Interrupteur Qui Chauffe
© istock

Interrupteur qui chauffe ou qui grésille : pourquoi et que faire ?

Utilisé au quotidien, l’interrupteur est un composant électrique auquel on ne pense pas souvent d’autant plus qu’il est silencieux. Ainsi, s’il se met à faire des bruits lorsque vous l’allumez, comme des grésillements, ou qu’il chauffe, il nécessite votre attention, car cela n’a rien de normal. Ne négligez pas ce phénomène qui peut être le signe d’un problème qui, s’il n’est pas réglé, peut être source de danger ou s’aggraver. C’est pourquoi nous vous proposons de déterminer l’origine de l’anomalie pour éventuellement y remédier.

Les éventuelles causes de dysfonctionnement

Que ce soit un interrupteur simple ou double, ou que ce soit un va-et-vient, nul n’est à l’abri de présenter un dysfonctionnement. Cela peut être lié aux éléments suivants :

  • l’usure de votre interrupteur : en effet, il est sollicité quotidiennement plus ou moins délicatement et peut avoir été endommagé ou s’être légèrement déplacé.
  • l’accumulation de la poussière : que votre interrupteur soit monté en saillie ou encastré, la poussière peut s’y accumuler et occasionner une surchauffe.
  • un faux contact : si vous venez d’installer votre interrupteur et qu’il se met à grésiller ou à chauffer, il est alors nécessaire de le démonter une nouvelle fois pour vérifier vos branchements. Vous pouvez aussi constater ce même type de problème sur un interrupteur plus ancien qui, à force de sollicitation, peut voir les serrages de ses fils se relâcher.
  • une incompatibilité avec l’ampoule : là encore, si, à la suite d’un changement d’ampoule, votre interrupteur se met à grésiller ou à chauffer, il y a alors de grandes chances que ce soit la cause de votre problème. Ce peut être lié à un problème de compatibilité de la technologie de l’ampoule, par exemple LED ou fluo-compacte, avec l’interrupteur ou à un problème de puissance. En cas de doute n’hésitez pas à demander à un professionnel pour vous guider dans votre choix. Si vous constatez que votre ampoule met du temps avant de s’allumer, il est possible que des éléments de votre interrupteur commencent à s’user.

Si l’interrupteur concerné est un interrupteur variateur, il est tout à fait normal de constater qu’il est un peu plus chaud que la moyenne, mais s’il dégage une odeur de brûlé ou si la chaleur dégagée devient assez importante, vous devez alors vous inquiéter et agir.

Pourquoi intervenir rapidement lorsqu’un interrupteur chauffe ou grésille ?

Le plus généralement, ce phénomène est anodin. Cependant, ce petit souci électrique peut, s’il n’est pas pris en compte, dégénérer et causer des courts-circuits, des dysfonctionnements de vos luminaires ou des prises auxquelles il est associé, mais aussi, dans le pire des cas, causer un incendie. Il ne faut pas oublier que ce que vous entendez, en l'occurrence des grésillements, est dû à des arcs électriques à l’intérieur de l’interrupteur et que ces arcs provoquent un échauffement des parties métalliques de votre interrupteur. Cette chaleur ainsi produite poursuit ensuite son petit bonhomme de chemin en faisant des dégâts. C’est pourquoi, au premier signe de faiblesse, il est important de prendre le temps de comprendre d'où vient le problème et d’y remédier.

Réparer Interruteur
© istock

Comment agir ?

Selon la raison pour laquelle ce phénomène se produit, le mode d’action va être différent.

  • Si vous suspectez l’ampoule, il suffira de la changer par une d’une autre puissance ou d’un autre type et de surveiller que le problème est bien réglé.
  • Si votre interrupteur rencontre un problème d’usure, il est alors nécessaire de le remplacer intégralement.
  • Toutefois, dans de nombreux cas, la solution la plus judicieuse est de démonter l’interrupteur pour l'inspecter. Pour procéder à cette opération, munissez-vous d’un tournevis plat, d’un tournevis cruciforme, d’un tournevis d’électricien et d’une bombe à air sec. Voici les différentes étapes :
  1. Vous devez commencer par couper le courant grâce au disjoncteur, ce peut être le disjoncteur général, si vous ne savez pas lequel couper ou si cela vous rassure, ou le disjoncteur différentiel de la pièce concernée ou du groupe d’appareils électriques en question.
  2. Enlevez la plaque de finition. Cela peut être fait en glissant votre tournevis plat derrière celle-ci pour vous en servir comme d’un levier. Une encoche est souvent prévue à cet effet. Cette étape vous permet d’accéder à la plaque support.
  3. Avec votre tournevis cruciforme, dévissez cette plaque pour avoir accès aux fils.
  4. Procédez au nettoyage des contacts en utilisant une bombe à air sec.
  5. Contrôlez ensuite que les fils de contact sont correctement serrés, si les connecteurs sont à vis, redonnez un petit coup de tournevis à chacun.
  6. Si vous constatez une oxydation importante à l’intérieur de votre interrupteur, il est nécessaire d’envisager son remplacement sans trop attendre.
  7. Vous pouvez alors remonter l’interrupteur.
  8. Pensez à réarmer le disjoncteur et procédez à un test.

Si vous n’êtes pas bricoleur ou en cas de doute, il est préférable de faire appel à un professionnel. Il déterminera la cause de ce dysfonctionnement et pourra régler le problème.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Interrupteur qui chauffe ou qui grésille : pourquoi et que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires