femme rempotant un cactus dans un pot blanc
© istock

Comment rempoter les cactus ?

Les cactées se rempotent généralement à partir de février, avant ou après leur floraison, tous les 3 ans, mais plus tôt si la plante est dans un godet plastique ou si elle déborde de son pot. On vous explique tout.

Zoé Beaugrand Publié le 13/03/24 à 14:44
1

Le substrat idéal pour rempoter vos cactées

Le bon substrat est un mélange "spécial cactées", mais si vous n'avez qu'une ou deux plantes à rempoter, il est inutile d'acheter un sac de terreau : faites-le vous-même. Mélangez, à parts égales, de la bonne terre du jardin, du terreau de feuilles et des petits graviers ou du sable de rivière à gros grains.

Le bon pot pour rempoter

Si vous souhaitez conserver longtemps votre plante, bannissez le plastique au profit de la terre cuite, poreuse. Il suffit que son diamètre soit supérieur de 1 ou 2 cm à celui du précédent. Les cactées sont des plantes frugales, elles n'ont que faire d'un grand pot.

Le dépotage du cactus

Dépotage d'un petit cactus
© istock

Dépotez, en renversant délicatement le pot et en poussant la motte à l'aide d'un bâtonnet enfoncé dans le trou de drainage. Rafraîchissez la motte, c'est-à-dire ôtez le maximum de la terre accrochée au chevelu. Aidez-vous d'une fourchette, et n'oubliez pas d'enfiler des gants de cuir !

L'installation du cactus

Tapissez le fond du pot de petits graviers ou de tessons de poteries, puis comblez le vide de mélange terreux jusqu'à environ 1 cm du bord : vous pourrez ainsi couvrir la terre d'un petit paillage.

Le paillage

Paillez avec des gravillons, de la pouzzolane ou des billes d'argile expansée.

Ils protégeront le collet du cactus des excès d'humidité, et éviteront, lors des arrosages, que la terre coincée entre les piquants ne salisse la base de la plante. Ils apporteront en outre une note décorative.

La reprise de l'arrosage du cactus

arrosage du cactus avec un verre d'eau
© istock

Avant d'arroser, attendez une semaine que les racines cassées ou coupées (si vous avez décidé de raboter la motte), aient eu le temps de cicatriser. Opérez progressivement jusqu'à retrouver un rythme régulier, une fois par semaine.

À noter : En période estivale ou en cas de canicule, vous pourrez arroser jusqu'à deux fois par semaine.

La période de repos

Après le rempotage, laissez votre cactus s'acclimater à son nouvel environnement avant de reprendre son cycle de croissance habituel. Durant cette période de repos, qui dure généralement entre 2 à 4 semaines, minimisez l'exposition directe au soleil pour éviter le stress thermique et favoriser une bonne cicatrisation des racines.

À noter : Cette étape permet à la plante de s'habituer progressivement à son nouveau substrat et pot, réduisant ainsi le risque de choc post-transplantation.

La surveillance après rempotage

Surveillez attentivement votre cactus les 3, 4 premières semaines suivant le rempotage pour détecter un quelconque signe de stress ou de maladie. Des symptômes tels que le jaunissement des feuilles, l'apparition de taches ou une croissance ralentie peuvent indiquer un problème d'adaptation ou une infection.

En cas de doute, réduisez l'arrosage et assurez-vous que le pot offre une bonne drainage pour éviter l'excès d'humidité, souvent responsable de la pourriture des racines. Cette vigilance aidera votre cactus à se remettre du rempotage et à poursuivre son développement dans les meilleures conditions.

Zoe Beaugrand

Zoé, rédactrice passionnée par le jardinage et l'aménagement extérieur. À travers mes mots, je tente de transformer chaque coin de verdure en une histoire. Écrire, pour moi, c'est semer des graines d'inspiration.

Aucun commentaire à Comment rempoter les cactus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires