Séparation cuisine salon : 6 idées pour séparer la cuisine du salon

Cuisine ouverte, cuisine fermée : vous hésitez toujours ? Bonne nouvelle : portes et cloisons ne sont plus une fatalité ! Pour profiter d’un espace ouvert tout en bénéficiant d’une séparation entre cuisine et salon, il existe plusieurs alternatives, toutes plus tendance les unes que les autres !

Separation Cuisine Salon Deco
© Leroy Merlin © Veneta Cucine

Séparer grâce à la verrière

La verrière a longtemps été réservée exclusivement aux intérieurs à la déco industrielle. Il est vrai que son design traditionnel – vitres fixées sur une structure en métal noir – évoque volontiers un atelier d’usine. Faisant office de cloison tout en laissant passer la lumière, la verrière s’est pourtant imposée comme une valeur sûre en architecture  intérieure, tout particulièrement pour séparer la cuisine du salon. Aujourd’hui, elle se décline ainsi en plusieurs versions : aluminium blanc ou inox pour un intérieur très contemporain, structure en bois pour une ambiance façon atelier d’artiste…

Separation Cuisine Salon Verriere En Bois
© Leroy Merlin

En fonction de la configuration de votre intérieur – mais aussi suivant vos envies déco ! – vous pouvez opter pour la verrière intégrale ou la version mi-hauteur, reposant sur une demi-cloison en pierre, en brique ou en bois.

Verriere Et Demi Cloison Bois
© Lapeyre

Pas envie de percer une cloison ou de monter une demi-cloison ? La verrière se pose aussi tout simplement sur un bar !

Separation Cuisine Et Salon Avec Verriere Posee Sur Le Bar
© Verriere Factory

Pour une séparation entre la cuisine et le salon, on mise de préférence sur un modèle pouvant s’ouvrir et se fermer au gré de vos besoins. Vous pourrez ainsi ouvrir l’espace, pour profiter de votre famille ou de vos invités, mais aussi le refermer pour éviter que les odeurs de cuisine n’envahissent l’espace salon lorsque c’est nécessaire. La bonne idée : une verrière coulissante, qui permet d’ouvrir et fermer sans encombrer l’espace !

Separation Cuisine Salon Verriere Coulissante
© Ikea

La porte sur rail pour une séparation chic

Tout a commencé simplement par une jolie variation sur le thème de la porte de verrière… et voici qu’aujourd’hui, les portes sur rail rivalisent d’imagination ! Rails apparents ou discrets, modèles pleins ou vitrés… Il est aisé de dénicher un modèle correspondant à tous les intérieurs !

Separation Cuisine Salon Avec Portes Sur Rail
© Maisons Du Monde

Cette option permet de passer en un éclair d’une cuisine ouverte à une cuisine fermée. Porte ouverte, voici un espace cuisine et salon convivial, pour être à la fois derrière les fourneaux et en compagnie de ses proches. Envie d’un espace douillet façon cocon ? Il suffit de refermer pour masquer la vue sur la cuisine et profiter d’un espace cosy dans le salon !

Separation Cuisine Salon Avec Porte Sur Rail Pastel
© Leroy Merlin

La porte coulissante est tout particulièrement appréciable si vous disposez d’une microcuisine, car elle permet de bénéficier d’une ouverture plus généreuse qu’une porte classique. Elle vous permet donc d’ouvrir l’espace au maximum, et de passer derrière les fourneaux sans avoir la désagréable impression d’étouffer.

La cloison coulissante

Souvent confondue – à tort ! – avec la porte sur rail, la cloison coulissante permet effectivement de disposer d’une séparation entre la cuisine et le salon qui se plie à vos quatre volontés. La principale différence ? La cloison coulissante… est une cloison ! En d’autres termes, elle peut se décliner en dimensions bien plus généreuses que la porte sur rail. Par ailleurs, la cloison coulissante est souvent bien plus légère et maniable qu’une porte sur rail, qui pèse souvent son poids !

Separation Cuisine Salon Avec Cloison Coulissante
© Tixelia

La cloison coulissante se révèle également très décorative, puisqu’elle imprime une réelle touche de caractère à un intérieur. Parmi les modèles les plus tendance, on craque pour la cloison japonisante, à la fois épurée et pleine de caractère, pour une atmosphère empreinte de zénitude.

L’îlot de cuisine pour délimiter l'espace

Incontournable dans une cuisine ouverte, l’îlot de cuisine constitue un élément très efficace pour structurer l’espace. Et il peut parfaitement faire office de séparation entre la cuisine et le salon à lui seul.

Ilot Central En Separation De La Cuisine Et Du Salon
© Mobalpa

Vous souhaitez une séparation plus marquée ? Rien de plus simple ! Il suffit de jouer avec la hauteur sous plafond en le combinant à un élément suspendu. En fonction de la configuration de votre cuisine, vous pouvez ainsi opter pour une hotte, une enfilade de luminaires, ou des rangements.

Separation Cusine Et Salon Avec Combinaison Ilot Central Et Rangement Suspendu
© Aviva

Un cloisonnage ajouré

Rien de mal à préférer une séparation en bonne et due forme entre la cuisine et le salon… encore faut-il disposer d’un intérieur qui s’y prête ! La cloison traditionnelle présente effectivement un inconvénient de poids : elle fait office de brise-vue, mais elle arrête aussi la lumière. La solution ? Un compromis ! Une cloison, oui, mais ajourée ! Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous.

Separation Cuisine Et Salon Avec Panneaux Ajourés
© Leroy Merlin

Terriblement déco, les panneaux ajourés constituent une option particulièrement adaptée pour séparer la cuisine du salon sans encombrer l’espace.

Separation cuisine salon bibliotheque
© Veneta Cuicine

Dans de beaux volumes, on se laisse tenter par une belle pièce de mobilier. Certes, l’encombrement au sol est plus conséquent. Mais vous disposerez aussi d’un espace de rangement intéressant ! D’ailleurs, même les cuisinistes s’y sont mis, et vous trouverez aisément de belles pièces de mobilier spécifiquement conçues pour s’installer entre la cuisine et le salon. À moins de préférer détourner une authentique bibliothèque, bien entendu !

La déco pour créer la séparation entre cuisine et salon

Pour marquer la séparation entre la cuisine et le salon, inutile d’en faire trop ! Vous pouvez opter pour une astuce toute simple : la déco ! L’option simple et efficace, c’est la couleur. Un revêtement mural différent, et voici que les deux espaces sont parfaitement structurés… et séparés ! Vous pouvez d’ailleurs faire preuve de créativité, en vous amusant avec la couleur, ainsi qu’avec les textures et les matériaux.

Separation Cuisine Et Salon En Jouant Sur La Couleur
© Ixina

La variante futée ? Un jeu de couleur et de texture… sur le sol ! Pour faire mouche à coup sûr, on ose la combinaison du carrelage et du parquet. Pour un rendu résolument tendance, misez sur les tommettes imbriquées avec le bois, ou sur le carrelage-ciment.

Separation Cuisine Et Salon Carrelage Ciment Et Parquet
© Castorama

Vous pouvez enfin jouer la carte du contraste, en optant pour un espace cuisine qui tranche radicalement avec l’espace salon. Ou, au contraire, jouer la carte de l’uniformité et marquer la séparation par les accessoires. Un revêtement mural identique côté cuisine, et côté salon, mais comportant des étagères et équipements fonctionnels côté fourneaux et des plantes, livres ou bibelots côté repos !

Separation Et Transition
© Mobalpa

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Séparation cuisine salon : 6 idées pour séparer la cuisine du salon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires