Et si vous arrêtiez de tondre votre pelouse ? Voici 7 bonnes raisons de ne plus tondre au jardin !

Le printemps étant de retour, vous voilà de nouveau obligé de tondre régulièrement. Et si de bonnes raisons pouvaient vous dispenser de cette corvée, qu’en diriez-vous ? Eh oui, entre le réchauffement climatique et le souci de préservation de la biodiversité, certaines de nos habitudes ont bien besoin d’être revues. Nous vous proposons de découvrir les raisons de vous débarrasser de cette habitude de tondre dès qu’un brin d’herbe dépasse.

 

Jeanne Barrand Publié le 19/04/24 à 12:34
Panneau Interdt Avec Tondeuse En Marche Sur La Pelouse
© istock

1. Assurer un retour de la biodiversité dans votre jardin

Même si les espaces parfaitement tondus sont une tradition occidentale profondément ancrée et s’il est plaisant d’avoir un gazon bien tondu, il ne faut pas oublier que la faune et la flore en souffrent grandement. En effet, les herbes hautes assurent un gîte et un couvert pour de nombreux insectes et petits animaux, comme les oiseaux, les lézards, les hérissons, les criquets, etc., ainsi que tous les insectes pollinisateurs.

Cela veut dire qu’en maintenant un gazon ras, vous privez tout ce petit monde de ce qui est nécessaire à sa survie et, de votre côté, vous vous privez d’alliés précieux pour votre jardin. À l’inverse, en arrêtant de tondre votre jardin, vous allez non seulement créer une zone de refuge pour la faune de votre jardin, mais aussi voir s’épanouir des fleurs que vous n’avez pas eu besoin de planter. Pour un retour de la biodiversité dans votre jardin, plusieurs options s’offrent à vous.

  • Vous pouvez laisser votre tondeuse remisée au garage.
  • Vous pouvez aussi choisir de tondre le plus haut possible.
  • Une autre solution consiste à ne tondre que certaines zones, une pratique appelée « tonte différenciée ». Vous aurez ainsi des allées pour accéder aux différents espaces de votre jardin.

Quelle que soit la solution pour laquelle vous optez, vous aurez le plaisir d’admirer des papillons, des abeilles, etc. et bien d’autres animaux, comme des oiseaux, des hérissons, etc., dans le havre que vous leur offrez.

2. Bénéficier d’une pelouse plus dense

Si vous arrêtez de tondre, vous pourrez constater une nette amélioration de l’herbe, que ce soit sur le plan esthétique ou sur le plan de sa densité. Cela s’explique par le fait que lorsque vous imposez une coupe courte à l’herbe de votre pelouse, elle est ensuite soumise aux aléas climatiques qui l’agressent directement à la racine.

À l’inverse, si vous la laissez pousser, les racines sont préservées et l’herbe en sort renforcée. Vous pouvez aussi espacer les tontes pour un résultat similaire. Si vous êtes un adepte des beaux gazons bien tondus, efforcez-vous de ne tondre que de temps en temps. Vous verrez la différence !

3. Profiter d’un jardin fleuri

Nous avons précédemment parlé de la biodiversité et nous revoici au cœur de ce sujet. Si vous arrêtez de tondre votre pelouse, vous allez pouvoir profiter de nombreuses fleurs dans votre jardin. Pour vous convaincre, je vous donne l’exemple d’une expérience menée au King’s College, à Cambridge : depuis 2020, une partie de la pelouse du campus de l’université n’est plus tondue, un comble pour des britanniques !

Le résultat est que 84 espèces végétales sont désormais recensées alors que 33 ont été semées. Ces fleurs peuvent être des marguerites, des pissenlits, des coquelicots, des bleuets, mais bien d’autres encore. Non seulement vous profiterez d’un spectacle champêtre dans votre jardin, mais les insectes apprécieront le nectar précieux de ces fleurs mellifères.

Par contre, si le sol de votre jardin est essentiellement tapissé de graminées, qui sont moins esthétiques, il est possible de tondre, en veillant à ne pas laisser l’herbe coupée au sol pour éviter que les graines ne se répandent. Vous pouvez ensuite semer une prairie fleurie qui prendra la place des graminées.

4. Créer des espaces

Si vous ne voulez pas avoir des herbes hautes partout, mais que vous êtes prêt à pratiquer la tonte différenciée, plutôt que d’avoir un terrain plat, uniforme et sans charme réel, vous pourrez jouer avec les différents reliefs créés par les zones tondues et celles laissées à l’état sauvage.

Vous pouvez ainsi créer des chemins qui permettent d’accéder aux différentes zones du jardin ou vous amuser à créer une sorte de labyrinthe. Vous pouvez aussi tondre une zone dans laquelle vous pouvez installer des sièges nichés au milieu des herbes hautes. Les possibilités sont infinies !

5. Lutter contre la sécheresse et la chaleur

Il faut savoir que les herbes hautes réfléchissent 25 fois plus la lumière du soleil. D’ailleurs, vous l’avez certainement constaté, lorsque la pelouse est coupée trop court, les rayons du soleil la brûlent rapidement, car ils ont un accès facile aux racines. Pour ce qui est de l’eau, les herbes hautes permettent de conserver plus longtemps l’humidité des rosées ou des averses et elles jouent le rôle d’isolant thermique en maintenant la fraîcheur du sol, ce dont les racines ne se plaignent pas.

Notre conseil : Si, malgré tout, vous décidez de tondre, efforcez-vous de ne pas le faire à ras pour préserver votre gazon.

6. Faire des économies

Le fait de ne pas tondre vous permettra de faire des économies à plusieurs niveaux :

  • Économies de temps : Le temps que vous passez à tondre votre pelouse, vous pourrez le passer à profiter réellement de votre jardin et, en même temps, vous économiserez votre énergie.
  • Économies de carburant : En vous abstenant de tondre, vous ferez non seulement des économies de carburant ou d’électricité, en fonction de votre tondeuse, mais vous émettrez moins de CO2. De plus, étant moins sollicitée, votre tondeuse durera plus longtemps.
  • Économies d’eau : Plus les herbes sont hautes, moins elles ont besoin d’être arrosées, ce qui n’est pas négligeable par les temps qui courent et permet de préserver cette ressource précieuse.

Pour profiter de ces économies, vous pouvez vous contenter de tondre une fois par an, en juillet ou en septembre lorsque les butineurs auront bien profité de votre jardin. Pour ce faire, commencez à la débroussailleuse, puis finalisez avec la tondeuse en veillant à ce que la hauteur de coupe ne soit pas trop basse.

7. Enfin, parce que c’est plus joli

Pour un jardin au look champêtre, les herbes hautes sont idéales. Vous profiterez alors d’un rendu plus sauvage, moins lisse, et d’une prairie où vous pourrez admirer des fleurs et la vie qui les entoure. Vous pouvez mettre en valeur ces havres de verdure en tondant certaines zones.

De cette manière, vous arriverez à un rendu qui ne donnera pas l’impression d’un jardin laissé à l’abandon. Laissez parler votre imagination et votre créativité ! Nous vous assurons qu’avez quelques fleurs sauvages, le résultat en vaut la peine et ce, en dépensant beaucoup moins d’énergie et en protégeant notre planète.

Jeanne Barrand

J'ai une passion pour la décoration intérieure et l'art de maintenir un espace propre et bien organisé. J'ai décidé de combiner mon amour pour l'esthétique avec mon penchant pour l'écriture.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Et si vous arrêtiez de tondre votre pelouse ? Voici 7 bonnes raisons de ne plus tondre au jardin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires