Echinocactus grusonii (ou cactus oursin) : tout savoir sur sa culture

L’echinocactus (Echinocactus grusonii) , aussi appelé « cactus-oursin » (par rapport à sa forme) ou « coussin de belle-mère » est le cactus boule le plus connu et un de ceux qui rencontre le plus de succès dans nos intérieurs. Ces cactacées sphériques sont particulièrement épineuses et – malgré une croissance relativement lente – peuvent vivre plus de 10 ans en pot ! Menacé d’extinction, Echinocactus grusonii est maintenant protégé et fait l'objet d'une culture particulière pour sa vente.

Echinocactus Grusonii
© istock

Fiche descriptive :

Nom Scientifique Echinocactus grusonii
Famille Cactaceae
Autre nom cactus-oursin, coussin de belle-mère, "Tonneau d’or" (chez les anglais)
Ethymologie En grec "Echinos" signifie hérisson (nul besoin de vous expliquer pourquoi)
Origine Broussailles du sud-ouest des Etats-Unis et du Mexique.
Couleur(s) des fleurs Jaunes
Type de plante Cactus
Végétation Vivace
Feuillage en hiver Persistant
Floraison
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.

Fiche culture :

Plantation
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Exposition Soleil, A besoin toute l'année de quelques heures de soleil direct par jour.
Sol Drainé, Terreau pour cactées, Sableux
Humidité Faible
Utilisation Pot, Intérieur
Multiplication Semi, Rejets
Maladie et nuisibles Cochenilles

Description

  • Feuilles : disposés le long des côtes très nettement délimitées, les aiguillons dorés, bruns ou rougeâtres, sont groupés sur des aréoles plus ou moins laineuses.
  • Fleurs : de 3 à 8 cm de diamètre, diurnes, jaunes, roses ou rouges selon les espèces, elles s’épanouissent au sommet du cactus sur une partie recouverte de duvet.

Les conseils Minutes Maison

  • Tournez régulièrement le pot des échinocactus pour qu’ils reçoivent une lumière homogène.
  • Les fleurs de Echinocactus grusonii n’apparaissent que chez les sujets d’au moins douze ans !
  • Chaque mois, dépoussiérez la plante entre les côtes, à l’aide d’un séchoir à cheveux réglé en position « air frais ».
  • Durant l’été, exposez la plante de temps en temps sous la pluie.
  • Arrosez 1 fois par semaine de juin à septembre, tous les 15 jours au printemps, ne donnez pratiquement pas d’eau durant l’hiver s’il fait assez frais.
  • Réalisez vos semis entre 20 et 22°c, au printemps. Levée en un mois environ.
  • Un air trop sec entraîne l’aplatissement des côtes durant l’hiver.

Fiche de culture de l’échinocactus grusonii

Quelle luminosité pour l’échinocactus

Pour que leurs épines soient longues et bien colorées, les échinocactus doivent être gardés en plein soleil toute l'année.

Quelle température ?

Pendant la période de croissance, l'atmosphère tempérée d'une pièce leur convient parfaitement. Il faut leur ménager une période de repos hivernal à environ 10°C, encore qu'ils puissent supporter des froids de 4°C. Au-dessous de cette température, la plante se couvre de marques brunes. Par contre, si la température s'élève bien au-dessus de 10°C, à un moment où l'éclairage est insuffisant, comme durant les courtes journées d'hiver, les échinocactus perdront leur port plutôt sphérique et se mettront à pousser tout en hauteur.

Quel type de sol ?

Terreau pour cactées du commerce, avec 20 % de sable grossier. Surfacez le mélange d'une couche de gravillons, pour éviter que du substrat ne se colle sous les aiguilles lors d'un arrosage.

Echinocactus Grusonii sur sable
© istock

Comment bien l’arroser ?

En période de croissance, arroser modérément, c'est-à-dire pour bien mouiller le mélange, mais en laisser sécher 1 cm avant d'arroser de nouveau. En période de repos hivernal, arroser très parcimonieusement ; il suffit d'empêcher le mélange de se dessécher complètement. Un excès d'eau durant cette période fera pourrir les échinocactus à la souche.

Quel engrais ?

En période de croissance (d'avril à septembre), fertiliser les plantes avec un engrais ordinaire pour les tomates, une fois par mois si le mélange est à base de terreau, et tous les 15 jours s'il est à base de tourbe. À effectuer toujours après un arrosage.

Empotage et rempotage

Tous les 2 ans. L'opération est délicate, même avec des gants, en raison de la densité des aiguillons très acérés.

Utiliser un mélange à base de terreau ou de tourbe. Le rendre plus poreux en lui ajoutant un tiers de sable ou de perlite. Les sujets d'environ 8 cm de diamètre peuvent demeurer quelques années dans des pots de 10 cm. Dépoter les échinocactus chaque printemps ; si les racines remplissent les pots, les mettre dans des pots plus grands.

Sinon, secouer doucement les racines pour enlever l'ancien mélange, nettoyer à fond les pots dans lesquels les plantes se trouvaient, les remplir de mélange frais et y replacer les plantes.

Comment multiplier cette plante ?

Les échinocactus en pots ne se multiplient que par semis. L'opération est facile cependant, et durant leurs premières années, les jeunes plants se développent rapidement.

Les espèces et variétés de l’Echinocactus

Il existe 15 espèces. Echinocactus grusonii, de forme sphérique régulière, a des aiguillons jaune d'or ; var. albispina, aux épines blanches. Echinocactus parryi, compact, a de très longs aiguillons.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Echinocactus grusonii (ou cactus oursin) : tout savoir sur sa culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires