Quelles plantes pour des jardinières à l’ombre ?

Pour végétaliser un balcon ou une terrasse à l’ombre ou simplement des coins de votre jardin situés à l’ombre, il est possible de choisir des plantes qui ont une nette préférence pour l’ombre ou la mi-ombre. Découvrez une sélection de belles plantes qui pourront être cultivées en jardinière installée dans un endroit ne profitant que de peu, voire pas de soleil.

Jardinière Balcon
© istock

Les plantes pour une jardinière à l’ombre

Certains végétaux se plaisent mieux à l’ombre que sous les rayons du soleil. Nous vous proposons une liste non exhaustive de quelques-uns d’entre eux qui viendront agrémenter vos jardinières et répondre à toutes vos envies.

Les plantes annuelles ou vivaces (rustiques ou non)

  • L’impatiens : de par sa capacité à fleurir et ce, même à l’ombre ou à l’intérieur, cette plante est très populaire. Elle se décline en coloris chauds qui, au moment de la floraison, apporteront une note de gaieté à votre jardinière et ce, de juin jusqu’à l’arrivée des gelées. Si elle est parfaitement adaptée aux potées, aux jardinières, etc., il est toutefois préférable de l’installer seule ou en bord de massif, car elle est difficile à associer.
  • Le bégonia tubéreux : voici une autre plante que l’on trouve fréquemment dans les jardinières à l’ombre. Et pour cause, c’est une plante facile à faire fleurir. Elle se décline dans tous les coloris, à l’exception du bleu. Cette plante a besoin d’un climat qui reste doux. Il pourra donc rester dehors seulement dans certaines régions et à condition d’être suffisamment abrité. Sinon, il sera nécessaire de le rentrer lorsque la température passera en dessous de 10°.
  • Le plectranthus « Mona lavender » : c’est une plante décorative. En effet, son feuillage brillant est vert foncé sur le dessus et pourpre sur l’envers. Sa croissance rapide lui permet d’atteindre rapidement une hauteur de 70 à 80 cm. C’est une plante à la floraison généreuse durant l’automne. Non rustique, il doit être gardé à l’abri d’octobre à mars.
  • La petite pervenche : cette plante herbacée offre un beau feuillage persistant. On en trouve différentes variétés de formes et de couleurs différentes. Sa floraison s’étend généralement d’avril à juin.
  • La violette odorante ou viola odorata : il s’agit d’une plante qui, à l’état naturel, vit dans les sous-bois. Elle se plaira donc dans une jardinière installée à l’ombre. Cette vivace n’est pas très haute puisqu’elle ne dépasse pas les 10 cm. Sa floraison commence en février et dure jusqu’à mai. Il est possible d’avoir une seconde floraison en août ou septembre.
  • L’ajuga reptans : cette plante est plus connue sous le nom de « petite consoude ». À l’état sauvage, on la trouve dans les bois, elle est donc parfaitement adaptée aux zones ombragées. C’est une plante couvre-sol qui n’a pas besoin d’être entretenue.

Les vivaces ou les plantes au feuillage décoratif

  • L’euphorbe des bois : une vivace au feuillage persistant. Sa floraison vert clair et jaune illumine ses feuilles d’un vert foncé.
  • Le lamier tacheté : une vivace tapissante. Son feuillage vert présente des macules centrales d’une couleur argentée. Il préfère l’ombre et un milieu frais, voire humide, pour se développer. C’est une plante assez rustique.
  • Les géraniums : plus particulièrement le géranium phaeum ou le géranium nodosum. Les deux variétés présentent un feuillage lobé, mais dans le cas de la première, il peut être maculé de brun pourpre alors que, dans le cas de la seconde, le feuillage est vert clair et lustré.
  • La tiarelle : elle ressemble à l’heuchère, mais elle est plus adaptée à l’ombre. Il s’agit d’une vivace au feuillage découpé vert qui peut être, dans certains cas, maculé.
  • Le coléus : il se caractérise par un feuillage qui offre des coloris extraordinaires. Il peut être bicolore, tricolore, uni ou panaché avec des couleurs hors du commun.
  • Le fusain du Japon nain doré : un arbuste qui arbore des feuilles ovales. Leur couleur majoritairement jaune apporte une touche de luminosité.
  • Les fougères : avec leurs feuilles à la découpe graphique, elles sont incontournables et tout à fait adaptées à une exposition ombragée.
  • L’hosta : cette plante au port touffu se caractérise par un feuillage large très décoratif qui est ce que l’on remarque en premier sur cette plante bien qu’une petite touche supplémentaire soit apportée par ses grappes de fleurs parfumées.
Planter Géraniums En Jardinière
© istock

Les idées d’association

Vous pouvez combiner ces plantes selon vos envies. Toutefois, si vous êtes en panne d’idée, nous vous proposons quelques idées d’association pour illuminer une jardinière à l’ombre ou vos espaces ombragés.

  1. Si ce que vous recherchez pour votre jardinière, ce sont les couleurs, vous pouvez associer des bégonias, des fuchsias et des impatiens. Ce trio de plantes adaptées à l’ombre vous offrira une floraison généreuse et haute en couleur. Veillez à les planter dans un terreau léger et riche sans oublier de prévoir une couche de drainage au fond. Pour éviter de voir les racines pourrir, laissez sécher la terre entre les arrosages.
  2. Pour une jardinière plus minimaliste, mais avec un effet maximal, vous pouvez associer une fougère avec un géranium de la variété Silverwood, qui apportera un peu de lumière avec ses petites fleurs blanches, et un lierre. Le mélange des matières sera du meilleur effet. Le substrat de cette jardinière devra rester frais. Ce sont des plantes parfaitement rustiques qui ne nécessitent que peu d’entretien.
  3. Vous pouvez également opter pour des plantes qui viendront égayer votre jardinière durant la saison hivernale. Vous pouvez ainsi associer un leucothoé, un arbuste dont le feuillage devient pourpre durant la saison froide, avec un helleborus x nigercors « Emma » qui est une plante très florifère et vigoureuse. Pour compléter cette composition, vous pouvez miser sur une graminée, comme le Carex oshimensis « Everillo » au feuillage jaune citron.

Astuces pratiques

Pour vos jardinières, choisissez le terreau avec soin. Préférez-en un de qualité et adapté au type de fleurs que vous souhaitez planter. Il est important de faire régulièrement des apports d’un engrais adéquat. Pour savoir lequel utiliser, renseignez-vous en fonction des plantes que vous allez planter. Il est important de procéder à un arrosage régulier, car le substrat a tendance à sécher plus vite.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Quelles plantes pour des jardinières à l’ombre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires