différentes variétés de cactus en semis
© istock

Cactus : comment réaliser les semis ?

Vous pourrez vous lancer dans le semis des cactus et plantes grasses : les jeunes végétaux ressemblent souvent fort peu aux plantes adultes, mais ont leur propre charme. La métamorphose des graines en bébés plantes est assez rapide et, nous insistons, procure un réel plaisir (c’est beaucoup plus drôle de semer des cactées que des carottes).

Pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir vos semis

Le choix des graines. Elles doivent être les plus fraîches possibles, car leur durée germinative est très variable. Il serait inutile de semer des graines périmées. Pour éviter cela, achetez-les dans une maison sérieuse.

Le choix de la terrine. Prenez simplement des pots de terre, ou bien des caissettes ou des bacs plastique pour semis,

Nettoyez le récipient. Les bonnes conditions de germination. Pour lever, les semis ont besoin de quelques jours de chaleur (21° à 25°, ou même 28°). Il leur faut aussi de l’humidité et un terreau sableux ; dans du sable pur, il n'y a pas assez de nourriture. Une bonne solution : du sable, de la tourbe et du terreau, en parties égales, et passés au tamis.

La meilleure époque. C'est le printemps, mais des semis d'été ne sont pas exclus pour autant.

Avec les petites graines. Certaines espèces ont des semences aussi fines que la poussière. Leur semis est donc assez délicat à réaliser. Vous vous contenterez d'éparpiller la « poussière » à la surface du bac à ensemencer. Pour éviter de semer trop serré, mélangez ces graines excessivement fines à du sable cela vous facilitera la tâche.

Avec les grosses graines. Tout devient plus aisé, Vous vous contenterez de les recouvrir d'une couche de terreau fin, égale à leur épaisseur.

En combien de temps lèvent les graines ? Dans les meilleurs des cas, vous n'avez que trois ou quatre jours à attendre, avant de voir les premières pousses apparaître. En général, comptez dix à quatorze jours. Pour les cactus à graines dures (cactus à feuilles, figuiers de Barbarie), faites tremper les semences 24 h dans de l'eau tiède pour activer la germination. A noter que ces espèces sont plus longues à germer. Environ quatre à six semaines, moins si on leur applique le petit traitement conseillé précédemment.

Le semis du cactus : les 4 étapes clefs

Voici, par étape, la bonne technique pour semer des plantes succulentes.

  1. Remplissez le pot de terre finement tamisée jusqu'à 1 cm du bord. Ne tassez pas fortement, mais contentez-vous d'égaliser la surface du terreau.
  2. Pour semer différentes variétés dans une même terrine ou dans un même pot, délimitez la surface à ensemencer avec des petites planchettes (par exemple, des fonds de boîtes d'allumettes). Puis semez les graines, soit à la main, soit comme sur notre dessin, avec un petit morceau de papier plié en deux. Par pitié, ne serrez pas trop les graines ; il est préférable que le semis soit clairsemé afin d'obtenir quelques plantules vigoureuses, au lieu de plants étiolés et filiformes impossibles à repiquer par la suite.
  3. Placez le pot à la chaleur, après l'avoir arrosé par sinon les graines seraient dérangées et vos semis perturbés. Pour limiter l'évaporation de l'eau, recouvrez de plastique ou de verre transparent ; placez à la lumière et à l'abri du soleil. Protégez éventuellement par une feuille de papier de soie. Chaque jour, aérez, car les graines ne doivent surtout pas être confinées dans une atmosphère humide
  4. Les plantules ont levé. Attendez quelques semaines pour les repiquer, en les soulevant avec une fourchette (ne les prenez pas avec les doigts, vous les écraseriez). Repiquez les en caissettes ou en petits pots individuels, bien drainés et emplis d'un terreau sableux préalablement humidifié. Distancez-les de la demi-largeur de leur diamètre. Faites les trous pour le repiquage avec le dos d'un crayon. Ne les enterrez pas trop profondément, pour éviter que les jeunes plantes ne pourrissent.

Après le repiquage, placez la caissette ou les pots à l'abri du soleil, et dans un endroit chaud, Au bout de deux ou trois jours, arrosez en douceur.

Notre conseil : n'oubliez pas d’étiqueter vos semis ou vos repiquages, car, rappelons-le, les bébés-cactus ne ressemblent pas nécessairement à leurs parents ; vous ne sauriez pas les soigner tant qu'ils n'auront pas pris leur aspect définitif.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Cactus : comment réaliser les semis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires