À quelle hauteur placer les interrupteurs ?

Lorsque vous souhaitez faire ou refaire l’installation électrique de votre intérieur, il est important de prendre en considération les différentes normes électriques. Parmi celles-ci, la hauteur des interrupteurs. Entre autres critères, celui-ci est d’une grande importance, car lorsque l’on entre dans une pièce, notre main cherche instinctivement l’interrupteur dans un espace précis. Dans le cas où celui-ci ne s’y trouve pas, on se retrouve à tâtonner et à rester bloqué sur le seuil de la pièce. C’est donc un détail qui nécessite d’être pris en considération en fonction des normes, mais aussi de l’usage que l’on en fait.

Hauteur Interrupteurs
© istock

La norme NFC15-100

C’est en 1956 qu'est apparue la norme NFC15-100, puis elle est devenue obligatoire pour les logements neufs en 1969 et a été modifiée au fil des évolutions techniques. La dernière version amendée date de 2016. Elle réunit toutes les recommandations concernant les circuits électriques de votre habitation. Avant toute modification ou installation électrique, il convient donc de vous y référer pour connaître les normes par rapport à ce que vous souhaitez faire. Le strict respect de ces normes vous permettra de bénéficier d’une installation sécuritaire.

La hauteur de l’interrupteur

La norme NFC15-100 donne donc des indications précises sur la hauteur à laquelle placer les interrupteurs : au minimum, à 90 cm du sol et au maximum, à 1,30 m du sol. Oui mais voilà, ces points de référence peuvent être faussés, car d’une pièce à l’autre les revêtements de sol peuvent être différents et ne pas avoir la même épaisseur, de même que les hauteurs varient parfois. Ceci est d’autant plus vrai dans une maison que l’on rénove. Pourtant, il est commun de souhaiter placer tous les interrupteurs à la même hauteur partout pour des raisons esthétiques et pratiques. Pour ce faire, on va avoir recours au mètre fini.

Le mètre fini est un repère, bien souvent un trait, que les maçons ont l’habitude de tracer à un mètre du sol fini. Ce repère va alors permettre d’aligner les interrupteurs. On peut ainsi le voir apparaître sous le papier peint, par exemple. Dans le cas où celui-ci n’est pas visible, on peut avoir recours à un niveau laser pour tracer le mètre fini de façon virtuelle sans avoir à tracer sur les murs.

Les interrupteurs devront donc être installés à moins de 10 cm en dessous du mètre fini ou à 30 cm au dessus de celui-ci une fois le sol fini, c’est-à-dire avec les revêtements posés. La fourchette minimale et maximale de la norme NFC15-100 sera ainsi respectée.

En règle générale, les électriciens placent les interrupteurs, mais aussi les commandes des volets électriques, les va-et-vient à une hauteur de 110 ou 120 cm.

Interrupteurs Quelle Hauteur
© istock

Cas particulier : la tête de lit

Au quotidien, il est confortable d’avoir un interrupteur à proximité du lit. On peut donc choisir d’en installer un vers la tête de lit. Ainsi, vous n’avez pas besoin de vous lever et pouvez allumer ou éteindre depuis votre lit. Le choix de son emplacement est donc important pour pouvoir appuyer dessus soit en position assise ou couchée. Dans ce cas, on installe généralement l’interrupteur à une hauteur de 90 cm.

Généralités

En toute logique, l’interrupteur doit être installé à l’entrée de la pièce. Si celle-ci est grande, il peut être intéressant d’en placer plusieurs à des endroits stratégiques. Dans un couloir, il est préférable d’opter pour un va-et-vient qui permet d’allumer et d’éteindre depuis chaque extrémité de celui-ci.

Il existe différentes sortes d’interrupteurs.  Ils doivent être choisis en fonction de vos besoins.

  • Le bouton simple ou unipolaire est utilisé pour un point d’éclairage unique.
  • Le bouton double permet quant à lui de contrôler deux points d’éclairage soit de façon individuelle, soit en simultané.
  • Le bouton triple sert, quant à lui, à contrôler trois points d’éclairage.
  • Le va-et-vient permet d’allumer un seul point d’éclairage depuis des emplacements différents. L’inverseur fonctionne de la même façon que le va-et-vient, mais il est utilisé lorsque l’on souhaite avoir une commande pour un même éclairage depuis plus de deux endroits.
  • Le modèle bipolaire, quant à lui, est utilisé dans les salles d’eau. Il s’agit d’un bouton simple bénéficiant d’une protection contre l’humidité.

A l’extérieur, les interrupteurs seront placés à la même hauteur qu’à l’intérieur. Néanmoins, ils doivent être installés sur un circuit spécifique et être raccordés à la terre.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à À quelle hauteur placer les interrupteurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires