À quelle hauteur installer les évacuations pour un lavabo ?

Vous êtes en train de créer, de transformer, de rénover ou d’aménager votre salle de bain ? Et vous vous interrogez sur la hauteur à respecter pour installer un lavabo dans votre salle de bain ? Comme pour la plupart des travaux qui touchent à la salle de bain, il y a des normes qui doivent être respectées. Ce peut être pour des questions de sécurité, mais aussi pour assurer le bon fonctionnement des évacuations, par exemple. Alors pour éviter toute mauvaise surprise ultérieurement, nous vous proposons de découvrir les normes concernant les évacuations d’eau et les alimentations en eau, selon ce qui vous concerne.

Installer Lavabo
© istock

L’importance des évacuations

Les évacuations permettent l’écoulement des eaux usées. Ce peut être à destination d’un collecteur central qui emmène les eaux au tout-à-l’égout ou d’une installation d'assainissement non collectif, comme une fosse septique. Il faut savoir qu’une distinction est faite entre les eaux usées qui arrivent des WC, qui sont aussi appelées « vannes », et celle de la salle de bain, de la cuisine et de la buanderie qui, elles, sont appelées « eaux ménagères non chargées ». Au bout du circuit, les deux seront traitées différemment.

Pour réussir votre évacuation, vous devez donc prendre en considération le diamètre des canalisations et la hauteur de la pose, ce que nous verrons un peu plus loin dans l’article.

Les alimentations en eau

S’il est important de s’interroger sur l’emplacement des évacuations d’eau, il est tout aussi important de déterminer le type d'alimentation à prévoir, mais aussi sa hauteur.

Les types d’alimentations

Il convient de bien réfléchir en amont, car une fois votre lavabo installé, il sera difficile de modifier votre installation. Il est donc préférable de réaliser un plan précis avant de vous lancer. De plus, vous profiterez ainsi d’une liste d’achat précise, ce qui vous évitera de manquer de matériel. Vous devez donc prévoir le raccordement au réseau d'alimentation. Cela peut être avec des tuyaux en cuivre, qui demandent des compétences certaines en matière de soudure, ou en PER, moins onéreux que le cuivre mais exigeant un outillage particulier, avec des tuyaux multicouches dont la pose se fait par sertissage ou enfin, avec des tuyaux flexibles, qui ne requièrent ni soudure, ni sertissage. Quel que soit le type de tuyau, il doit être de 10/12 ou 12/14 mm.

La hauteur des alimentations

Pour déterminer la hauteur, tout va dépendre du modèle de votre lavabo. Néanmoins, les équipements sont fréquemment installés à une hauteur de 90 cm. Quant aux alimentations en eau ou prises d’eau, on va donc les installer à une hauteur comprise entre 60 et 65 cm du sol en prenant en compte la profondeur de la vasque qui est généralement de 20 à 25 cm. Vous devez alors ajouter les flexibles ou le matériel que vous avez privilégiés pour votre raccordement. Vous pouvez aussi opter pour des collets battus ou des raccords bicônes. La taille moyenne sera alors de 30 cm pour permettre de retrouver les 90 cm, qui sont la hauteur recommandée pour fixer vos alimentations. Assurez-vous que votre installation est parfaitement étanche. Si nécessaire, renforcez à l’aide de joints.

Les évacuations d’eau du lavabo

Le système de vidage du lavabo doit être pensé avec le même soin que les alimentations et à l’avance. Il se compose généralement d’un siphon, d’une bonde et d’un tuyau.

Les sections des évacuations

La section qui sera choisie pour le tuyau d’évacuation des eaux doit être adaptée. En effet, si elle est trop faible, l’évacuation ne se faisant pas assez vite, vous risquez de vous retrouver avec un lavabo fréquemment bouché. À l’inverse, si la section est trop importante l’évacuation se fera de façon bruyante et elle risque de désamorcer le siphon. Vous risquez alors d’être confronté à des problèmes d’odeurs. En règle générale, le diamètre moyen recommandé pour le tuyau d’évacuation est de 32 mm.

La hauteur de pose

Pour l’écoulement des eaux usées, il convient d’éviter les chutes trop verticales ce qui est source de bruit. Vous devez donc opter pour une pente pouvant aller de 3 à 5 cm par mètre.

L’évacuation est ensuite raccordée à un siphon qui permet d’éviter les remontées des mauvaises odeurs. Nous vous recommandons un siphon démontable qui peut être retiré si un objet, tel qu’un bijou, tombe à l’intérieur ou encore lorsque votre lavabo est bouché. La hauteur du siphon est la même que celle de l’évacuation. En règle générale, la hauteur recommandée pour l’installation de l’évacuation est à 52 cm du sol.

Le cas du lavabo

Si les équipements sont fréquemment installés à 90 cm, le lavabo se trouve souvent à une hauteur qui varie entre 83 et 85 cm du sol.

On distingue plusieurs sortes de lavabo.

  • Le lavabo sur colonne où dans ce cas, la hauteur de l’écoulement est déterminée par le modèle. En effet, elle dépend de la hauteur de la colonne du lavabo choisi.
  • Le lavabo mural ou installé sur un meuble, dans ce cas la hauteur de l’évacuation sera à 52 cm du sol, comme vu précédemment.
Hauteur Evacuation Lavabo
© istock

Le cas des autres équipements de la salle de bain

Chaque équipement de la salle de bain est assorti de ses propres normes pour une utilisation optimale.

En effet, concernant l’évacuation de votre douche, tout va dépendre de votre receveur, s’il y en a un. Dans ce cas, l’évacuation doit être posée à au moins 4 cm du sol. Dans le cas d’une douche italienne, l’évacuation se situe en dessous du niveau du sol, soit à l’étage inférieur, soit dans un vide sanitaire. Le diamètre de la canalisation est alors de 40 mm.

Si vous optez pour une baignoire, votre évacuation doit être placée à une hauteur comprise entre 9 et 13 cm en fonction du modèle de votre baignoire, mais aussi du siphon.

Si votre lave-linge se trouve dans votre salle de bain, ou dans n’importe quelle autre pièce, vous devez installer l’évacuation à 52 cm du sol et le diamètre de celle-ci sera de 32 mm. Pour ce type d'équipement, il n’est pas nécessaire d’avoir recours à un siphon. Pour information, ces normes sont les mêmes pour un lave-vaisselle.

À savoir : ces hauteurs sont déterminées sur les sols sur lesquels un revêtement est posé.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à À quelle hauteur installer les évacuations pour un lavabo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires