Dieffenbachia : pour cultiver cette plante comme un pro

Cette magnifique plante est originaire du Brésil. Le genre, qui comprend une cinquantaine d’espèces, appartient à la famille des aracées. Le dieffenbachia est une grande vivace aux tiges et aux feuilles charnues épaisses. La plante, qui peut atteindre un mètre cinquante de haut, est très recherchée pour la beauté de son feuillage marbré vert et jaune. Les grandes feuilles, larges et souples retombent harmonieusement. Le dieffenbachia se plaît dans les appartements comme plante d’intérieur – mais aussi dans les vérandas où l’atmosphère est humide. Il faut faire attention à la toxicité de sa sève. En effet, elle peut faire enfler la langue si elle atteint votre bouche. Cela gênera considérablement votre élocution. Ce phénomène lui a valu son surnom de « Canne du muet ».

Dieffenbachia 2 Varietes
© istock
Fiche descriptive :
Nom Scientifique Dieffenbachia
Famille Araceae
Autre nom Canne du muet, Plante des sourds-muets, Plante qui rend muet
Ethymologie Elle fut nommée ainsi en l'honneur de J.F. Dieffenbach (1790-1863), responsable des jardins du palais impérial de Schönbrunn à Vienne.
Origine Brésil, Amérique tropicale
Dimensions Jusqu'à 1,50 m de haut et 80 cm de large en pot, 3 m de haut dans la nature. Il existe des cultivars nains (40 cm).
Couleur(s) des fleurs Blanches
Aspect des fleurs Comme toutes les Aracées, le dieffenbachia produit une inflorescence en spadice, protégée par une spathe, ressemblant à un arum vert. Mais, comme elles ne sont pas très jolies et absorbent l’énergie de la plante, il vaut mieux les éliminer au fur et à mesure de leur apparition.
Aspect des feuilles De 30 à 50 cm de long, ovales, pointues, elles arborent des camaïeux subtils de vert et de jaune, des panachures, des marbrures ou des stries régulières.
Type de plante Plante d'intérieur
Végétation Vivace
Feuillage en hiver Persistant
Floraison
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Les variétés Dieffenbachia picta, D. Amoena, D. Exotica, D.
Fiche culture :
Plantation
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Exposition Mi-ombre, Protégé des vents froids, Lumière vive, Pas de soleil direct
Sol Drainé, Bonne terre, Terreau, Tourbe, Bruyère
Humidité Modérée
Utilisation Pot, Jardinière, Bac, Serre, Véranda
Multiplication Bouture, Marcottage aérien
Maladie(s) et nuisible(s) Cochenilles, Araignée rouge, Pourriture bactérienne de la base du tronc ou de la tige.
Nos conseils et remarques
  • Ces plantes peuvent vivre longtemps. Toutefois, perdant naturellement leurs feuilles du bas, elles deviennent moins jolies et il vaut mieux les remplacer tous les 4 à 5 ans.
  • Leur croissance est assez rapide, 30 à 45 cm par an en intérieur suivant la variété.
  • Le dieffenbachia craint les courants d’air froids, ainsi que les excès d’arrosage et l’air très sec.
  • Lavez-vous toujours les mains après avoir manipulé la plante, mettez des gants, si possible. Ne portez jamais les doigts tachés de sève à votre bouche car l’oxalate de calcium qu’elle contient brûle les muqueuses et les yeux.

Fiche de culture détaillée du Dieffenbachia

Lumière

Malgré le fait que ces plantes n'aient pas besoin de se trouver impérativement devant une fenêtre, elles aiment la lumière vive (mais indirecte en été). C'est notamment le cas de celles à feuilles panachées. En effet, si elles survivent dans la pénombre, il faut savoir que le jaune deviendra moins vif, et ils arrivent parfois qu'elles deviennent entièrement vertes.

En hiver, dans certaines régions, par exemple dans les villages d'altitude enneigés, la réverbération solaire peut être trop ardente en hiver et au printemps : protégez alors la plante.

Température

Dieffenbachia Exposition
© istock

Température hivernale minimale : 15 à 18°C. Peuvent supporter des baisses jusqu'à 12°C, à condition qu'elles ne durent pas trop longtemps. Cela aura pour effet de faire chuter leurs feuilles du bas. Maximum 24°C en été avec une forte humidité.

Arrosage du Dieffenbachia

Bien arroser, 1 à 2 fois par semaine au printemps et en été. En hiver, il faut la conserver à peine humide, et ne pas dépasser un arrosage par semaine. Un apport excessif pendant la période de repos augmentera la chute des feuilles localisées au niveau de la base.

Bon à savoir : Privilégier l'eau non calcaire : de l'eau de pluie si possible !

Engrais

Durant la croissance, apportez un engrais liquide pour plantes vertes une fois par semaine après un arrosage.

Humidité de l'air

Bonne si possible, néanmoins ces plantes supportent bien l'air desséché des appartements ; il est nécessaire de nettoyer les feuilles à l'éponge toutes les 2 à 3 semaines (nous vous recommandons de maintenir avec votre main libre les feuilles pour ne pas qu'elles ne se cassent) pour éviter les attaques de cochenilles, danger qui leur est particulier.

Notre conseil : Au-dessus de 22 °C, installez la plante sur un lit de gravillons humides sans le laisser tremper dans l'eau.

Mélange terreux

Très perméable et poreux, composé par moitié de bonne terre végétale et de terreau de tourbe, et idéalement, rajouter de l’écorce de châtaignier et du sable (de façon à obtenir un bon drainage). La pourriture des racines est la cause la plus commune du dépérissement de ces plantes.

Rempotage du Dieffenbachia

A chaque printemps (idéalement en avril), effectuez un rempotage dans un pot 2 tailles au-dessus.

Dieffenbachia Rempotage
  1. Rempoter au printemps, quand la plante semble à l'étroit et ne produit plus de feuilles. Bien arroser.
  2. Préparer un pot plus grand avec drainage et mélange moitié terreau, moitié terre de bruyère.
  3. Tenir le pot d'une main en maintenant la terre de l'autre. Tapoter le bord du pot : plante et terreau sortiront d'un bloc.
  4. Avec un crayon bâtonnet, enlever la terre sans abîmer les racines.
  5. Placer les racines sur le terreau du nouveau pot.
  6. Remplir de terreau frais. Couvrir toutes les racines. Bien tasser. Laisser 2 jours à l'ombre, sans eau, pour favoriser l'enracinement.
Bon à savoir : Les petites variétés poussent bien dans des cultures mixtes avec la plupart des autres plantes vertes. Les grandes sont mieux dans un pot individuel.

Taille

Dès que les feuilles meurent, il faut enlever les feuilles à la base.

Enlever les feuilles du bas quand elles meurent. Si la plante devient désordonnée, il est conseillé de la couper à 10 cm de sa base. Servez-vous des tiges coupées comme boutures. N'oubliez de vous munir de gants afin de vou protéger du suc.

Multiplication du Dieffenbachia

Toutes les espèces se reproduisent facilement et peuvent être multipliées par bouture apicale sans aucune précaution particulière en été, à une température d'environ 24 °c, en maintenant le terreau presque sec jusqu'à l'apparition des racines.

Les tronçons de tige nue de deux ou trois nœuds peuvent être utilisés eux aussi pour la multiplication, soit enterrés verticalement (voir la technique détaillée ci-dessous), soit posés horizontalement, à peine recouverts sur un substrat humide et très poreux tel que sable ou perlite.

La formation des racines et des nouvelles plantes se produira aux nœuds mais sera beaucoup plus lente que par les boutures apicales. Les vieilles plantes taillées au ras du sol produiront de nouvelles tiges et pousseront souvent en touffes. Étant donné que toutes les espèces perdent leurs feuilles à la base, une multiplication systématique sera nécessaire.

Les étapes du bouturage du Dieffenbachia

Une vieille plante qui a perdu la plupart de ses feuilles peut servir au bouturage de tiges qu'on laisse sécher 2 jours environ avant de les mettre en terre, dans un germoir à une température de 21 à 24°C.

  1. Préparer un germoir avec un mélange de tourbe et de terreau à parts égales.
  2. Enlever la plante du pot. Porter des gants car le suc est très toxique.
  3. Coucher la lige sur une surface dure et la couper en tronçons de 7 cm, chacun portant le point d'attache d'une feuille. Tremper l'extrémité du bas dans de la poudre radiculaire aux hormones.
  4. Planter chaque tronçon verticalement dans le terreau en s'assurant que l'extrémité enterrée est bien celle du bas.
  5. Bien arroser et recouvrir.
  6. Découvrir 5 minutes tous les jours et s'assurer que le terreau ne sèche pas. Température : 21 à 24°.
  7. Chaque section donnera de nouvelles pousses. Quand elles auront bien pris, les empoter normalement.
Bon à savoir : les boutures de tête dans l'eau est possible, mais moins recommandée.
Attention : n’oubliez pas de porter des gants pendant toutes ces manipulations.

Ennemis et maladies

Cochenilles et araignées rouges. Les produits de traitement sont assez mal supportés. Utilisez plutôt des bâtonnets insecticides en prévention.

Attention à la toxicité des dieffenbachias

Le genre Dieffenbachia comporte plus de cinquante-cinq espèces et variétés parmi lesquelles les plus fréquemment rencontrées en appartement sont Dieffenbachia amoena, D. Seguine et D. Picta (ou D. maculata).

Tous sont, à juste titre, redoutés car très toxiques, et vous devez impérativement garder hors de portée des enfants et de vos animaux familiers leur beau feuillage ivoire bordé et tacheté de vert. D. exotica « Perfection » est un superbe cultivar, hélas ! tout aussi dangereux que ses congénères.

Dieffenbachia : les différentes espèces et variétés

La plupart des dieffenbachias qu'on trouve dans le commerce, sont des hybrides ou variétés de D. Picta (voir plus bas). Ceux à larges feuilles dérivent de D. Amoena (voir plus bas).

Dieffenbachia seguine, appelé aussi Dieffenbachia picta ou Dieffenbachia maculata, se décline en très nombreux cultivars dont les noms sont rarement précisés sur les plantes lors de l'achat. 'Amoena' porte des feuilles beaucoup plus fines et plus longues.

Bon à savoir :
  • Dieffenbachia seguine, est appelée dans les pays anglo-saxons « plante des muets » (dumb cane) car son suc mis en contact avec la bouche paralyse les cordes vocales pendant plusieurs jours ; l'expression est souvent étendue aux autres espèces, cependant moins toxiques.
  • En magasin, choisir des sujets trapus aux couleurs soutenues. Ceux dont les feuilles du bas commencent à jaunir sont à écarter, tout comme ceux qui ont des feuilles abîmées ou cassées.
  • Les petites variétés sont généralement vendues dans des pots de 12 cm et atteignent environ 60 cm. Les grandes peuvent facilement mesurer 1,20 m.

Dieffenbachia Amoena

Cette espèce est l'une des plus répandues et des plus vigoureuses ; la tige herbacée est particulièrement grasse et succulente. Les grandes feuilles au long pétiole sont vert foncé, oblongues, acuminées, irrégulièrement panachées et maculées de blanc le long des nervures secondaires.

Belles feuilles vertes de Dieffenbachia Amoena
Dieffenbachia Amoena © istock

Tout en perdant les feuilles de la base, elle peut atteindre 2 m de haut, même en culture. Elles poussent aux bords des cours d'eau et dans les clairières des forêts dans un vaste territoire qui va de l'Amérique centrale à la Colombie.

Dieffenbachia Picta

Plante herbacée à grosse tige charnue, aux pétioles très longs qui souvent deviennent pendants. Le limbe des feuilles, oblongues et acuminées, vert vif, est maculé irrégulièrement de blanc sur la face supérieure au bord de la grosse nervure médiane.

Dieffenbachia picta Schott
Dieffenbachia picta © istock

L'espèce type perdant ses feuilles à la base et ses tiges ayant tendance à se tordre excessivement, elle a été remplacée, en culture, par des variétés hybrides au port plus gracieux et compact.

  • Dieffenbachia picta « Superba » est plus compacte que l'espèce typique, a moins tendance à perdre ses feuilles, et les panachures blanc cassé sont plus importantes et plus vives.
  • Dieffenbachia picta « Rudolph Roehrs », davantage connue sous le nom de « roehrsii », est une mutation aux entre-nœuds rapprochés surtout au stade juvénile portant des feuilles élégantes, oblongues et acuminées dont la face supérieure est presque complétement jaune ou jaune verdâtre au stade adulte, et dont seuls les bords et la nervure centrale sont verts ; des taches blanches irrégulières apparaissent surtout sur les feuilles plus âgées et même les pétioles sont marbrés de blanc.

Dieffenbachia X Bausei

Plante au port compact, aux feuilles grandes et acuminées, le limbe étant jaune verdâtre avec des taches irrégulières vert foncé ou blanches et les marges vertes.

Il s'agit d'un hybride Dieffenbachia picta - croisé avec Dieffenbachia weiri et sa culture est semblable à celle de l'espèce typique.

Dieffenbachia « Exotica Perfection »

Cette plante, cultivée en appartement pour son feuillage ornemental, peut atteindre en bac une hauteur de 1m. Elle a des feuilles ovales allongées, de 30 cm, de couleur vert foncé avec de grandes taches crème dans l'espèce type.

Dieffenbachia Exotica
Dieffenbachia Exotica © istock

Il existe des variétés à panachures argentées ou jaune pâle. Comme les autres espèces, sa sève est vénéneuse et irritante.

Dieffenbachia : symptômes et traitements

Dieffenbachia Camilla avec des feuilles jaunes et des taches brunes
© istock
  1. Les feuilles du bas tombent. Trop froid. Trouver un endroit plus chaud.
  2. Les feuilles du bas jaunissent. Trop d'eau. Laisser sécher la plante jusqu'à ce qu'elle se reinette. Ensuite, arroser souvent, surtout en hiver.
  3. Feuilles et tiges pourrissent et deviennent visqueuses par endroits. Vaporisations par temps trop froid. Arrêter. Saupoudrer les parties malades de fleur de soufre.
  4. Feuilles du haut petites. Lumière insuffisante. Trouver un endroit éclairé.
  5. Plaques laineuses blanches sur les feuilles. Cochenilles. Les enlever avec un tampon trempé dans de l'alcool dénaturé ou pulvériser du malathion ou un insecticide systémique.
  6. Feuilles jaunes avec des filaments en dessous. Araignées rouges. Pulvériser du derris, malathion ou un insecticide systémique. Augmenter l'humidité.
  7. La tige de votre dieffenbachia est longue et dénudée, rabattez la plante au printemps à 10 cm de hauteur pour susciter la pousse de rameaux à partir de la base. Par ailleurs, replantez le haut de la tige qui peut s'enraciner à température élevée (23-25 °c).

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Dieffenbachia : pour cultiver cette plante comme un pro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires