Bouturer la lavande : quand et comment le faire ?

La lavande est une plante qui vieillit assez rapidement et, en conséquence, nécessite d’être régulièrement renouvelée. Une solution est de bouturer vos plants de lavande pour profiter de ces belles bordures violettes très odorantes dans votre jardin et les renouveler autant que vous le souhaitez.

Bouturer La Lavande
© istock

Pourquoi bouturer la lavande ?

La lavande est une plante buissonnante qui se couvre de fleurs violettes dont le parfum enivrant est très agréable et évocateur du sud. Néanmoins, après quelques années, le pied de votre lavande va se développer et devenir ligneux. C’est-à-dire qu’il prend la consistance du bois. Il devient épais, part en hauteur et ne fleurit plus qu’aux extrémités. Votre lavande est alors moins compacte et donc, moins esthétique.

Vous pouvez soit semer des graines de lavande, mais il faudra attendre plus longtemps pour profiter de nouveaux plants, soit opter pour un bouturage.

Le bouturage permet non seulement de réaliser des haies basses ou des bordures à moindre frais, mais aussi de multiplier des variétés que l’on aime particulièrement.

Quand bouturer la lavande ?

Pour bouturer la lavande, deux périodes sont propices :

  • entre avril et juin, c'est-à-dire durant le printemps, on les appelle des boutures herbacées ;
  • entre août et septembre, soit à la fin de l’été, on les appelle des boutures semi-aoûtées ou semi-lignifiées.

Pour mettre toutes les chances du côté de votre bouture, reportez-vous aux cycles lunaires. Il est ainsi préférable de privilégier les phases de lune montante pour favoriser l’enracinement. Le cycle dure 14 jours consécutifs. Vous pouvez trouver ce type de calendrier directement sur Internet.

Bouturer Lavande
© istock

Le matériel nécessaire

Pour procéder au bouturage de votre pied de lavande, il vous faut :

  • un sécateur ou un couteau parfaitement aiguisé et préalablement désinfecté à l’alcool à 90°C ;
  • autant de petits pots que vous souhaitez réaliser de boutures ;
  • un petit bâton ou un crayon ;
  • du terreau et du sable à parts égales pour créer un substrat léger ;
  • facultatif, de quoi faire une cloche.

Comment bouturer la lavande ?

Pour le bouturage de la lavande, vous pouvez procéder de la façon suivante :

  1. Dans votre pot, préparez votre mélange de terre et de sable pour obtenir un substrat léger et aéré. Il vous est également possible de vous tourner vers du terreau de semis. Le substrat a un rôle important dans la réussite de l’enracinement. Veillez à l’humidifier copieusement.
  2. Sur la « plante-mère », prélevez des extrémités de jeunes rameaux. Ils sont reconnaissables par leur couleur verte. Afin qu’ils soient de meilleure qualité, privilégiez des rameaux qui n’ont encore jamais fleuri. Une fois le rameau sélectionné, vous devez le couper à l’aide du sécateur ou du couteau juste au-dessus d’un noeud de sorte à obtenir une tige d’environ 12 cm.
  3. Supprimez ainsi toutes les feuilles qui se trouvent sur la moitié inférieure de la tige. Au cours de cette opération, attention à ne pas endommager l’écorce. Vous pouvez couper les feuilles simplement en les pinçant entre vos ongles.
  4. Coupez ensuite les feuilles qui restent pour n’en laisser que la moitié. Vous limiterez ainsi l’évapotranspiration.
  5. À l’aide du crayon ou du bâton, préparer les trous dans votre substrat, puis insérez vos boutures dans ceux-ci. Tassez ensuite le terreau autour des tiges. Vous pouvez choisir de les placer au bord du pot pour offrir à la bouture un espace mieux drainé.
  6. Procédez à un arrosage copieux, mais en douceur, pour ne pas déplacer vos boutures.
  7. Enfin, si vous le souhaitez, placez une cloche par dessus pour réaliser un bouturage à l'étouffée. Ce peut être un vase retourné, une bouteille découpée, un sac plastique, etc.. Vous créez ainsi un environnement chaud et humide qui sera favorable à un développement rapide. Pensez, dans ce cas, à aérer régulièrement pour renouveler l’air et éviter la prolifération de maladies cryptogamiques. Néanmoins, cette solution fait l’objet de controverses, car la lavande n’apprécie pas l’humidité.
  8. De même, certains ont recours à de l’hormone de bouturage, alors que d’autres déconseillent son utilisation qui serait propice à faire pourrir la bouture.
  9. Il est également possible d’enterrer le pot pour conserver le terreau humide plus longtemps aux beaux jours et le protéger du froid en hiver.
  10. Veillez à procéder à un arrosage régulier de vos boutures pour conserver le substrat humide. Pour éviter de le saturer, laissez sécher le terreau entre deux arrosages.
  11. Si vous avez bien suivi toutes les recommandations, vous devriez rapidement constater des signes de croissance de votre bouture. De nouvelles pousses vont apparaître. Retirez alors la cloche, si vous avez choisi d’en utiliser une.

On ne bouture pas la lavande dans l’eau, car c’est une plante sensible à l’humidité.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Bouturer la lavande : quand et comment le faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires