Quel est le rôle du mandataire immobilier ?

Le mandataire immobilier est un agent immobilier indépendant. Autrement dit, il n’est pas salarié dans une agence immobilière. Il a fait son apparition dans le milieu des années 2000. Si le mandataire immobilier et l’agent immobilier ont le même but, qui est de vendre des biens immobiliers, ce qui peut rendre leur différenciation parfois difficile, ils ont bel et bien deux façons différentes de procéder et deux statuts différents. Nous vous proposons de découvrir plus largement le rôle du mandataire immobilier.

Mandataire Immobilier
© istock

Mandataire et agent immobilier : les différences

Le mandataire et l’agent immobilier ont des missions proches, mais l’exercice de leur métier ne se déroule pas dans les mêmes conditions.

La différence la plus importante réside dans le fait que l’agent immobilier travaille avec une agence immobilière. Cette dernière lui permet de bénéficier d’une plus grande visibilité pour les biens qu’il est chargé de vendre. Il dispose d’une carte professionnelle des agents immobiliers ou « carte T », à la différence du mandataire. Néanmoins, il a la possibilité d’adhérer à un réseau d’agences pour pouvoir accéder à la carte de l’agence qui devient alors son partenaire contre le versement d’un forfait mensuel. Le mandataire peut aussi opérer pour un agent titulaire de la carte professionnelle.

Le mandataire immobilier, quant à lui, a un statut de micro-entrepreneur. Il ne va donc pas réaliser de transactions pour son propre compte. Il ne peut pas non plus signer de compromis de vente. De plus, il doit être inscrit au Registre Spécial des Agents commerciaux. S’il n’a pas besoin d’un diplôme spécifique, il peut, en outre, profiter de formations. Travaillant souvent depuis chez lui, ses frais fixes sont réduits. Cela explique pourquoi il peut demander des commissions inférieures à celles des agents immobiliers.

Les différents statuts juridiques

On distingue plusieurs types de mandataires. Bien qu’il s’agisse toujours d’une personne physique et immatriculée au registre spécial des agents commerciaux exerçant sous le code du commerce, on peut faire les distinctions suivantes :

  • Le mandataire indépendant : il a une rémunération variable en fonction du nombre de ventes immobilières. Elles peuvent cependant s’avérer plus importantes du fait que l’indépendant touche l’intégralité des commissions qu’il a définies, sans oublier pour autant de déduire les différentes charges qui incombent à un professionnel indépendant.
  • Le mandataire affilié à une agence ou à un réseau d’agences : il bénéficie de la notoriété et des outils de travail de l’agence, tout comme de sa visibilité. En échange, l’agence ou le réseau d’agences prend une commission sur le chiffre d'affaires du mandataire affilié. Le montant de la commission varie en fonction de l’agence et est généralement compris entre 30 et 40 % du montant brut perçu au moment de la vente.
  • Le mandataire VRP : il peut travailler pour le compte d’une agence immobilière pour agir en amont du processus de la vente. Il reçoit alors une commission au moment de la signature.
  • Le mandataire salarié : c’est le statut le moins utilisé. Certes le mandataire profite d’un emploi stable, mais il perd une partie de son autonomie et la rémunération est bien moins intéressante.

Devenir mandataire immobilier : quelles études ?

Pour devenir mandataire immobilier indépendant, aucun niveau de diplôme n’est exigé. Néanmoins, ce n’est pas un métier qui est à la portée de tous pour autant. En effet, il est nécessaire d’avoir une première expérience dans l’immobilier. En effet, si vous ne parvenez à concrétiser aucune vente, vous ne percevez pas de salaire. Si le mandataire immobilier signe un contrat de prestation avec une agence immobilière, il peut alors bénéficier de formations.

Les missions du mandataire immobilier

Les missions du mandataire immobilier sont semblables à celles de l’agent immobilier.

  • Il va prospecter pour obtenir de nouveaux mandats.
  • Il propose des biens à vendre à de potentiels acquéreurs.
  • Il effectue les visites de biens avec les éventuels acquéreurs.
  • Il est le tiers pour aider lors des négociations.
  • Il conseille les vendeurs, mais aussi les futurs acquéreurs pour tout ce qui a trait à la transaction immobilière.
  • Il gère certaines des formalités administratives en rapport avec la vente.

Concernant les missions du mandataire, la seule différence par rapport à l’agent immobilier, est qu’il ne peut pas rédiger de compromis de vente.

Agent Mandataire Immobilier
© istock

Combien gagne un mandataire immobilier ?

La rémunération du mandataire dépend du nombre de transactions qui aboutissent. C’est pourquoi, en tant que mandataire immobilier, il est possible de se fixer des objectifs de rémunération et de travailler pour les atteindre. Vous êtes ainsi à même de déterminer la quantité de travail que vous devez fournir. Pour démarrer dans de bonnes conditions, il est recommandé d’avoir une épargne.

Pourquoi faire appel aux services d’un mandataire immobilier ?

Le succès du mandataire réside dans ses tarifs ultra-compétitifs. En effet, lorsque vous passez par un agent immobilier, donc par une agence, la commission est comprise entre 3 et 10 % du prix du bien, alors qu’un mandataire fixe généralement sa commission entre 3 et 5 %.  En passant par un mandataire, les acheteurs ont également accès à une offre plus variée, car il peut avoir des biens d’une grande variété dans son portefeuille.

Mandataire immobilier : avantages et inconvénients

Le mandataire immobilier indépendant a divers avantages que ce soit pour lui ou pour ses clients. Il bénéficie d’une grande liberté :

  • il peut travailler dans le périmètre qu’il décide ;
  • il n’est pas cantonné à un secteur ;
  • il fixe lui-même ses honoraires, mais aussi ses objectifs ;
  • il est libre d’utiliser la méthode de travail qui lui permet d’être le plus efficace.

Pour le mandataire, l’inconvénient est que son salaire dépend de ses performances et peut donc fluctuer de façon importante.

Pour ses clients, le mandataire ne bénéficie pas de la visibilité d’une agence. Cependant, ce n’est pas nécessairement un handicap.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Quel est le rôle du mandataire immobilier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires