Arbre Du Jardin Janvier
© istock

Arbres et arbustes : que faire en janvier ?

Même si, au cœur de l’hiver, les travaux à faire dans le jardin, le potager ou le verger sont limités, arbres et arbustes requièrent votre attention. Alors, si la météo ne vous retient pas à l’intérieur, pourquoi ne pas aller vous occuper de ces végétaux ? Découvrez les gestes à réaliser en janvier pour profiter de beaux arbres et arbustes au retour du printemps.

Zoé Beaugrand Publié le 22/01/24 à 15:30
1

Procéder à des plantations

En janvier, si la météo est suffisamment clémente, si le sol n’est pas gelé et si aucune gelée n’est annoncée pour les jours suivants, vous pouvez procéder à quelques plantations :

  • Vous pouvez planter des arbres et des arbustes à feuillage caduc et à racines nues, comme un bouleau, un forsythia, un érable, un lilas, un noisetier, des arbustes à petits fruits, etc.. Pour ce faire, une semaine avant la plantation en elle-même, préparez les trous en veillant à ce qu’il soit suffisamment grand. Pour un arbuste, prévoyez un trou de 50 cm de diamètre, et de 80 cm de diamètre pour un arbre. En fonction de la nature de votre sol, n’hésitez pas à l’enrichir avec du compost ou à le drainer avec du sable.
  • Si vous envisagez de créer une haie avec des arbustes à feuillage caduc, c’est également le moment de le faire. Dans ce dernier cas, attention à bien respecter les distances de plantation entre les arbres, mais aussi la réglementation en vigueur par rapport au voisinage. En effet, les arbres et arbustes doivent être plantés à une distance minimum de la limite de propriété : soit à 2 mètres de celle-ci pour les arbres et arbustes dépassant 2 mètres de haut à maturité, et à 50 cm de celle-ci pour ceux ne dépassant pas cette hauteur de 2 mètres.

Planter votre sapin de Noël

Eh oui, rien n’est perdu ! Si à Noël, vous avez fait le choix d’un sapin en conteneur, plantez-le dans votre jardin au plus vite. Mais cela ne veut pas dire que vous devez vous précipiter et le passer directement de votre salon à la pleine terre. Il faut effectivement veiller à l’acclimater progressivement pour lui éviter un choc thermique. Vous pouvez ainsi, dans un premier temps, lui faire passer quelques jours dans votre garage ou sous un abri.

Déplacer les arbres et arbustes

Il se peut qu’après avoir planté un arbre ou un arbuste, vous vous rendiez compte qu’il n’est pas à la bonne place, soit parce qu’il gêne le passage, soit parce qu’il n’est pas à un emplacement qui répond à ses besoins, soit parce qu’il est trop proche de l’habitation, etc..

Dans ce cas, le mois de janvier se prête parfaitement à sa transplantation. Mais pour ce faire, il faut procéder avec précaution pour faciliter sa reprise :

  • Si l’arbre est déjà grand, n’hésitez pas à réduire le houppier.
  • Creusez une tranchée autour de l’arbre, de manière à pouvoir ensuite passer une pelle droite ou une pelle bêche sous ses racines.
  • En exerçant une pression sur le manche de votre outil, effectuez des mouvements du haut vers le bas, puis du bas vers le haut de manière à arriver à soulever la motte.
  • Coupez les racines qui retiennent la motte.
  • Une fois la motte extraite du sol, déplacez précautionneusement l’arbre ou l’arbuste et sa motte pour l’installer dans le trou que vous avez préalablement préparé à son nouvel emplacement.

Entretenir vos arbres et arbustes

  • Si vous possédez des camélias, vous pouvez pailler le sol autour de leurs pieds afin de les protéger.
  • S’il neige beaucoup, pensez à secouer les branches afin d’éviter qu’elle ne casse sous le poids de la neige.
  • Avec une brosse, éliminez la mousse qui a pu se développer sur le tronc de vos arbres. Cela permettra, en même temps, d’éliminer les œufs de larves, d’insectes ou de cochenilles qui ont pu s’y nicher.
  • Si besoin, retirez le gui ou le lierre qui peuvent se développer sur les arbres et rapidement les envahir.

Prendre soin du sol

Vous n’aurez pas de beaux arbres ni de beaux arbustes si le sol est trop pauvre ou trop dense. Cela veut dire que si vous devez prendre soin de vos végétaux, il en va de même pour le sol :

  • Afin de favoriser la pénétration des eaux de pluie, griffez la terre aux pieds de vos plantations.
  • Procédez à des apports d’engrais et de compost au pied des arbres et arbustes fruitiers. Pour une bonne intégration à la terre, grattez la surface du sol.

Tailler vos arbres et arbustes

En fonction de la météo, vous pouvez également tailler certains arbres et certains arbustes. En le faisant à cette période, vous évitez la perte de sève. Voici ce que vous pouvez tailler :

  • La glycine : cette taille vous permettra de la remettre en forme et d’éviter qu’elle aille ce sur quoi vous ne voulez pas qu’elle empiète. Pour ce faire, il vous suffit de couper les rameaux secondaires gênants.
  • Les arbustes à floraison estivale : s’il ne gèle pas, vous pouvez tailler les arbustes à floraison estivale, comme les buddleias, les hibiscus, les tamaris, etc.. Attention à ne pas tailler les arbustes qui vont fleurir au printemps, car vous risqueriez de compromettre cette floraison.
  • Les grands arbres : vous pouvez élaguer les branches mortes ou les quelques branches qui sont mal placées. N’hésitez pas à protéger les plaies ainsi créées pour éviter que des maladies ne s’y développent.
Zoe Beaugrand

Zoé, rédactrice passionnée par le jardinage et l'aménagement extérieur. À travers mes mots, je tente de transformer chaque coin de verdure en une histoire. Écrire, pour moi, c'est semer des graines d'inspiration.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Arbres et arbustes : que faire en janvier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires