3 solutions pour accrocher une charge lourde sur du placo

Vous venez de faire l’acquisition d’un écran plat, de meubles de cuisine, d’une bibliothèque, d’un radiateur ou autre, et vous vous demandez comment le ou les fixer à votre mur en placo ? N’oubliez pas que pour accrocher des charges lourdes sur des cloisons en placo, il est nécessaire de respecter certaines règles. Nous vous proposons donc de découvrir comment procéder.

Percer Du Placo
© istock

Comment reconnaître le placo ?

Avant de vous lancer dans la fixation de quoi que ce soit au mur, il est nécessaire de connaître la nature de ce dernier. En effet, que vous arriviez dans un logement ancien ou neuf, vous pouvez ne pas savoir quel matériau a été utilisé pour les murs. Un premier indicateur consiste à frapper sur le mur de la même façon que si vous toquiez sur une porte avec votre index. Si le mur sonne creux, c’est qu’il est fait en matériau tel que des plaques de plâtre, mais pas seulement.

Pour en être sûr, vous pouvez réaliser un petit trou dans un endroit qui ne soit pas trop visible. Si vous constatez une fine poussière blanche, alors, il s’agit bien d’un mur en plâtre. Ce peuvent être des plaques de plâtre ou des carreaux de plâtre qui peuvent être phoniques, ignifuges, hydrofuges, etc.. On distingue également le placoplâtre alvéolaire qui se compose de deux plaques de parement entre lesquelles est coincée une structure en carton en nid d’abeille, ainsi que le placoplâtre renforcé se caractérise par sa couleur grise.

Quelle charge peut être supportée par le placoplâtre ?

Deux points sont à prendre en compte :

  • Ce matériau très présent dans l’intérieur de nos habitations est plus ou moins résistant selon le type choisi. Il convient donc de tenir compte de sa résistance à l’arrachement. Elle dépend du mode de fixation des plaques de placo. Et pour cause, une cloison en plaques de plâtre alvéolaires vissées ou collées sur un mur ne sera pas aussi solide qu’une cloison en plaques de plâtre fixées sur une ossature.
  • L’autre point qui va également impacter la résistance est le choix des chevilles. Une plaque de Placo® standard, également appelé BA13, sera moins résistante. Vous allez donc devoir opter pour des plaques renforcées aux endroits où l’on sait que l’on veut installer des charges très lourdes. En effet, ces dernières peuvent supporter une charge 30 % plus importante que les plaques de BA13.

Le choix de la cheville

Pour choisir la cheville à utiliser, vous devez prendre en considération le poids de la charge à fixer, mais également le type de fixation de la plaque de plâtre. Ces informations sont généralement fournies à titre indicatif sur l’emballage, mais en présence d’une notice du fabricant, il est important de vous y référer. Pensez-bien, lorsque vous achetez vos chevilles, de vérifier les indications de résistance données par le fabricant.

Dans le cas où le placo est fixé sur une ossature

  • Jusqu’à 30 kilogrammes : pour fixer une charge dont le poids est inférieur, vous pouvez utiliser des chevilles métalliques aussi connues sous l’appellation de chevilles Molly. Les chevilles en plastique ou MZK peuvent également être utilisées.
  • Supérieur à 30 kilogrammes : pour fixer une charge dont le poids est supérieur, vous pouvez utiliser les mêmes chevilles, Molly ou MZK, en ajoutant un renfort.

Dans le cas où le placo est vissé ou collé

  • Jusqu’à 30 kilogrammes : vous pouvez utiliser des chevilles métalliques ou Molly, ou des chevilles plastiques ou MZK.
  • Supérieur à 30 kilogrammes : dans le cas où la charge est d’un poids supérieur, il est recommandé d’utiliser les chevilles NP.

Dans le cas où le placo est renforcé

  • Jusqu’à 40 kilogrammes : en présence de plaques de placo renforcé, de couleur grise, vous pouvez utiliser des chevilles métalliques (Molly) ou des chevilles plastiques (MZK) pour fixer une charge jusqu’à 40 kilogrammes.
  • Supérieur à 40 kilogrammes : pour une plaque de placo renforcé, vous pouvez utiliser les mêmes chevilles que précédemment en utilisant en plus un renfort.

Dans le cas du placo au plafond

  • Jusqu’à 5 kilogrammes : il est possible d’avoir recours à des segments à ressort.
  • Jusqu’à 15 kilogrammes : il est recommandé d’utiliser des chevilles métalliques à expansion.
  • Supérieur à 15 kilogrammes : le placo ne pourra pas supporter la charge, vous devez donc visser la charge dans le gros œuvre.

Renforcer le mur en placo

Si vous souhaitez fixer une charge dont le poids est supérieur à 30 kg dans du placoplâtre ou jusqu’à 40 kg dans du placoplâtre renforcé, il est conseillé de procéder au renfort de la cloison en placo. Cela permettra à la charge d’être répartie sur une superficie plus importante que le point d’ancrage des chevilles. Ces renforts peuvent être en bois ou en métal et les chevilles seront ainsi installées sur ceux-ci. C’est la solution la plus fiable et la plus facile à mettre en œuvre.

  • Si vous créez la cloison, vous devez alors anticiper l’emplacement de la future charge et installer les renforts.
  • Si le placo est déjà installé, il est également possible d’installer les renforts. Mais pour cela, vous allez devoir ouvrir le placo en le découpant à l’endroit où vous souhaitez placer la charge. Installez vos renforts et fixez-les. Terminez en vissant une nouvelle plaque de placo par-dessus.
Panneau De Placo
© istock

Le recours au scellement chimique

Une autre solution consiste à utiliser du scellement chimique. Voici comment procéder :

  • introduisez une résine spéciale dans un trou préalablement réalisé ;
  • insérez ensuite une ou plusieurs tiges filetées en fonction du poids de l’objet que vous souhaitez fixer. Si plusieurs tiges filetées sont utilisées, elles permettent de répartir le poids sur la surface du mur. En fonction de la longueur de la tige, les charges supportées seront plus ou moins importantes. Par exemple, une tige filetée de 5 millimètres permet de fixer une charge de 20 kg, une tige filetée de 8 mm peut, quand à elle, supporter une charge jusqu’à 40 kilogrammes.

Le ruban adhésif

Vous pouvez également opter pour des rubans adhésifs double face. Vous devez choisir un modèle spécialisé dans la fixation de charge. Sur l’emballage est indiquée la résistance qui peut être supportée par le ruban adhésif. Dans le même esprit, on trouve également des colles extra fortes. Ces solutions permettent de fixer des objets très simplement sans avoir besoin de percer. Toutefois, sur certaines surfaces, la colle a parfois des difficultés à adhérer et la charge supportée reste limitée.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à 3 solutions pour accrocher une charge lourde sur du placo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires