Mon disjoncteur saute tout le temps : que faire ?

Quoi de plus énervant que d’être occupé à une tâche, que ce soit la préparation d’un repas ou un télétravail, etc., et que soudain plus rien ne marche ou que vous vous retrouviez plongé dans le noir ? En cause, votre disjoncteur qui multiplie les coupures. Inutile de dire que c’est un peu gênant à la longue, aussi bien pour vous que pour les appareils. La bonne nouvelle est que ce n’est généralement pas vraiment grave. Nous vous proposons de découvrir si le problème est lié à la puissance de votre compteur, à un court-circuit ou à la terre et que faire dans ces cas.

Disjoncteur
© istock

Comprendre le fonctionnement d’un disjoncteur

Le disjoncteur est présent dans tous les types de construction, que ce soit une habitation, un bâtiment à usage industriel, commercial ou autre, un local, etc.. Il se trouve généralement sur le tableau électrique. Son rôle est primordial à la sécurité du bâtiment, puisqu’il prévient des courts-circuits, il contrôle la tension électrique pour éviter la surcharge des appareils et enfin, il prévient des incendies. Cela revient à dire que face à un problème électrique quel qu’il soit, il réagit en coupant le courant.

En plus du compteur général, on a également le disjoncteur différentiel. Celui-ci sert à renforcer la sécurité des différents circuits et il peut même anticiper les électrocutions.

Pourquoi un disjoncteur saute ?

Un disjoncteur peut sauter pour plusieurs raisons :

  • L’un de vos appareils présente un dysfonctionnement et cela cause un court-circuit.
  • Lorsque le problème est récurrent, ce peut être lié à la puissance pour laquelle vous avez souscrit auprès de votre fournisseur d’énergie qui n’est pas suffisante par rapport à vos besoins en électricité.
  • Une surtension électrique, si vous branchez trop d’appareils électriques au même moment.
  • Les problèmes d’humidité peuvent également générer des coupures de courant.
  • Enfin, ce peut être lié à un défaut à la terre.

Déterminer si un appareil présente un dysfonctionnement

Lorsque le disjoncteur saute, il est possible que ce soit dû au dysfonctionnement d’un appareil. Dans ce cas, cet appareil présentant un danger électrique, le disjoncteur coupe le courant pour protéger le foyer. Si vous constatez qu’une coupure a lieu chaque fois que vous mettez en marche un même appareil, c’est un bon indicateur de la cause de votre problème. Nombreux sont les appareils électroniques qui, à force d’utilisation, peuvent s’endommager sans forcément que l’on s’en rende compte. Si l’appareil coupable ne s’est pas dénoncé spontanément comme vu précédemment, vous pouvez procéder à un test :

  1. Débranchez tous les appareils qui étaient en marche lorsque la panne est survenue.
  2. Si le disjoncteur n’est pas coupé, éteignez-le, puis réarmez-le.
  3. Rebranchez un à un vos appareils pour voir lequel fait sauter le disjoncteur.

Le problème peut aussi bien être causé par un four, que par un téléviseur, une ampoule, etc. : ni la puissance ni la taille de l’appareil n’entrent en ligne de compte. Vous serez ensuite malheureusement obligé de faire réparer ou de changer l’appareil défectueux pour régler votre problème.

Puissance électrique trop faible

Si le disjoncteur coupe le courant lorsque vous démarrez plusieurs appareils en même temps, cela signifie que la puissance électrique maximale de votre compteur a été dépassée. Dans ce cas, il suffit de réarmer votre compteur électrique pour permettre aux différents appareils de fonctionner à nouveau. Si cela vous arrive régulièrement, il faut envisager de faire changer la puissance. Ainsi, votre installation électrique sera prévue pour supporter une demande en énergie plus importante et votre compteur ne sautera donc plus.

Si vous vous rappelez bien, la puissance de votre compteur a été calculée par un conseiller lors de la souscription de votre abonnement auprès de votre fournisseur d’énergie. Entretemps, il est fort possible que vos besoins aient évolués et donc que le calcul ait besoin d’être refait. Ce peut être suite à l’achat d’appareils électriques supplémentaires, du changement du mode de chauffage, de l'achat d’une voiture électrique, par exemple.

Pour cela, il suffit de contacter votre fournisseur d’électricité qui, après quelques questions, confirmera ou non le besoin de changer la puissance électrique. S’il estime que cela doit être fait, il va mandater Enedis qui vous contactera pour procéder au changement. Cette intervention vous sera facturée 56,22 € TTC par votre fournisseur. Si vous possédez un compteur Linky, le technicien peut procéder au changement à distance et la prestation sera facturée 37,78 € TTC. Cette modification aura également un impact sur le coût de votre abonnement.

Disjoncteur Prises
© istock

Une surtension électrique

Il peut arriver de manière occasionnelle que vous branchiez trop d’appareils en même temps. Le compteur va alors disjoncter pour protéger le foyer d’une surtension. Si cela est ponctuel, vous n’avez pas besoin de procéder à un changement de puissance électrique sur votre installation. Il suffit de débrancher l’appareil de trop et d’attendre l’arrêt d’un autre appareil pour le faire fonctionner. Cela peut arriver, par exemple, si vous avez le lave-linge, le lave-vaisselle et le four qui tournent en même temps.

Les problèmes d’humidité

Si vous rencontrez d'importants problèmes d’humidité dans votre logement ou une fuite d’eau, celle-ci peut s'infiltrer dans votre réseau électrique. Le disjoncteur saute pour vous protéger de tout risque d’électrocution. Dans ce cas, il est important de faire appel à un professionnel soit pour résoudre votre problème de fuite, soit pour régler votre problème d’humidité.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Mon disjoncteur saute tout le temps : que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires