Que mettre sous une piscine hors-sol ?

Pour vous rafraîchir durant la période estivale, vous avez fait le choix d’acquérir une piscine hors-sol. Une fois le modèle choisi : piscine autoportante ou tubulaire, vous avez sélectionné l’endroit où l’installer. Il est maintenant nécessaire de préparer l’espace. En effet, celui-ci doit être parfaitement plat pour garantir la stabilité de votre piscine, par ailleurs, le sol doit être adapté pour préserver votre piscine. Il est donc important de bien choisir ce sur quoi vous allez la poser : sable, pelouse ou dalle en béton.

Piscine Hors Sol
© istock

Installation de votre piscine hors sol

Lorsque vous allez choisir votre piscine, au-delà de votre budget pour l’achat de la piscine, plusieurs critères sont aussi à prendre en considération pour la mise en place sur votre terrain. En effet, il vous faut prendre en compte l’espace dont vous disposez. Cela va contribuer à déterminer la taille de votre piscine. Il est important de penser à conserver un espace pour installer des chaises, ou un salon de jardin, pour pouvoir surveiller vos enfants durant la baignade.

Si votre terrain est en pente, il va être nécessaire de l’aplanir. Il est également important de prendre en compte le temps nécessaire à l’installation de votre piscine, mais aussi la préparation du lieu où vous allez l’installer. Cette étape pouvant parfois être plus longue à mettre en place que la piscine en elle-même. Vous ne devez pourtant pas minimiser son importance, car c’est elle qui va influer non seulement sur la longévité de votre piscine, mais aussi sur la sécurité de vos baignades. En effet, le sol doit être parfaitement plat pour garantir la stabilité de votre piscine et totalement libéré de tout ce qui pourrait endommager votre piscine comme des ronces, des cailloux, une racine, etc..

Vous l’aurez compris, cette première étape est primordiale et doit donc être réfléchie et réalisée avec soin. Afin de vous aider dans votre choix, nous vous proposons plusieurs solutions de ce sur quoi vous pouvez installer votre piscine hors-sol.

À lire également : Quel type de piscine choisir ?

Sur votre gazon

Pour pouvoir installer votre piscine hors sol directement sur la pelouse, votre terrain doit être parfaitement plat et stable. C’est la solution la plus simple et la moins coûteuse. Néanmoins, elle présente des inconvénients. En effet, votre pelouse sera privée de lumière pendant plusieurs mois et va donc disparaître. Il vous faudra alors semer à nouveau du gazon et ce, chaque année, après l’utilisation de votre piscine. Si vous optez pour cette solution, vous devez :

  • tondre le gazon afin qu’il soit le plus ras possible sur la zone où sera placée la piscine ;
  • prendre ensuite le temps de débarrasser soigneusement cet espace de tout ce qui pourrait endommager votre piscine. Cette étape doit être réalisée avec soin pour assurer sa longévité. Vous pouvez pour cela utiliser un balai ou un râteau à gazon ;
  • placer enfin un tapis de sol résistant qui accueillera votre piscine.

Sur un lit de sable

Vous pouvez choisir d’installer votre piscine sur un lit de sable. De cette façon, votre piscine gagnera en stabilité, mais c’est aussi un moyen de gommer les imperfections de votre terrain. Si, cette solution est simple à mettre en œuvre et peu coûteuse, il est tout de même nécessaire de respecter quelques règles pour réussir cette opération. En effet, si vous posez le sable directement sur le sol, il risque de se répandre dans votre jardin et de se retrouver partout, sauf au bon endroit. Vous devez donc :

  • creuser, sur environ 10 cm de profondeur, un trou aux mesures de votre piscine. De plus, cela vous permettra de rattraper les inégalités du sol. À l’aide d’un niveau, assurez-vous que votre trou est parfaitement horizontal, sans quelque pente que ce soit ;
  • dégager alors la terre et tout ce qui pourrait gêner, comme des cailloux, des racines, etc. ;
  • une fois cet espace correctement préparé, étalez le sable à l’intérieur à l’aide d’un râteau ou d’une règle en aluminium en veillant toujours à maintenir le niveau parfait du sol. Vous pouvez également mélanger votre sable à du ciment. De cette façon, vous augmentez la résistance de votre support. En effet, le poids d’une piscine est considérable puisqu’un mètre cube pèse une tonne, ce qui ne sera pas sans impact sur le sol. Il est donc primordial de le préserver ;
  • recouvrir enfin votre sol d’un géotextile pour éviter la repousse des mauvaises herbes. Par-dessus, vous placerez votre tapis de sol à la taille de votre piscine.
Piscine Hors Sol Sur Du Sable
© istock

Sur une dalle en béton

La solution de la dalle en béton est la solution la plus stable et la plus plane pour installer votre piscine hors sol, mais elle est aussi la plus coûteuse et la plus complexe à mettre en place. Ce type de dalle en béton est alors aussi appelé radier piscine. En fonction de la piscine hors sol que vous avez choisie, cette solution peut alors s’imposer à vous. En effet, pour une piscine hors sol de plus de 4 m de diamètre dont le poids risque de causer un affaissement de terrain ou pour une piscine hors sol en bois qui risque d’être endommagée par l’humidité si elle n’est pas correctement protégée, la dalle en béton sera la solution. Pour sa mise en œuvre, il faut :

  • déterminer l’espace nécessaire et le délimiter en ajoutant 1 m ;
  • décaisser le sol, il peut être nécessaire de louer un tractopelle en fonction de la superficie ;
  • placer une épaisseur de 10 cm environ de graviers, puis de 5 cm de sable par dessus en vous assurant, après le damage, que la surface est parfaitement plane ;
  • préparer le coffrage avec des planches en bois sur tout le tour ;
  • préparer le béton, idéalement à l’aide d’une bétonnière sinon à la main, celui-ci doit être suffisamment liquide ;
  • enfin, il ne vous reste plus qu’à couler votre béton à l’intérieur de votre coffrage en égalisant soigneusement avec une règle en aluminium et un niveau et à vous reposer de vos efforts pendant le temps de séchage ;
  • une fois votre dalle en béton parfaitement sèche, placez un tapis de sol ou une bâche de protection avant d’installer votre piscine dessus.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Que mettre sous une piscine hors-sol ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires