Hygge Tendance Déco
© istock

Hygge : 6 conseils pour un intérieur cosy

Directement importé du Danemark, le hygge est souvent considéré à tort comme un style de déco. Pour les Danois, il s’agit avant tout d’un état de bien-être. Pour l’atteindre, rien de tel qu’un intérieur cocooning, propice à l’intimité ! Voici 6 astuces à chiper au « peuple le plus heureux du monde », pour inviter le bonheur à la maison !

Le hygge : de quoi parle-t-on exactement ?

Le terme hygge (prononcez « hoo-gah ») vient du vieux norvégien. À l’origine, il signifie « bien-être ». C’est au 18ème siècle que les danois l’adoptent. Si le terme est aujourd’hui passé dans le langage courant, sa signification exacte est plus délicate à traduire. Ce mot désigne en effet un état de bien-être ressenti chez soi, bien au chaud, au plus fort de l’hiver… mais aussi en plein cœur de l’été, lorsqu’on partage un instant de convivialité avec ses proches ! Ainsi, se lover sous un plaid peut être aussi hygge qu’une soirée entre amis, à refaire le monde. Alors, comment transposer le hygge chez soi ? Tout simplement en créant une déco chaleureuse, apaisante et conviviale pour profiter de bons moments !

Faire la part belle au bois et aux matières douillettes

Doux, sobre et chaleureux : le bois est le matériau incontournable pour inviter l’esprit hygge à la maison.

Bois Dans Un Interieur Scandinave
© istock

Dans les intérieurs danois, le bois est d’ailleurs présent en premier lieu grâce à un équipement dont ils ne sauraient se passer : le poêle (ou la cheminée). C’est aussi le choix privilégié pour les pièces de mobilier, que l’on choisit avec soin, car elles sont peu nombreuses !

Plaid Et Tapis
© istock

Si l’intérieur à l’esprit hygge est minimaliste en termes d’accessoires déco et de mobilier, il est cosy. Dans le salon comme dans la chambre, on habille donc le sol d’un tapis douillet, et on se lance dans une belle collection de plaids et de coussins, en privilégiant la laine et la fausse fourrure.

Inviter la nature à la maison

Le hygge peut se décrire comme l’art de cultiver l’instant présent et de profiter de petits bonheurs simples, qui ne sont pas matériels. On évite donc la débauche de cadres et de bibelots, pour privilégier les pièces auxquelles on tient vraiment : souvenirs de voyage, photo ou belle création artisanale. Pour donner vie à son intérieur, on préfère jouer la carte de la nature.

Cache Pot Nature
© istock

Si vous avez la main verte, vous pouvez bien entendu cultiver des plantes vertes. Pour plus de douceur, misez sur les cache-pots, en privilégiant les matières naturelles.

Bouquets Champetres
© istock

À défaut de pots de fleurs installés à demeure, vous pouvez adopter des fleurs fraîches ou séchées, en fonction de la saison.

Collectionner les bougies

Au Danemark, les hivers sont longs et plutôt sombres. C’est sans doute la raison pour laquelle les bougies sont aussi populaires. Car on ne les allume pas simplement le soir en rentrant chez soi : elles brûlent aussi fréquemment au bureau ! Et à la maison, on les dispose en très grand nombre : en moyenne, un Danois consomme effectivement… 6 kg de bougies par an ! Si les bougies parfumées sont bien entendu les bienvenues, on veille à choisir l’odeur avec soin. Car au-delà de l’aspect déco, l’idée est de se sentir bien chez soi !

 Assortiment De Bougies
© istock

Pour un esprit plus propice à une soirée hygge, on prévoit aussi de nombreuses bougies classiques, en misant sur un design minimaliste, afin de travailler l’éclairage sans saturer l’atmosphère de parfum. On joue l’accumulation, en variant les tailles et formats. Et on les installe aussi bien dans le salon que dans la chambre ou encore la salle de bain.

Eclairage A La Bougie Integral
© istock

Au Danemark, les bougies investissent toutes les pièces de la maison ainsi que le jardin, remplaçant couramment l’éclairage électrique. Loin d’être exceptionnel, le dîner aux bougies est très courant, car l’atmosphère est à la fois intime et conviviale. Une expérience à tenter lors de votre prochaine soirée en famille ou entre amis !

Adopter la lampe PH

Pour profiter d’un intérieur hygge tout en douceur, on mise en priorité sur un éclairage tamisé ! Et pour cela, on choisit ses luminaires avec le plus grand soin. L’incontournable ? La fameuse lampe PH, évidemment !

Lampe Ph 5
© Louis Poulsen

Conçue en 1926 par le Danois Poul Henningsen, la lampe PH se décline en suspensions, mais aussi en version appliques et lampes à poser. Son secret : l’utilisation de plusieurs nuances disposées de façon concentrique pour éliminer l'éblouissement visuel. Elle n’émet ainsi qu’une lumière réfléchie.

Craquer pour la chambre cocooning

Lézarder bien au chaud sous la couette en écoutant la pluie tomber : voici un programme totalement hygge ! On adopte donc la chambre cocooning, en misant sur le confort, la simplicité et le minimalisme. Coloris sobres ou couleurs pastel et matières douces sont de sortie ! En hiver, on adopte bien sûr la couette, que l’on choisit de préférence au format XXL, en optant pour un modèle 1 à 2 tailles au-dessus des dimensions du lit. En été, on craque pour les matières douces au regard comme au toucher, comme par exemple le lin lavé ou le coton BIO.

Les Plaids Incontournables De La Chambre
© istock

Quelle que soit la saison, on apporte une touche de douceur supplémentaire au lit en l’habillant de plaids et de jetées. Le secret ? Alterner entre laine et mailles chunky en hiver, et matières plus légères en été. On n’oublie pas les tapis. Sur le parquet, une petite pièce en fausse fourrure suffit. Sur un carrelage, on adopte plutôt un tapis bien épais, sur lequel on marchera confortablement pieds nus !

Bien doser la couleur

Pour un intérieur hygge, gare à la débauche de couleurs ! L’atmosphère doit être propice à la détente. Si vous avez peur de vous louper, adoptez le duo blanc et bois, sobre et lumineux, que vous relèverez d’une pointe de couleur.

Chambre Hygge Naturelle
© istock

Le tandem blanc et bois facilite le passage des saisons, puisqu’il suffit de quelques détails pour modifier intégralement l’ambiance. Une couleur fraîche – puisée sur la palette du vert ou du bleu – sera la bienvenue en été. En hiver, on peut préférer des couleurs plus chaudes, comme la nuance terra cotta. La palette des gris fonctionne quant à elle toute l’année.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Hygge : 6 conseils pour un intérieur cosy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires