Beaucarnea Recurvata isolé sur fond gris
© istock

Beaucarnea ou pied d’éléphant

Le beaucarnea est aussi appelé de façon plus imagée « pied d’éléphant » du fait de la forme de son tronc qui est plutôt trapu en bas. Avec son toupet de feuilles fines retombant élégamment en formant des boucles, cet arbuste tropical facile à entretenir sera du plus bel effet dans votre intérieur. Grâce à son look très graphique, il rencontre un véritable succès.

Présentation du beaucarnea

Fiche descriptive :
Nom Scientifique Beaucarnea recurvata, Nolina recurvata, N. tuberculata
Famille
Autre nom Pied d'éléphant, Arbre bouteille, Noline recourbée
Origine Mexique
Dimensions 1 à 2 mètres en intérieur et jusqu'à 10 mètres en extérieur.
Couleur(s) des fleurs Beige
Couleur(s) des feuilles Vertes clairesVertes foncées
Type de plante Plante arbustive
Végétation Vivace
Feuillage en hiver Persistant
Floraison
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Fiche culture :
Plantation
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Croissance La croissance est lente.
Exposition Soleil, Lumière forte en intérieur
Sol Drainé, Terreau, Sableux, Bruyère
Humidité Modérée
Utilisation Pot, Bac, Isolé, Possible en extérieur (dans le midi)
Multiplication Semi, Rejets
Maladie(s) et nuisible(s) Cochenilles, Araignée rouge

Entretien du pied d’éléphant

Résistant, le beaucarnea est facile à entretenir et ne nécessite pas beaucoup de soins dès lors qu’il a trouvé sa place dans votre intérieur.

Le beaucarnea n’est pas une plante rustique. Habitué aux climats tropicaux, il ne supporte pas une température inférieure à 5° C. C’est la raison pour laquelle, dans nos régions, on le trouve seulement en intérieur. Il supporte parfaitement les températures élevées et il pourra, d’ailleurs, être placé à l’extérieur durant la saison estivale. Mais il faudra bien penser à le rentrer dès que les températures commenceront à descendre. En hiver, il appréciera d’être placé dans une pièce un peu moins chauffée, cela favorisera sa période de dormance.

Dans les régions du sud, par exemple dans le midi, il peut être cultivé à l’extérieur tout au long de l’année. Il est tout de même préférable de protéger votre plante avec un voile d’hivernage tant qu’elle est encore jeune.

Si, dans la nature, il peut atteindre 10 m de haut, aucun risque que cela n’arrive dans votre intérieur où il restera à l’état d’arbuste ou sa croissance est très lente.

Très Grand Pied D Elephant En Exterieur
En extérieur, le beaucarnea peut atteindre une très grande taille ! © istock

Arrosage du beaucarnea : fréquence et période

Le beaucarnea ne nécessite que peu d’eau. C’est d’ailleurs plus souvent un arrosage excessif qui risque de le tuer. En effet, le beaucarnea est plus apte à supporter un manque d’eau qu’un excès d’eau. Dans tous les cas, avant de procéder à un nouvel arrosage, laissez sécher le substrat. Ainsi, vous êtes certain d’apporter de l’eau à votre plante seulement quand elle en a besoin.

  • Durant la période de mars à octobre, un beaucarnea doit être arrosé une fois par semaine environ.
  • Puis une fois par mois en hiver, car la plante étant en repos, ses besoins en eau sont diminués. De plus, en hiver, il préfère une ambiance fraîche et sèche.
  • Pour l’arrosage, privilégiez de l’eau tiède.
  • Pour l’arroser, mouillez toute la surface du substrat, puis, environ 30 minutes après, retirez toute l’eau qui se trouve dans la soucoupe. Il est important de ne pas laisser d’eau stagner, car cela risquerait de faire pourrir les racines.
  • Vaporisez le feuillage de façon régulière.
  • Il est possible d’ajouter de l’engrais liquide à l’eau d’arrosage une fois par mois entre avril et octobre. Dans ce cas, pensez à stopper ces apports supplémentaires durant le repos végétatif.

Terre et exposition idéale pour la culture du beaucarnea

Il trouve son origine au Mexique dans les zones semi-désertiques. Là où il pousse, le sol est neutre voire un peu acide, mais dans tous les cas, il est léger et bien drainé.

Beaucarnea, Plante ornementale en pot de pide d’éléphant dans un magasin de fleurs
© istock

Pour la culture en pot, pas besoin de recréer parfaitement ce substrat. Il peut se contenter d’un terreau ordinaire à la condition qu’il soit léger, sinon une terre de bruyère fait parfaitement l’affaire. Une option intéressante est d’ajouter une poignée de sable au terreau ou des gravillons non calcaire pour le rendre plus léger. Si vous lui fournissez un substrat qui lui est parfaitement adapté, vous allez pouvoir accroître sa durée de vie.

N’oubliez pas qu’il est originaire du Mexique ! Pour cette raison, il se plaira dans un espace très lumineux. Il peut également supporter les rayons du soleil. Veillez cependant à ne pas non plus l’installer derrière une vitre plein sud où le soleil brûlant pourrait endommager les feuilles. Comme pour la grande majorité des plantes, il est préférable de tourner le pot sur lui-même de façon régulière pour permettre un développement uniforme du feuillage.

Quand et comment le tailler ?

Le beaucarnea est une plante qui ne nécessite pas réellement de taille à proprement parler.

Néanmoins, si vous constatez que des feuilles ont séché, vous pouvez les supprimer aussitôt. Pour ce faire, à l’aide d’un sécateur, coupez la feuille à environ 2 cm du tronc pour ne pas risquer de toucher celui-ci. Ce petit bout de tige que vous avez laissé finira par tomber tout seul une fois totalement desséché. Quant au tronc, il aura eu le temps de cicatriser de lui-même en dessous.

Si vous souhaitez lui donner une forme plus compacte, vous pouvez raccourcir la sorte de chevelure que forment ses feuilles. Il vous faut alors couper les feuilles à la hauteur désirée en diagonale. Elles continueront ainsi à former des boucles.

Pour les sujets très âgés, il est également possible de procéder à une coupe pour lui permettre de se régénérer. Néanmoins, comme c’est une plante qui se développe très lentement, cette solution ne pourra être utilisée qu’en dernier recours pour un beaucarnea âgé. Pour ce faire, il convient, au printemps, de couper le tronc sous la couronne de feuilles. Il faut ensuite favoriser la cicatrisation de la plaie à l’aide de charbon de bois en poudre.

Si le tronc de votre beaucarnea est tellement penché qu’il lui donne un aspect déséquilibré, vous pouvez procéder à un rempotage (voir plus bas) en essayant de le replanter de manière à ce que son tronc soit le plus droit possible. Puis, placez le pot à proximité d’une fenêtre en orientant la face où le feuillage est le moins volumineux vers le côté le plus lumineux. La plante pourra ainsi s’équilibrer d’elle-même.

Comment multiplier un pied d’éléphant ?

Le beaucarnea n’est pas une plante facile à multiplier.

Par rejet

La solution la plus simple est de prélever un rejet, mais il est plutôt rare qu’il en apparaisse. Dans le cas où vous auriez la chance d’en avoir un, une fois celui-ci bien développé vous pouvez le séparer de la plante-mère. Il vous suffit ensuite de le planter dans un petit pot d’environ 8 cm préalablement rempli de terreau bien drainant, c'est-à-dire, dans lequel vous aurez ajouté du sable. Puis installez-le dans un espace chaud pour que les racines s’installent au fil des mois, mais armez-vous de patience !

Le semi

Il est également possible de semer des graines de beaucarnea. Pour procéder à ce semis, utilisez une terrine remplie de terreau bien drainant dans laquelle vous devez semer clair. Installez votre terrine au chaud, à la lumière et maintenez un sol toujours humide. Après 15 jours, 3 semaines, vous verrez apparaître des plantules. Une fois celles-ci suffisamment solides, vous pouvez les rempoter dans un godet pour les laisser s’y développer durant un an. Au printemps suivant, il est temps de les installer dans un pot.

Quand et comment le rempoter ?

Pour rempoter votre beaucarnea, privilégiez le printemps. De cette façon, il n’est plus en phase de repos.

Beaucarnea En Extérieur
© istock

Un trait de caractère de cette plante est qu’elle n’apprécie pas trop d’être dérangée, vous ne devez donc procéder au rempotage que tous les 3 ou 4 ans. Pour les sujets plus âgés, il est préférable de procéder à un simple surfaçage plutôt que de les rempoter.

Pour le rempotage, pensez à opter pour un pot juste un petit peu plus grand que l’ancien et plus large que haut. En effet, c’est une plante qui apprécie d’être installée à l’étroit.

Voici comment procéder :

  • déposez au fond du pot percé une couche de billes d’argile ou de gravillons, cela assurera le drainage de l’eau ;
  • placez le tronc au centre du pot ;
  • installez le substrat en veillant à ne pas enterrer la base renflée du tronc ;
  • aussi bien lorsque vous enlevez votre plante de son pot précédent que lorsque vous l’installez dans le nouveau, procédez avec délicatesse pour ne pas endommager les racines.

Maladies et parasites du beaucarnea

Le beaucarnea est sujet à différentes attaques de parasites qui ont tendance à apparaître en hiver lorsque l’air est chaud et sec dans nos intérieurs.

  • Si vous constatez un amas cotonneux sur les feuilles de votre plante ou encore dessous, ce sont très probablement des cochenilles. Il conviendra de procéder à un traitement de façon rapide pour ne pas voir votre beaucarnea mourir sous l’assaut de cette invasion ou contaminer vos autres plantes.
  • Les araignées rouges peuvent aussi envahir votre beaucarnea.
Bon à savoir : Pour éviter l’apparition de ces indésirables, vaporisez les feuilles et le substrat de temps en temps.

Vous avez constaté que les feuilles se situant à la base de votre arbuste jaunissent ? Pas de panique ! C’est le cycle normal du beaucarnea. C’est signe qu’il grandit, il prend alors quelques millimètres.

Ce qu’il faut savoir sur le beaucarnea recurvata

Le beaucarnea recurvata est l’une des 24 espèces de beaucarnea. C’est la variété la plus fréquemment cultivée dans nos maisons. Vous lui trouvez un petit air de famille avec le yucca ?

Rien de plus normal, ils appartiennent à la même famille : les agavacées. Eh oui, le beaucarnea est un arbuste qui fleurit. Ses petites fleurs sont de couleurs blanches, mais vous n’aurez probablement pas l’occasion de les admirer, car elles sont très rares sur ces arbustes cultivés en pot. En plus, l’arbre doit avoir plus de 25 ans pour pouvoir observer cette floraison !

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Beaucarnea ou pied d’éléphant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires