Quel plan de travail choisir pour une cuisine ?

Le plan de cuisine constitue un élément clé en termes de déco. Il est tout aussi important en termes d’hygiène. Exposé au quotidien, il se doit d’être robuste et facile à nettoyer. Bref ! Quand il est question de choisir un plan de travail, pas question de se louper !

Plan De Travail Leroy Merlin Gemme Design
© istock

Le plan de travail en inox brossé

Résistant et top hygiénique : ce n’est pas pour rien que le plan de travail en inox est celui que les professionnels ont élu. S’il affiche une allure très pro, il est loin d’être impersonnel. Associé à un électroménager à la finition acier brossé, il donne une allure carrément canon à la cuisine.

Cuisine Inox
© Perene

Côté entretien ? C’est loin d’être aussi compliqué qu’on a tendance à le penser ! Un coup d’éponge ou un nettoyage à l’aide d’un chiffon imbibé d’un peu d’alcool, et le tour est joué. L’inox assure, oui… mais attention à ne pas le surestimer pour autant : pour qu’il conserve tout son éclat, on veille donc à utiliser une planche à découper afin de préserver des rayures !

Le plan de travail en bois

Vous imaginez un plan de travail en bois massif installé dans une cuisine industrielle ou dans une cuisine à l’esprit campagne chic ? Effectivement, ça fonctionne ! Mais le plan de travail en bois sait aussi se faire moderne et très tendance. Pour pimenter un peu l’intemporelle cuisine blanche et bois, on peut ainsi craquer pour un modèle constitué de lamelles.

Plan De Travail En Lamelle Chene Prehuilees
© Leroy Merlin

S’il est sublime, le plan de travail en bois demande un peu de soin. Il doit ainsi être huilé avant usage – afin de l’imperméabiliser et pour le protéger aussi bien de l’eau que des saletés qui pourraient s’incruster. Ce traitement (très facile à appliquer au pinceau !) est à renouveler une fois par an. On évitera aussi de découper les aliments directement sur le plan de travail en bois, afin de ne pas l’endommager.

Le plan de travail en pierre naturelle

Matériaux noble, la pierre naturelle apporte un charme particulier à la cuisine, peu importe son style. S’il est vrai qu’elle implique un budget plus élevé, elle vous assure un plan de travail qui durera longtemps.

Plan De Travail En Granit
© Gemme Design

Si vous craignez de vous louper, misez sur le granit : non seulement il fonctionne aussi bien dans une cuisine contemporaine que dans un cadre rustique ou industriel, mais il s’agit d’une pierre dure bénéficiant d’une belle résistance. Poreux, le marbre nécessite en revanche un traitement imperméabilisant et oléofuge. Certaines variétés de pierre sont quant à elles vulnérables à l’acidité, et il faudra donc veiller à les protéger des fruits tels que les citrons. Avant d’arrêter votre choix, il est donc indispensable de bien vous renseigner !

Le plan de travail en béton ciré

Le béton ciré s’est imposé comme une valeur sûre en matière de décoration. Et il fonctionne particulièrement bien sur le plan de travail de la cuisine. Si on peut l’adopter d’emblée lors de la création d’une cuisine, il se révèle particulièrement appréciable dans le cadre d’une rénovation. Dans la majorité des cas, il n’exige pas de procéder à une dépose pour le mettre en œuvre : c’est donc une option économique et efficace, en plus d’être canon !

Plan De Travail En Beton Cire
© Marius Aurenti

Si on l’adore en version brute, le plan de travail en béton ciré autorise aussi de nombreux coloris. On aime tout particulièrement qu’il joue les prolongations sur la crédence, puisqu’il se pose sans joint : il produit ainsi une agréable impression d’espace et de fluidité. Son seul petit point faible ? Il craint les chocs thermiques trop violents. On évitera donc de poser une casserole chaude directement sur un plan de travail en béton.

Un plan de travail stratifié

Le plan de travail stratifié ? Une valeur sûre dans la cuisine. Il faut dire qu’il compte parmi les matériaux les plus abordables du marché. Et au fil des années, il s’est considérablement amélioré. Désormais, il offre non seulement une palette incroyable de coloris et de textures, mais il imite parfaitement les matériaux les plus variés – de la pierre naturelle traditionnelle au terrazzo, en passant par le béton ciré, l’effet verre, l’effet cuir ou l’effet métal.

Plan De Travail Cuisine Stratifie
© Leroy Merlin

S’il imite parfaitement les matériaux les plus exigeants, le plan de travail stratifié se contente d’un simple nettoyage à l’éponge : avec lui, pas d’entretien fastidieux à déplorer. Côté résistance et durabilité, il assure aussi. Autant dire qu’il compte parmi les incontournables du marché !

Un plan de travail en Krion®

Dès son apparition sur le marché, le Krion® a bousculé l’univers du plan de travail. Ce matériau mis au point par le groupe Porcelanosa est un alliage de résine et de minéraux naturels. Le plan de travail en Krion® se décline dans une riche palette de coloris, d’effets et de textures. Il imite à la perfection le bois ou la pierre naturelle, et il se décline tout simplement en version unie, pour une déco ultracontemporaine. Le plus sublime ? Sans doute le blanc, tout simplement !

Plan De Travail En Krion
© Porcelanosa

Le point fort du  Krion® est sa souplesse… littéralement ! Car il permet de concevoir aisément des surfaces courbes. Il est aussi possible d’intégrer harmonieusement l’évier, et de profiter d’un rendu sans joint. Non poreux et affichant une belle résistance aux chocs et à la chaleur, le Krion® est facile à vivre, car il n’exige pas d’entretien particulier. Il possède aussi la particularité d’être 100% recyclable.

Un plan de travail Dekton®

Mis au point par le créateur de surface Cosentino, Dekton® est l’alternative high tech au traditionnel plan de travail stratifié. Produisant des imitations encore plus convaincantes, il se décline dans une palette de styles étourdissante. Il est tout particulièrement approprié si vous craquez pour la très tendance et très chic cuisine en marbre.

Marbre Dekton®
© Cosentino

Bénéficiant des dernières innovations technologiques, ce matériau offre une résistance exceptionnelle aux chocs et aux chaleurs extrêmes, et Cosentino vous propose pas moins de 25 ans de garantie : c’est dire si vous pouvez compter sur lui. Son petit plus, plutôt appréciable ? Il se prête aussi à la réalisation des façades et fonctionne aussi bien dans la cuisine que dans tout le reste de la maison. Parfait pour une cuisine ouverte parfaitement intégrée au salon !

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Quel plan de travail choisir pour une cuisine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires