La piscine container : le guide complet

Solution très en vogue ces dernières années, la piscine container séduit de plus en plus de français. Et pour cause, cette solution à visée écologique présente de nombreux autres atouts, que vous souhaitiez une piscine hors sol, enterrée ou semi-enterrée. Nous vous proposons de découvrir la piscine container en détail.

Piscine Container
© pinterest

Qu’est-ce qu’une piscine container ?

Vous voyez les containers utilisés pour le transport maritime de marchandises ? Eh bien, ce sont ces mêmes containers qui, pour répondre au problème de leur recyclage, sont détournés de leur usage premier. C’est ainsi que des architectes ont eu l’idée de les utiliser pour construire des maisons, des locaux, des immeubles de logements universitaires, comme à Amsterdam, au Havre, etc.

Il n’y avait qu’un pas à franchir pour les transformer en piscines et il a été franchi. Parce qu’elle permet de réutiliser de l’ancien pour en faire du neuf, cette solution peut donc être considérée comme écologique.

Il est donc possible de fabriquer sa piscine soi-même après avoir récupéré et nettoyé un container, mais elle est aussi proposée par de plus en plus de piscinistes en formule « prêt à plonger ».

Les principales dimensions

Comme il s’agit de containers, les piscines ne peuvent être proposées que dans les tailles de ceux-ci. Elles sont au nombre de deux et sont standards :

  • petite taille : la taille d’un container mesurant 6 x 2,44 m ;
  • grande taille : la taille d’un container mesurant 12 x 2,44 m.

Les avantages

Nous l’avons évoqué en introduction, la piscine container présente de nombreux atouts.

  • Ce type de bassin peut être utilisé aussi bien comme bassin de loisirs que de sport.
  • Robuste, le container est conçu pour pouvoir résister à des conditions météorologiques extrêmes en pleine mer et donc, à l’air marin. Étant ainsi protégé en profondeur contre la corrosion, il s’avère être une solution très résistante.
  • La piscine container est écologique puisqu’elle permet de réutiliser un produit et de lui offrir une seconde vie.
  • Simple à installer, vous pouvez opter pour une solution prête à l’emploi ou la réaliser vous-même. Comme pour toute piscine, vous devrez installer un système de filtration.
  • Il est possible de la personnaliser en fonction de vos besoins. Ainsi, elle peut être enterrée, hors sol ou semi-enterrée. Vous pouvez également ajouter des options de type jet d’eau, éclairage, chauffage, etc..
  • Le container peut être déplacé, ce qui veut dire qu’en cas de déménagement, vous pourrez emmener votre piscine. Attention toutefois à prendre en compte le coût de son transport.
  • La piscine container est une solution assez économique et, selon les dimensions, n’impactera pas le montant de vos impôts locaux dès lors qu’elle n’est pas enterrée.
  • Elle peut être personnalisée pour s’intégrer à votre extérieur.
  • C’est une solution sécuritaire : installée hors sol, elle permet de ne pas avoir à ajouter de barrière. De plus, il existe des systèmes de portes sécurisées afin d’empêcher l’accès au bassin.

Les inconvénients

Comme toute solution, la piscine container présente certains inconvénients.

  • Du fait de sa taille et de sa forme standardisées, elle peut ne pas s’adapter à toutes les situations. En effet, la piscine container est forcément de format rectangulaire et de 6 ou 12 mètres de long pour une largeur de 2,44 mètres.
  • Pour la livraison du container, il est nécessaire de pouvoir accéder à l’emplacement de son installation par la route. En effet, un container est très lourd et ne se manœuvre pas facilement. Il ne pourra être livré qu’à l’aide d’un camion et d’une grue.
  • Avec leur aspect industriel, les containers ne sont pas adaptés à tous les environnements. En fonction de la zone dans laquelle vous habitez, assurez-vous d’abord d’avoir l’autorisation d’installer ce type de piscine.
Piscine Container Dans Son Jardin
© Pinterest

Piscine container : combien ça coûte ?

En fonction de la taille du container, des options choisies et du type d’installation, le prix varie. Mais pour vous donner un ordre d’idée, il faut généralement compter entre 8 000 € et 20 000 € pour le petit modèle, et entre 22 000 € et 35 000 € pour le grand modèle. Pour un prix détaillé en fonction de votre situation, vous pouvez faire réaliser plusieurs devis qui vous permettront de comparer.

Dans ce prix, il faut prévoir le prix du container, sa livraison, le système de filtration, le type d’installation (enterrée, semi-enterrée, hors sol) et les options.

Si vous optez pour une piscine container en auto-construction, le prix se réduira à la livraison du container, au container et au matériel de filtration. Au quotidien, il est également nécessaire de prendre en considération les frais supplémentaires liés à la consommation électrique et aux produits d’entretien.

En dessous de 10 m², vous ne subirez pas de hausse du coût de vos impôts locaux, mais au-delà, ce coût supplémentaire est à prendre en considération.

Comment poser une piscine container ?

Concernant l’installation de votre piscine container, vous pouvez confier cette tâche à un professionnel ou procéder par vous-même si vous avez l’expertise nécessaire.

Voici les différentes étapes que vous devrez alors suivre :

  1. En premier lieu, il est nécessaire de déterminer la zone où vous souhaitez installer votre piscine. Dans l’idéal, elle devra être installée suffisamment loin des arbres pour éviter que les feuilles ne tombent dedans et dans une zone ensoleillée de votre terrain. Par ailleurs, l’emplacement choisi doit être parfaitement plat et pouvoir supporter le poids de la piscine.
  2. Une fois l’espace défini, vous devez le préparer en fonction du type d’installation pour lequel vous avez opté. Avant l’arrivée du container, il sera nécessaire de prévoir une dalle béton ferraillée d’une épaisseur comprise entre 15 et 20 cm. Le container pourra ainsi être déposé dessus au moment de sa livraison. Mais attention à bien laisser à la dalle le temps de sécher avant de faire livrer le container.
  3. Vous devez également prévoir une prise d’alimentation électrique extérieure à moins de 6 mètres de la piscine.
  4. Tout cela étant prêt, vient ensuite le moment de vous faire livrer le container et de l’installer à l’emplacement prévu.
  5. L’aménagement du container en piscine avec les options que vous avez choisies peut alors commencer.
  6. Une fois le container aménagé, vous pouvez procéder à la mise en eau de votre nouvelle piscine.
  7. Pour terminer, vous n’avez plus qu’à effectuer le branchement des différents appareils, tels que la pompe, la filtration, etc.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à La piscine container : le guide complet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires