Comment percer du placo ?

À l’heure actuelle, quelle habitation ne compte pas au moins un mur en placoplâtre ? Et vous, pour fixer une étagère, un cadre, une tringle à rideau, etc., vous avez besoin de réaliser un trou dans un mur en placo ? Comme beaucoup d’entre nous, vous avez peur de traverser la cloison ou de faire un trou énorme. Ne vous inquiétez pas, en procédant avec méthode et avec le bon matériel vous pourrez réussir à percer aisément votre plaque de placo sans causer de catastrophe. Ce type de travaux est à la portée de tous les bricoleurs, même débutants. Toutefois, pour un résultat réussi, il faut prendre le temps. Nous vous expliquons ici comment procéder.

Percer Mur En Placo
© istock

Comprendre ce qu’est le placo pour mieux le maîtriser

Le placoplâtre, aussi appelé ou orthographié selon le nom des deux marques enregistrées Placo® ou Placoplatre®, est un matériau composé de plâtre et de carton. Le plâtre utilisé est, quant à lui, obtenu à partir du gypse, une espèce minérale de faible dureté. Pour être utilisé dans la fabrication du placo, le gypse est réduit en poudre et mélangé à de l’eau et d’autres adjuvants. Le plâtre ainsi obtenu est coulé entre deux épaisseurs de carton. Le placo est produit sous forme de plaques qui ont l’avantage d’être légères, faciles à manipuler et résistantes. Pour la création d’une cloison ou le doublage d’un mur déjà existant, ces plaques sont généralement fixées sur une ossature métallique.

Le matériel nécessaire pour percer une cloison en placo

Lorsque vous souhaitez percer un mur en placoplâtre, voici ce qu’il vous faut :

  • une perceuse à vitesse variable ;
  • une mèche à bois ou, éventuellement, un foret HSS de diamètre adapté à la cheville ;
  • un niveau à bulle si vous devez percer plusieurs trous alignés ;
  • un crayon.

Il est vivement déconseillé d’utiliser un perforateur ou la fonction percussion de votre perceuse, car, du fait de leur puissance trop importante, le risque de traverser de part en part la cloison ou de l’endommager augmente considérablement. Il est important de garder en tête la composition de ce matériau, décrite plus haut. Pour cette même raison, un foret pour le bois est tout à fait adapté. En effet, il va permettre de découper simplement l’épaisseur de carton pour un résultat parfait.

Percer Placo
© istock

Percer une cloison en placoplâtre

Pour percer votre cloison en placo, vous pouvez procéder de la façon suivante :

  1. À l’aide d’un crayon, commencez par marquer l’endroit ou les endroits où vous devez percer. Si l’objet que vous souhaitez fixer, une étagère par exemple, vous impose de percer plusieurs trous, à l’aide du niveau à bulle, vérifiez que vos diverses marques sont bien de niveau.
  2. Vous pouvez ensuite fixer sur votre perceuse le foret adapté à la cheville que vous allez utiliser.
  3. Placez votre foret contre le mur, appuyez et démarrez la perceuse en commençant par une vitesse lente. Vous allez ainsi déchirer le carton qui constitue la première couche du placo.
  4. Vous avez alors la possibilité d'augmenter progressivement la vitesse pour percer la partie en plâtre. Toutefois, il n’est pas nécessaire d’utiliser la vitesse maximale.
  5. Une fois la plaque de plâtre traversée, arrêtez la perceuse.
  6. Le trou est réalisé.

Quelques conseils :

  • Pendant que vous percez, il n’est pas nécessaire de forcer, il suffit d’accompagner votre perceuse.
  • Privilégiez la mi-vitesse pour un résultat plus soigné et pour éviter d’endommager la cloison.
  • Enfin, veillez à rester bien perpendiculaire au mur durant toute l’opération.

Comment procéder lorsque l’on a percé sur un rail ?

Comme nous l’avons vu, les plaques de placo sont fixées sur une armature métallique composée de rails. Au moment de percer, il peut arriver que l’on tombe sur l’un de ceux-ci. Pour éviter ce type de problème, il est possible d’investir dans une machine qui détecte les rails et de percer à côté. Toutefois, si vous n’avez pas cet appareil ou si vous devez impérativement percer à cet endroit précis, le perçage peut, quoi qu’il en soit, être terminé. Voici ce que vous pouvez faire :

  • Dès que vous rencontrez le rail, arrêtez de percer avec la mêche à bois. Vous risquez de l’endommager et surtout, elle ne sera d’aucune efficacité sur le métal.
  • Vous devez alors changer de foret et opter pour un à métal. Choisissez-le du même diamètre que le foret à bois pour une bonne installation des chevilles.
  • Vous pouvez alors vous mettre au perçage du rail. Dès lors, le métal du rail ne posera plus de problème et vous pourrez ainsi terminer votre trou.

Installation de la cheville molly

Une fois votre mur en placo percé, pour accrocher votre objet à suspendre, vous devez alors installer une cheville. Dans le placo, on utilise généralement des chevilles Molly aussi appelées chevilles à expansion. Deux solutions sont alors possibles. La première est plus simple et nécessite une pince Molly, mais si vous n’en avez pas et que vous êtes bricoleur, vous pouvez vous en passer.

  1. Avec la pince Molly : il vous suffit d’insérer dans la pince la cheville dans laquelle la vis est installée. Placez l’ensemble au niveau du trou et actionnez la pince. L’expansion de la cheville se fait alors sans le moindre effort de votre part. Il ne vous reste plus qu’à finir de visser pour garantir la solidité de votre fixation.
  2. Sans la pince Molly : vous pouvez positionner la cheville équipée de sa vis dans le trou et visser avec une perceuse. Attention à ne pas utiliser une vitesse trop puissante au risque d’endommager la cheville et de devoir tout recommencer. Le vissage va alors obliger la cheville à s’ouvrir dans la cloison pour être maintenue en place.
Cheville Molly
© istock

Percer des trous de diamètre important

Pour l’installation d’une prise, le passage d’une gaine ou d’un tuyau, il peut être nécessaire de percer un trou d’un diamètre plus conséquent. Les forets ne seront alors pas suffisants. Dans ce cas, vous devez installer sur la perceuse une scie cloche à laquelle le foret est intégré. Au moment du perçage, c’est le foret qui commence à entrer dans le placo, puis la scie cloche prend la suite pour découper un cercle plus important dans celui-ci. Cette opération ressemble fortement au perçage classique, mais vous obtiendrez un véritable trou.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment percer du placo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires