Comment éloigner les pies du jardin ?

Profiter du chant des oiseaux est certes très agréable, mais tout dépend desquels. Et pour cause, lorsque des pies décident d’investir le jardin, on préfèrerait les voir décamper. Outre leur cri qui est tout sauf harmonieux, ces grands oiseaux au plumage blanc et noir ont à leur actif de nombreux défauts. Ils sont non seulement des prédateurs terribles, mais ils s’attaquent également au potager, au verger, ou peuvent détériorer vos menuiseries. Pour toutes ces raisons, vous préférez les tenir à distance de votre terrain. Nous vous proposons donc de découvrir comment procéder.

Pie Dans Le Jardin
© istock

Différentes raisons de repousser les pies

La pie est un indésirable. En effet, son comportement peut vous pousser à souhaiter vous en débarrasser.

  • C’est un oiseau qui adore le verger, ainsi que le potager. Les pies vont donc venir picorer vos jeunes plants ou vos semis. Elles ont une préférence pour les fraises et les tomates bien mûres. Le jus de ces fruits leur permet ainsi de se désaltérer.
  • Sur les cerisiers, elles peuvent dévaster une récolte en rien de temps, mais elles peuvent aussi s’en prendre à vos groseilliers, vos framboisiers, vos pruniers, vos pommiers, etc..
  • De plus, les pies ont la réputation d’être des prédateurs, car elles s'en prennent aux oiseaux plus petits. Pour atteindre les œufs dont elles se nourrissent, elles peuvent détruire les nids .
  • Enfin, elles peuvent venir picorer les joints de vos portes et fenêtres et ainsi les détériorer.

Voici donc toutes les raisons pour lesquelles il n’est pas recommandé de laisser les pies s’installer dans votre jardin et qu’il est préférable de l’en tenir éloignée.

Les méthodes pour éloigner les pies

Il est possible de se débarrasser des pies de façon assez simple en optant pour une ou plusieurs des solutions proposées ci-dessous en fonction de ce que vous avez à disposition.

  • Les éléments qui bougent et qui reflètent les rayons du soleil sont une bonne solution pour faire fuir les pies. Vous pouvez donc, par exemple, suspendre les rubans magnétiques des vieilles cassettes. Pour cela, il suffit de démonter et de torsader le ruban, puis de le fixer solidement.
  • Dans le même esprit, si vous n’avez pas de vieilles cassettes, il est possible d’avoir recours à de vieux CD. Il suffit de les suspendre dans un arbre, sur votre clôture ou tout autre support. L’air va les faire tourner et les rayons du soleil s’y refléter repoussant ainsi les pies.
  • Une autre option consiste à utiliser des ballons gonflables. Il est préférable de privilégier ceux de couleur jaune. Il faut alors les suspendre de manière à ce qu’ils bougent au rythme du vent. Avec un marker noir, il est possible d’ajouter de grands yeux noirs dessus. Toutefois, cette solution a le désavantage de ne pas être très écologique, car la durée de vie de ces ballons est assez courte et ils risquent de s’envoler dans la nature.
  • Le bruit va permettre de les éloigner de façon ponctuelle. Vous pouvez donc utiliser un poste de radio que vous laisserez allumé. Il faut alors l’installer à proximité de l’endroit que vous désirez protéger.

Enfin, il est possible de procéder à la réalisation d’un répulsif. Voici comment procéder :

  • versez de l’eau dans un récipient ;
  • incorporez de l’ail préalablement écrasé dans l’eau ;
  • enfin, ajoutez du piment de cayenne en poudre ;
  • transvasez ensuite le mélange dans un pulvérisateur et vaporisez-le sur les plantes à protéger.

Quelle que soit la solution pour laquelle vous optez, il sera nécessaire de la changer de façon régulière. En effet, au début, la pie va effectivement être dérangée, mais ensuite, elle va s’y habituer et reprendre son train-train comme avant. Pour conserver l’efficacité des effaroucheurs, qu'ils soient sonores ou visuels, vous pouvez également les déplacer ou les utiliser par alternance.

Dans certains départements, il est possible de tuer les pies, mais pour cela, veillez à vous renseigner au préalable.

Pie Jardin
© istock

Ne pas nourrir les pies

Pour éviter d’attirer les pies, il est nécessaire d’être vigilant sur la nourriture. En effet, plus la pie aura accès à celle-ci, moins vous aurez de chance de vous en débarrasser.

  • Vous pouvez donc réduire la quantité de nourriture à leur portée, voire, si possible, la supprimer totalement.
  • Si vous avez des mangeoires, placez-les de sorte à ce qu’elles ne soient accessibles qu’aux petits oiseaux. Évitez donc de les installer trop en hauteur dans les arbres, puisque c’est là que les pies seront le plus à l’aise.
  • Déplacez régulièrement les mangeoires que vous installez pour les petits oiseaux.
  • Vous pouvez trouver dans le commerce des mangeoires équipées d’une grille anti-étourneaux qui permettent aux petits oiseaux de manger tranquillement sans que les pies ne puissent accéder à leur nourriture.
  • Il est également possible d’installer des points d’eau. De cette façon, elles souffriront moins de la soif et, en conséquence, seront moins tentées de s’attaquer à vos tomates ou à vos fruits pour se désaltérer.

Lorsque la pie verra que la nourriture est absente ou trop compliquée d’accès, il est fort probable qu’elle partira en quête d’un autre endroit qui lui conviendra mieux.

Répulsifs anti-oiseaux

Dans le commerce, vous pouvez également acheter divers répulsifs anti-oiseaux. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez trouver :

  • des sprays ou des granulés qui sont réalisés à base d’extraits minéraux ou d’essences naturelles, telles que le lavandin, qui vont leur déplaire ;
  • des cerfs-volants à installer en hauteur sur des mâts pour éloigner les pies. Ils sont généralement en forme de rapace pour les effrayer ;
  • des effaroucheurs en bobine : il s'agit d’une bande de polypropylène présentée en bobine et que vous devez tendre entre deux poteaux. L’air qui passe sur la bande entraîne l’émission de vibrations dont la pie a peur ;
  • des appareils à ultrasons contre les oiseaux. Cette solution est également assez efficace. L’appareil émet des sons qui ne sont audibles que par les oiseaux et qui les font fuir.

Il est à noter que l’utilisation de ces dispositifs peut, dans certains cas, éloigner également les plus petits oiseaux. Il faut donc bien réfléchir au lieu où les placer pour continuer de profiter du chant des autres oiseaux.

À lire aussi : 4 plantes anti-taupe

A lire sur Minutes Maison :

Un commentaire à Comment éloigner les pies du jardin ?

  • Effectivement les pies sont une calamité pour les petits oiseaux et leurs nichées !!!! Elles n’ont pas de prédateurs, il me semble ?
    j’ai 2 chats qui vont dans le jardin de temps en temps, et les pies viennent rarement au sol , est-ce à cause d’eux ?
    ( les chardonnerets, pinsons et autres passereaux, l’hiver, se mettent à peine hors de leur portée, quand ils viennent aux mangeoires, et il n’y a aucun souci.)
    Si je vois une pie dans un arbre, je hurle….;-))) , la pie s’en va ! Mais je ne peux faire le guet toute la journée !….ni embêter les voisins …
    Le problème avec les systèmes d’effarouchements, c’est que çà peut effaroucher les autres oiseaux qui sont admis …?
    Mais bon, tous les conseils sont bons à prendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires