Que faire d’une jacinthe d’intérieur fanée ?

La jacinthe est une plante à fleur qui vient égayer nos intérieurs durant l’hiver. Elle fait partie des plus belles fleurs à bulbe et pour cause, ses grappes de fleurs en forme de clochettes et délicatement parfumées se déclinent dans différentes couleurs pour plaire à tous les goûts. Mais voilà, après s’être épanouie à la chaleur de votre intérieur et avoir paradé pendant quelque temps, votre plante se fane et vous ne savez pas quoi en faire. Nous vous proposons donc de découvrir ce que vous pouvez faire une fois votre jacinthe fanée. Malheureusement, soyons francs, peu de solutions s’offrent à vous.

Jacinthe Fanée
© istock

La jacinthe d’intérieur, un bulbe forcé

Il est important de différencier la jacinthe de jardin et la jacinthe d’intérieur. En automne, on plante les bulbes de la première en pleine terre pour profiter de sa floraison au printemps, ce qui correspond au cycle normal de cette fleur. Par contre, la jacinthe d’intérieur va, pour sa part, fleurir en plein hiver, ce qui est contre-nature.

Pour vous permettre de profiter de cette floraison hivernale, le bulbe va être « forcé ». Pour ce faire, le bulbe est placé dans des conditions optimales, qui vont l’inciter à se développer plus rapidement et donc, à fleurir plus tôt. On va donc commencer par placer le bulbe au repos en avance dans un espace frais et ne bénéficiant que de peu de lumière, il va donc se préparer à fleurir qu’elle que soit la période de l’année. Si cette solution est sans aucun doute contre-nature et obtenue grâce à des serres, les jardineries et autres commerces peuvent ainsi proposer des jacinthes, quelle que soit la saison, voire au cœur de l’hiver, leur période naturelle de repos. L’inconvénient de cette technique de forçage est qu’elle va épuiser les ressources du bulbe.

Vous pouvez également tenter l’expérience chez vous, avec un bulbe de jacinthe. En octobre, vous le placez dans un vase rempli d’eau que vous installerez dans un endroit noir et frais durant environ 2 mois. Après l’apparition des germes, vous pouvez installer votre bulbe dans un endroit un peu plus chaud pour permettre la montée des tiges. Environ une semaine plus tard, vous pouvez l’installer pour profiter de sa floraison.

Bien l’entretenir pour en profiter le plus longtemps possible

Une fois que votre bulbe a été forcé à fleurir, autant essayer d’en profiter le plus longtemps possible. Pour profiter de votre jacinthe, de ses belles fleurs et de son doux parfum, installez-la dans une pièce où la température ne dépasse pas les 20°C. Plus la température est élevée, plus son temps de floraison est court. Veillez donc à la tenir à distance des différents systèmes de chauffage de votre intérieur. Pour la garder un peu plus longtemps, il est judicieux de la passer dehors la nuit, à l’abri du gel, bien sûr. Pour votre jacinthe, choisissez un emplacement lumineux en veillant tout de même à la protéger des rayons directs du soleil. Tournez régulièrement le pot, sinon, attirée par la lumière, elle va très rapidement se mettre à pencher. Pendant tout le temps où la fleur est épanouie, veillez à ce que le terreau soit toujours humide. Vous pouvez donc l’arroser modérément environ 2 fois par semaine.

Jacinthe D'intérieur
© istock
À lire également : Comment arroser une jacinthe ?

Que faire une fois la jacinthe fanée ?

Même avec la meilleure volonté du monde, votre jacinthe va finir par faner et ce, même si vous avez parfaitement dorloté votre fleur. Vous aimeriez probablement la voir fleurir à nouveau. Hélas, une fois que le bulbe a été forcé, nous l’avons vu, il a usé toutes ses ressources, il ne peut donc pas fleurir à nouveau en intérieur. Néanmoins, si vous avez un espace de jardin ou des jardinières sur un balcon, vous pouvez le conserver et essayer de le faire refleurir, mais en extérieur, cette fois. Dès lors que votre jacinthe a perdu tout attrait, vous pouvez l’installer dans un endroit un peu moins visible, mais vous devez continuer les arrosages pour éviter que le substrat ne sèche.

Quel que soit l’emplacement choisi pour la cacher à la vue, veillez toutefois à la laisser profiter des mêmes conditions, en matière de lumière et de température, que celles dans lesquelles elle se trouvait jusque-là. Une fois que les feuilles ont jauni, puis séché, vous pouvez les couper à ras du bulbe. Enveloppez votre bulbe dans du papier journal, par exemple, et stockez-le dans un endroit plutôt frais et sombre, comme un garage, sous l’évier, etc.. Lorsque le printemps arrive, plantez le bulbe en pleine terre dans votre jardin ou votre balconnière. Il va commencer à essayer de reconstituer ses ressources et se caler sur les saisons pour, avec un peu de chance, fleurir à nouveau l’année d’après ou dans les 3 ans.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Que faire d’une jacinthe d’intérieur fanée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires