Bouturage des cactus : quand et comment réussir ?

Le bouturage est un moyen amusant de propager les cactées. Presque toutes les espèces et les variétés peuvent être facilement multipliées de cette façon ; c’est la technique la plus souvent utilisée. Dans certains cas très particuliers, la méthode du greffage est aussi appliquée.

beacoup de bouture cactus
© istock

Matériel :

  • papier journal ou pince à cactées
  • terreau de feuilles ou tourbe
  • couteau ou cutter désinfectés

Comment réussir vos boutures de cactus ?

Si chaque plante a des exigences propres, on peut néanmoins affirmer que le principe du bouturage est commun de nombreuses plantes grasses et cactées. Dotées de leurs propres réserves d'eau, les plantes succulentes se prêtent mieux que d'autres végétaux au bouturage, puisqu'elles ne souffrent pas d'une interruption momentanée d'absorption de l'eau par les racines.

C'est donc un énorme avantage. II faut aussi ajouter, au bénéfice du bouturage que c'est le moyen d’obtenir des sujets identiques à la plante-mère. Ce qui n'est pas nécessairement le cas avec le semis.

Le prélèvement de la partie à bouturer doit être effectué avec beaucoup de soins et avec un instrument désinfecté et coupant bien. Les tissus doivent subir le moins possible de traumatisme.

Bon à savoir : L'objectif est d'obtenir à partir de ce tronçon une plante avec un bon système radiculaire et une partie aérienne bien équilibrée. Selon les espèces, les techniques varient, certaines boutures demandant un séchage avant leur mise en terre, d’autres au contraire devant être aussitôt mises dans le substrat de culture.

Le bouturage des cactées par étapes

  • Prélevez les boutures sur la plante-mère. Selon les espèces, il peut s'agir de raquettes, comme chez l'opuntia ou figuier de Barbarie, de rosettes, comme chez l'echeveria, de feuilles, comme chez le cactus de Noël, ou bien de portion de plante, comme c'est le cas chez un cactus globuleux. Les crassula peuvent donner des boutures de feuilles ou de tiges.
Prelevement Bouture Cactus
En fonction du mode de croissance des plantes, divers modes de prélèvements sont préconisés pour obtenir de nouvelles plantes par multiplication végétative.
  • La bonne coupe. Pour les grands cierges et la plupart des cactées, il est préférable de faire une coupe conique, car les racines qui en naîtront seront situées au centre de la bouture, la coupe, effectuée avec un greffoir bien effilé, est perpendiculaire à l'axe de la tige, puis rafraîchie en cône.
Bouturage Cactus Cierge
Les cierges : par prélèvement de la partie supérieure de la plante, il est possible d'obtenir une nouvelle plante. Sur le pied d'origine, on obtient soit un cierge à plusieurs « tiges », soit une série de petits plants.
  • Piquez ensuite les boutures, après les avoir laissé cicatriser, dans une caissette ou un pot, emplis de sable et de tourbe très légèrement humidifiés.

Le choix du compost à boutures

Ce n'est pas très compliqué… mélangez par moitié du sable fin et de la tourbe tamisée.

Bon à savoir : C'est contre les parois du pot que les boutures s'enracinent le mieux ... Vous voilà prévenus !

Quand bouturer les cactus ?

Comme une certaine chaleur est nécessaire, la fin du printemps et l'été constituent les meilleures périodes, En fin d'hiver, il faudra placer les boutures sur une chaleur de fond, procurée par exemple par une yaourtière, ou bien par un radiateur (attention alors au dessèchement).

Comment éviter la pourriture pendant le bouturage ?

Laissez toujours les boutures cicatriser leurs plaies de coupe. Patientez quelques jours avant de les mettre à enraciner. Il faut que la blessure soit recouverte d'une couche calleuse protectrice, évitant l'apparition de la pourriture.

A noter que pour que la plaie sèche, la bouture ne doit pas horizontalement car elle risque de former des racines latérales indésirables. Placez-le verticalement.

Important : Si la bouture commence à pourrir, coupez la partie abîmée, et mettez-la à nouveau dans du sable et de la tourbe, très peu humidifiés cette fois. Attendez toutefois que la plaie soit bien sèche poudrez-la de charbon de bois (qui empêche la putréfaction) ou bien encore de soufre-fleur (en poudre).

Quelques spécialistes en cactées affirment qu'un certain degré de flétrissure favorise l'enracinement de certaines espèces. D'autres conseillent l'utilisation d'hormones d'enracinement. Quant à nous, nous vous signalons que nous avons réussi toutes nos boutures de plantes succulentes avec ou sans hormones. L’essentiel étant de bien doser l'humidité du compost.

Bon à savoir :
  • Si la bouture est trop lourde, soutenez- avec un petit tuteur.
  • Vous pouvez recouvrir le pot et ses boutures d'un bocal de verre, mais à condition d'aérer chaque jour.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Bouturage des cactus : quand et comment réussir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires