Les maladies des rosiers : identifier et éliminer les maladies et ravageurs

Tout n’est malheureusement pas rose… avec les rosiers. Sur les catalogues, dans les livres, ils sont splendides : on en meurt d’envie, on les achète… Déception ! Après avoir bien démarré, les rosiers sont peu à peu défigurés. Les responsables ? Des insectes, des virus, des maladies… et des erreurs de culture ! Les parasites ne respectent rien et, selon leur tempérament, s’en prennent aussi bien aux fleurs elles-mêmes qu’aux tiges ou aux feuilles. Apprenez à travers ces tableaux à identifier les ennemis de vos rosiers pour les combattre efficacement.

Maladie Des Rosiers Illustration

Les 5 maladies les plus courantes du rosier

1. Oïdium du rosier (et mildiou)

oidium sur rosier
© istock

Dégâts : Importants. Tout l'arbuste, en cas d'attaque importante, est recouvert d'une sorte de poussière blanche. Les dégâts commencent par les boutons floraux et les jeunes pousses, puis abîment le feuillage qui risque en outre de se déformer.

Responsable : Un champignon, sphaerotheca pannosa, qui se développe surtout lorsque la température avoisine les 20°C et que le temps est humide.

2. Rouille du rosier

Rouille Sur Feuille De Rosier

Dégâts : La face inférieure des feuilles est couverte de minuscules pustules jaunes orangées, plus rarement noirâtres ; sur la face supérieure, apparaissent des taches qui décolorent le feuillage. En cas d'attaques importantes, les feuilles tombent.

Responsable : Un champignon, dont les spores forment les boursouflures qui s'agglutinent au dos des feuilles : c'est la rouille.

3. La maladie des taches noires (marsonia, black spot...)

Maladie De Tache Noire Rosiers
© istock

Dégâts : Comme son nom le laisse supposer, les feuilles se maculent de taches noires, circulaires. Le nouveau feuillage à l'épiderme plus mince est le premier atteint. Si on ne traite pas immédiatement, tout le feuillage est contaminé, puis il tombe.

Responsable : Encore un champignon, qui hiverne sur les feuilles mortes (d'où l'obligation de brûler celles-ci).

4. Chlorose du rosier

Chlorose Du Rosier
© istock

Dégâts : la plante malade présente des feuilles jaunes. Quand le rosier est atteint de chlorose, enrichissez le sol avec un compost de qualité ou un paillage.

Responsable : la chlorose du rosier est la conséquence de carences minérales responsables d’un appauvrissement de la plante en chlorophylle.

5. Pucerons de rosier

Pucerons Rosiers
© Laurent Jégou - flickr.com

Dégâts : Ils sont peu apparents, mais le puceron véhicule toutes sortes de maladies, qui, elles, sont bien visibles. En cas de population importante, les jeunes pousses se déforment, les feuilles se couvrent d'une substance poisseuse, le miellat.

Responsable : Le puceron du rosier, vert le plus souvent mais également rougeâtre, qui vit en colonies denses à l'extrémité des pousses tendres, sur les boutons floraux...

Protégez vos rosiers des maladies

1. Accidents de végétation du rosier (maladies non parasitaires) : symptômes et traitements

Vous constatez : Vous identifiez : Vous soignez :
L'arbuste dépérit, le feuillage jaunit en partant des nervures.

Feuilles Jaunissent Rosier
Asphyxie des racines, terre humide et mal aérée. Refaites la plantation en automne après avoir drainé le sol et changé la terre.
Les feuilles se décolorent puis se marquent de taches brunes desséchées.

Feuilles Se Desechent Brulé Au Soleil
Brûlures du soleil. Evitez de planter des rosiers aux emplacements brûlants en été.
La végétation est faible, les feuilles deviennent vert pâle et tombent prématurément. Les branches sont peu ramifiées. Carence en azote. Soignez avec un engrais azoté, puis apportez régulièrement un engrais spécial rosier.
Jaunissement, par bandes irrégulières, entre les nervures des feuilles les plus anciennes. Carence en magnésie. Soignez avec un engrais à base de magnésie.
Le feuillage jaunit, seules les nervures restent vertes.

Chlorose Rosier
Chlorose : carence en fer, fréquente en sol calcaire. Soignez avec un chélate de fer ; apportez de la tourbe.
Les feuilles se déforment et noircissent à la pointe et sur les bords. Dégâts dos au froid. Changez de place vos rosiers dès l'automne.
Les feuilles jaunissent ou brunissent puis se dessèchent ainsi que les jeunes pousses. Excès d'engrais, mauvais emploi des désherbants sélectifs ou intoxication par herbicides. Arrosez copieusement le sol pour le lessiver.

2. Maladies cryptogamiques du rosier (champignons microscopiques) : symptômes et traitements

Vous constatez : Vous identifiez : Vous soignez :
Un duvet blanchâtre recouvre le rosier, surtout les jeunes pousses.

Oidium Du Rosier
Blanc ou Oïdium, fréquent en régions humides Poudrage de soufre, pulvérisation de fongicide ; pas d'eau sur le feuillage.
Les branches portent des plaies nécrosées.

Chancre Rosier
Chancre Coupez les rameaux malades, traitez après la chute des feuilles (cuivre).
Le feuillage est couvert d'une couche noirâtre, désagréable d'aspect.

Fumagine Rosier
Fumagine : champignon se développant sur le miellat déposé par les pucerons. Pulvérisation totale contre les champignons et les pucerons.
Des taches noires progressent sur les feuilles qui tombent

Taches Noires Rosiers
Maladie des taches noires Traitement fongicide ; brûlez les feuilles atteintes.
Le rosier dépérit lentement... mais sûrement !

Deperissement Rosier
Pourridié : duvet blanchâtre à odeur de champignon qui fait pourrir les racines. Jamais de fumier frais ! Arrachez les rosiers atteints.
Par temps pluvieux, les boutons pourrissent, couverts d'une sorte de moisissure.

Botrytis Rosier
Pourriture grise ou Botrytis Pulvérisation fongicide ; retirez les boutons malades.
De nombreuses pustules, orangées ou brun foncé, recouvrent les feuilles qui tombent prématurément après s'être décolorées.

Rouille Du Rosier
Rouille Traitement avec un produit fongicide, à base de manèbe.

3. Insectes et araignées : symptômes et traitements

Vous constatez : Vous identifiez : Vous soignez :
Les feuilles se décolorent, puis tombent : au dos, il y a de minuscules pustules orangées.

Araignee Rouges
© istock
Araignée rouge Traitement acaricide avec un produit adéquat.
Les rameaux sont creusés de galeries où vivent des larves blanc jaunâtre.

Bupreste
Bupreste Coupez et brûlez les branches contaminées.
Les roses sont rongées.

Cetoine Dorée
Cétoine dorée ou Perce-oreille Ramassez la cétoine au lever du jour...
Les feuilles se piquent de taches claires.

Cicadelle Sur Rosier
© istock
Cicadelle : sorte de minuscule cigale verte ou jaune. Traitement insecticide.
Les branches portent de petits boucliers cireux.

Cochenille Rosier
© istock
Cochenille Traitement insecticide.
Les feuilles et parfois les bourgeons sont bizarrement découpés en demi-cercles.

La Mégachile Du Rosier
Larve de mégachile Traitement insecticide.
Des colonies d'insectes verdâtres, plus rarement rouges, bruns, gris ou noirs, s'agglutinent sur les jeunes pousses.

Puceron Vert Du Rosier
Puceron vert du rosier Pulvérisations insecticides répétées.
Les jeunes feuilles s'enroulent, reliées entre elles par des fils de soie.

Tordeuse Du Rosier
Tordeuse : chenille. Traitement insecticide.
Présence de petites chenilles.

Ver Blanc Rosier Larve Du Hanneton
Ver blanc : larve du hanneton, qui ronge les racines. Désinfectez le sot avec produit spécial.
Flétrissement brutal d'un ou plusieurs rosiers.

Tenthrède Rosier
© istock
Tenthrède Traitement insecticide.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Les maladies des rosiers : identifier et éliminer les maladies et ravageurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires