol et altérez la qualité biologique et sanitaire des légumes et fruits de votre jardin.

N’utilisez donc que des cendres de bois non traité et bien sec et, dans tous les cas, les cendres récentes et bien fraîches sont toujours les meilleures pour le jardin.

Avant d’épandre vos cendres de bois dans votre jardin, pensez à les tamiser si elles contiennent trop de gros débris qui risquent d’altérer la qualité du sol.

Quand épandre des cendres de bois dans le jardin ?

Vous pouvez épandre des cendres de bois dans votre jardin à toutes les périodes de l’année, mais les jardiniers expérimentés préconisent de le faire plutôt aux mois de mars et d’avril. À cette période, l’hiver est passé et les plantes du jardin commencent à se réveiller, ce qui fait que l’apport de cendres ne peut pas être rapidement lessivé par les eaux de pluie, ce qui permet aux plantes d’en profiter de façon optimale.

Si vous épandez en hiver ou en période de gelée, vous pouvez le faire par-dessus le paillage. Les cendres s’infiltreront alors lentement et apporteront leurs bénéfices de façon plus durable.

Ne pas épandre de cendres sur toutes les plantes

Toutes les plantes n’aiment pas les apports en cendres. Certaines sont, en effet, acidophiles, c’est-à-dire qu’elles aiment les sols bien acides. Les cendres diminuant l’acidité du sol, ces plantes peuvent être lésées par cet apport. C’est notamment le cas des érables du Japon, des camélias, des rhododendrons, des azalées, des magnolias, des bruyères, des hortensias et de la prêle des champs.

Les légumes, quant à eux, apprécient l’apport en cendres, tout comme les petits arbres fruitiers, les petits arbustes, les rosiers et les bambous.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment utiliser les cendres de bois au jardin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires