La maison à insectes : qu’est-ce que c’est ?

Comme le dit si bien le proverbe : la nature fait bien les choses, alors, il serait dommage de s’en priver. De cette façon, nous voyons de plus en plus de maisons à insectes dans les espaces publics, mais aussi en vente dans les magasins de bricolage, etc.. Elles sont aussi appelées « hôtels à insectes » ou encore « abris ». Quel que soit le nom donné, le principe reste le même : contribuer à la biodiversité et jardiner en accord avec la nature. Vous offrez ainsi un espace à vos auxiliaires de jardinage tels que les coccinelles, les papillons, les abeilles, etc., tous ceux qui vous aident dans votre lutte contre les parasites. Cette solution naturelle permet de ne pas utiliser de pesticides, ce qui est préférable pour l’environnement, mais aussi pour votre santé. C’est pourquoi, nous vous proposons de découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur la maison à insectes pour vous permettre d’en tirer tous les bénéfices dans votre jardin.

Maison A Insectes
© istock

Une maison à insectes : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un abri en bois dans lequel différents espaces sont compartimentés : les chambres. Chacun de ces espaces va être rempli de matériaux naturels différents choisis en fonction des différentes espèces qui vont être accueillies. Ainsi, on peut y trouver des brindilles, des pommes de pin, des branches, des bois troués, des briques, etc.. Des insectes bénéfiques pour le jardin vont ainsi être attirés et permettre une meilleure pollinisation, mais ils vont aussi contribuer à lutter contre les parasites.

Quels insectes vivent dans ces maisons ?

Dans votre maison à insectes, vous pouvez espérer attirer les auxiliaires suivants :

  • les petites abeilles ou les guêpes solitaires seront attirées vers les briques ou les bûches percées ;
  • les perce-oreilles s’installeront volontiers dans un pot retourné et rempli de paille ;
  • les coccinelles apprécieront de petits morceaux de planche ;
  • les syrphes et les hyménoptères se plairont dans les fagots de branches de bambous, de forsythia, etc..
  • les chrysopes se logeront dans la paille ;
  • les osmies pollinisatrices ou abeilles solitaires.

Pourquoi en installer une ?

Comme nous l’avons vu ces abris à insectes permettent d’attirer certains insectes en leur proposant un environnement propice à leur installation. Ainsi, une fois installés, comme dans la nature tout s’autorégule, un équilibre va se créer dans votre jardin. Ces auxiliaires vont alors se nourrir des parasites, vous débarrassant ainsi des problèmes qu’ils peuvent générer. On peut aussi installer un nichoir à chauve-souris qui va également contribuer à l’élimination des insectes parasitaires. De cette façon, vous n’avez pas besoin d’utiliser des produits chimiques et votre environnement n’est pas pollué par ces produits nocifs. De plus, ils sont de véritables pollinisateurs, ce qui permet d’obtenir de beaux fruits. Les abeilles étant de moins en moins nombreuses, il est important de prendre soin des pollinisateurs qui nous entourent. On obtient ainsi un véritable cercle vertueux.

Maison A Insectes Abri
© istock

Comment installer une maison à insectes dans votre jardin ?

Vous souhaitez vous aussi profiter des avantages offerts par la maison à insectes dans votre jardin ? Nous vous proposons de découvrir en détail comment procéder pour que son installation soit optimale.

Quand le faire ?

L’installation de votre hôtel à insectes doit être faite avant l’hiver. De cette façon, les auxiliaires vont pouvoir pondre leurs œufs et les larves y resteront au chaud durant tout l’hiver.

Où la placer ?

Lorsque vous installez votre maison à insectes, veillez à ce qu’il y ait suffisamment de nourriture à proximité. On entend par là des fleurs qui poussent dans la région où vous vous trouvez et qui sont riches en nectar. En outre, plus vous aurez de variétés de plantes, plus vous aurez une diversité importante d’auxiliaires. Vous pouvez alors l’installer au fond de votre jardin dans un endroit calme. Il est préférable qu’elle soit surélevée d’une trentaine de centimètres. Une fois installée, laissez-la en place année après année. Au besoin, procédez à des réparations pour lui permettre de durer, mais ne vous en débarrassez pas sur un coup de tête. Ce serait comme mettre tout le monde à la porte du jour au lendemain.

Comment l’orienter ?

Votre abri à insectes doit profiter d’une exposition sud, sud-est pour bénéficier de la chaleur apportée par le soleil du matin. C’est donc l’entrée que l’on place dans cette direction. Vous pouvez également tourner votre abri dos aux vents dominants. Veillez également à ce qu’il soit solidement fixé afin qu’il ne tombe pas en cas de fortes rafales de vent.

Comment faire une maison à insectes soi-même ?

Vous pouvez désormais vous lancer dans la fabrication de votre maison à insectes. Pour cela, réunissez des matériaux qui n’ont subi aucun traitement chimique et choisissez idéalement une essence de bois durable pour la structure de votre maison (mélèze, douglas, etc.). Nous vous proposons ici une idée de conception, mais libre à vous d'imaginer des formes différentes pour la structure, etc..

  1. Commencez par assembler les montants verticaux et horizontaux qui formeront le cadre. Vous pouvez choisir les dimensions que vous souhaitez. A titre d’exemple, nous optons ici pour des montants verticaux de 1,20 m et des montants horizontaux de 1 m. Veillez à ce que l’assemblage soit suffisamment solide pour supporter le poids final.
  2. Installez et fixez solidement le cadre à son emplacement. Vous pouvez opter pour deux pieds fixés de chaque côté du cadre et solidement plantés dans le sol.
  3. Procédez ensuite au cloisonnement de l’intérieur pour la création des chambres. Pour obtenir différents étages, fixez à l’horizontale des planches de 1 mètre de long. Par rapport à la hauteur que nous avons choisie, vous allez créer 2 étages, il vous faut donc 2 planches. Puis cloisonnez chaque étage avec des petites planches verticales de la hauteur de votre étage. Enfin, il vous faut procéder au remplissage de chaque chambre en variant les matériaux pour attirer différentes espèces. Vous pouvez également créer une boîte avec un trou de 10 mm et une petite planche pour permettre l’envol des bourdons, etc..
  4. Pour le côté esthétique, vous pouvez fabriquer un toit à l’aide de 2 planches de 80 cm. Vous pouvez également recouvrir votre construction de toile goudronnée pour la protéger.

Il ne vous reste alors plus qu’à attendre vos nouveaux locataires.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à La maison à insectes : qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires