Gardenia : une plante au doux parfum de Jasmin

Le gardénia fait partie de ces très belles plantes d’intérieur pour lesquelles il faut avoir la main verte. Une seule espèce est cultivée : Gardenia jasminoides, appelé aussi Jasmin du Cap. Il règne en maître dans les appartements grâce à son feuillage brillant et vert foncé ainsi qu’à la blancheur de ses grandes fleurs doubles. Ce petit arbuste buissonnant de la famille des Rubiacées au parfum inoubliable (rappelant celui du jasmin), comprend 250 espèces d'arbustes à fleurs, ou plus rarement de petits arbres, délicats, à feuillage persistant ou semi-persistant. Toutes nos explications pour bien le cultiver et l’entretenir.

magnifique fleur Gardenia jasminoides
© istock

Gardenia jasminoides : plantation, culture et conseils d'entretien

Fiche descriptive :
Nom Scientifique Gardenia jasminoides (syn. Gardenia augusta)
Famille Rubiaceae
Autre nom Jasmin du Cap, Grandiflora
Origine Asie, Chine, Japon, Taiwan
Dimensions De 50 cm à 1 mètre en intérieur. Jusqu'à 2 mètres en extérieur.
Couleur(s) des fleurs Blanches
Couleur(s) des feuilles Vertes foncées
Aspect des fleurs De mai à novembre, des corolles cireuses, solitaires, semi-doubles ou doubles, bien turbinées, d’un blanc laiteux qui devient jaune crème en fin d’épanouissement. Parfum puissant et capiteux.
Aspect des feuilles De 8 à 15 cm de long, groupées par 3, ovales, elliptiques ou lancéolées, coriaces, vernissées, vert sombre.
Type de plante Plante arbustive
Végétation Vivace arbustive
Feuillage en hiver Persistant
Floraison
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Les variétés Gardenia thunbergia, G. volkensis, G. carianta, G. tubifera...
Fiche culture :
Plantation
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Taille
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Croissance Pas plus de 15 centimètres par an.
Exposition Mi-ombre, Protégé des courants d’air
Sol Drainé, Terreau, Bruyère
Humidité Modérée
Utilisation Pot, Jardinière, Bac, Serre, Véranda
Multiplication Semi, Bouture
Maladie(s) et nuisible(s) Pucerons, Cochenilles, Araignée rouge, Taches sur les feuilles, Chlorose
Nos conseils et remarques
  • La culture est relativement facile dans une serre, plus difficile à la maison. Veillez donc à bien respecter nos conseils d’entretien.
  • Pas de courants d’air, ni de variations brutales de la température qui entraînent immédiatement la chute des boutons floraux.
  • Évitez de placer le gardénia dans un bac à réserve d’eau car il craint les excès d’humidité.
  • Ailleurs que dans une serre, il est bien difficile de le faire refleurir.

Fiche de culture détaillée du gardenia jasminoides

Luminosité

Vive, mais sans soleil direct trop fort entre mi-mai et fin septembre.

Température

Le gardenia peut supporter des températures de 10°C en hiver, mais demande 15 à 18°C minimum en été pour obtenir une belle floraison.

Température maximale : 24° en été avec une forte teneur en humidité.

À noter : G.j. « Veitchiana » exige en hiver une température de 18 à 22°.
Fleur Gardenia Jasmin
© istock

Arrosage

De 1 à 3 fois par semaine durant la croissance, avec une eau non calcaire, maintenue à la température ambiante ou même tiède (posez la bouteille d'eau près d'un appareil de chauffage). Ne détrempez pas, mais ne laissez jamais le substrat se dessécher, même en hiver.

Humidité de l'air

Au moins 60%. L'air sec est responsable de la chute des boutons avant leur complet épanouissement. Posez le pot sur un lit de graviers humides. Ayez toujours à portée de main un pulvérisateur pour mouiller le feuillage, mais pas les fleurs, qui se tacheraient et tomberaient.

Engrais

Durant la croissance, apportez tous les 15 jours un engrais liquide pour plantes de terre de bruyère ou un engrais pour orchidées, sur la motte humide.

Terre

2/3 de terre de bruyère et 1/3 de terreau de feuilles avec un bon drainage.

Rempotage

Rempotage : une fois par an idéalement (mais non primordiale - sauf si elle a trop grandi dans son pot d'origine), après la floraison, dans un mélange enrichi de 10 % de fertilisant à base de fumier et d'algues.

Le rempotage étape par étape :

  1. Rempoter au printemps, si la plante est trop lourde du haut et que les racines soient visibles. Ne pas déranger durant la croissance. Bien arroser.
  2. Préparer un pot plus grand avec un drainage et une couche de terreau frais.
  3. Tenir le pot d'une main en maintenant le terreau. Tapoter le bord du pot en le penchant : plante et terreau sortiront d'un bloc.
  4. Avec un bâtonnet ou un crayon, dégager la terre sans endommager les racines.
  5. Placer les racines sur le terreau du nouveau pot.
  6. Remplir de terreau frais. Bien recouvrir toutes les racines. Bien tasser. Placer 2 jours à l'ombre, sans eau, pour favoriser l'enracinement.

Tailler le gardenia

Après la floraison, les plantes adultes seront raccourcies des deux tiers. En été, pincer les extrémités des pousses des jeunes sujets afin de favoriser un développement plus touffu.

Illustration De La Taille Gardenia
  1. Pincer les pointes de végétation des jeunes plantes pour les rendre plus buissonnantes.
  2. En mars, couper les pousses éparses juste au-dessus d'un pétiole.

Multiplication du gardenia

En février ou mars, prélever des boutures à talon, de 8 à 10 cm de long, sur les rejets latéraux non fleuris, et les planter dans un mélange à volume égal de tourbe et de sable, sous châssis de multiplication, à une température de 18 à 21 °c. Lorsque les boutures sont enracinées, les mettre séparément dans des pots de 8 cm remplis de terreau, à une température de 18°c, et les protéger du soleil. Très difficile.

Le bouturage étape par étape :

  1. Prélever les boutures à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Si possible, utiliser un germoir chauffé ; sinon, remplir un pot d'une couche de drainage et d'un mélange moitié sable, moitié tourbe.
  2. Choisir des rejetons ou des boutures ayant au moins 2 paires de feuilles saines et un bourgeon. Tailler sous la 2e paire de feuilles, près de la tige principale. Longueur des boutures : 8 à 10 cm.
  3. Tailler les boutures juste sous une feuille.
  4. Enlever la paire de feuilles inférieure.
  5. Enfoncer la coupe dans de la poudre radiculaire aux hormones. Secouer l'excédent.
  6. Faire de petits trous dans le terreau avec un bâtonner ou un crayon.
  7. Introduire les boutures, l'extrémité de la lige au fond du trou, les feuilles au ras du sol.
  8. Bien arroser et recouvrir de polyéthylène soutenu par un arceau. Retirer 5 minutes par jour ; ne pas laisser le terreau se dessécher.

Enlever après 21 jours et, si les boutures ont bien pris, rempoter dans du terreau frais si cela est nécessaire.

Longévité

De 6 mois à 1 an dans la maison. De 3 à 10 ans dans une serre tempérée mi-ombragée ou dans une véranda où ne s'infiltre pas l'air froid.

Sociabilité

Le séjour à la maison ne leur convenant pas, il vaut mieux les cultiver séparément.

Parasites connus

  • Les araignées rouges s'établissent à la face inférieure des feuilles ; celles-ci se décolorent, et leur face supérieure devient grisâtre.
  • Les cochenilles farineuses forment des flocons cireux blancs sur les tiges.
  • Les pucerons envahissent les jeunes pousses et rendent les plantes poisseuses.

Symptômes, causes et solutions aux problèmes courants du gardenia jasminoides

Symptômes Causes probables Solution(s)
Plaques laineuses blanches sur les feuilles. Cochenilles. Les enlever avec un tampon imbibé d'alcool dénaturé ou pulvériser du malathion ou un insecticide systémique.
Feuilles jaunies, avec filaments en dessous. Araignées rouges. Pulvériser du derris, du malathion ou un insecticide systémique. Accroître le taux d'humidité.
Feuilles pâles ou jaunes. Manque de lumière. Placer dans un lieu mieux éclairé.
Feuilles décolorées, insectes marron. Cochenilles. Les enlever avec un tampon imbibé d'alcool dénaturé ou pulvériser un insecticide systémique.
Les boutons floraux tombent avant d'éclore. Manque d'humidité. Conditions de culture défavorables. Placer sur des cailloux humides ; vaporiser chaque jour à l'eau douce.
Fleurs décolorées. Marbrures dues à une vaporisation par le haut. Ne pas vaporiser.
Les jeunes feuilles jaunissent, les nervures restent vertes. Chlorose due à l'eau calcaire. Arroser une fois avec du sel de fer, puis avec de l'eau non calcaire.

Espèces et variétés des Gardénia

Espèces et variétés : il existe 200 espèces de gardenias. Gardenia jasminoides est souvent appelé Gardenia augusta ou grandiflora.

Gardénia Jasminoïde
© istock

Cette espèce est représentée par la variété double 'Florida', de qualité nettement supérieure à l'espèce type, et par 'Fortuniana', variété très spectaculaire. L'arbuste porte des feuilles vert foncé, brillantes et lancéolées, réunies par 3. Les fleurs blanches, de 8 cm de diamètre, solitaires et vernissées, fortement odorantes, apparaissent à l'aisselle des feuilles, à l'extrémité des pousses. La floraison se produit principalement entre juin et août.

'Veitchiana' fleurit en hiver. Enfin, Gardenia tahitensis, le tiaré, est la fleur symbole de la Polynésie, offerte en cadeau de bienvenue, fleurs étoilées. Gardenia thunbergia, aux fleurs tubulaires blanches ou crème, est africain.

Bon à savoir : Il fut importé en Europe au XVIIIème siècle ou il fit vite la reine de fleurs de boutonnière et des décorations de table, surtout en Angleterre.

A lire sur Minutes Maison :

2 commentaires à Gardenia : une plante au doux parfum de Jasmin

  • Bonjour, les boutons de mon gardénia tombent avant de s’épanouir. Pouvez-vous me dire pourquoi ? Merci !

    • Bonjour,
      Le gardénia est une plante délicate, qui craint toute variation brutale des conditions de culture. Cette chute des boutons floraux peut-être due à un simple « coup de froid » lors du transport après l’achat, ou bien à la présence de courants d’air froid dans la maison, ou au contraire à une « insolation » derrière une fenêtre trop exposée. Une atmosphère trop chaude et sèche peut nuire à la floraison.
      Assurez à votre gardénia des conditions d’environnement constantes : lumière vive tamisée, humidité de l’air de 60% au minimum, température de 16 à 18 °c, arrosages modérés avec une eau non calcaire. Si vous disposez d’une serre ou d’une véranda, vous aurez plus de chances de le voir refleurir !
      Cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires