L’Asparagus (Asparagus plumosus) : guide sur la culture de l’asperge des fleuristes

Connue aussi sous le nom de Asparagus setaceus, cette plante buissonnante peut s’allonger, adulte, jusqu’à 3 m. Beaucoup confondent, à tort, les asparagus et les fougères. En fait, avec leurs feuilles qui ressemblent à des aiguilles, ce sont des phylloclades.

Le genre Asparagus fait partie des liliacées et comprend une centaine d’espèces comme l’Asparagus plumosus (le plus connu – que nous décrivons ici), l’A. Densiflorus, ou l’A. Sprengeri. Ce sont de belles plantes d’intérieur, plus faciles que la plupart des vraies fougères, et particulièrement indiquées pour garnir les paniers suspendus. Elles furent récoltées pour la première fois en Afrique du Sud à la fin du XIXe siècle.

Plante de fougère d'asperges asparagus
© istock

Fiche descriptive :

Nom Scientifique Asparagus plumosus
Famille Liliaceae
Autre nom Asparagus des fleuristes, Asperge sétacée, Asparagus Setaceus, Asparagus plumeux
Ethymologie Le nom du genre est resté le même qu'en latin, car l'espèce Asparagus officinalis comestible était bien connue dans l'Antiquité romaine.
Origine Afrique du Sud
Couleur(s) des fleurs Blanches
Aspect des fleurs Fleurs insignifiantes et baies rouges. La plante prend naissance d’un rhizome souterrain.
Aspect des feuilles Le feuillage, très ornemental et à l’aspect délicat, est formé de fins rameaux verts (cladodes) qui ressemblent à des feuilles et forment des frondes triangulaires. Les vraies feuilles sont réduites à l’état d’écailles. La plante sert pour les décorations florales.
Végétation Herbacée, vivave
Feuillage en hiver Persistant
Floraison
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Les variétés Asparagus setaceus Plumosus, Asparagus falcatus, Asparagus densiflorus (syn. A. sprengeri) A. 'Myeri' (ou 'Myersii'), Asparagus acutifolius, Asparagus officinalis

Fiche culture :

Plantation
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Exposition Soleil, Mi-ombre, Pas de soleil direct
Sol Humifère, Drainé, Bonne terre, Terreau, Tourbe, Sableux
Humidité Modérée
Utilisation Pot, Jardinière, Bac, Massif, Panier suspendu, Véranda, Potée
Multiplication Semi, Division
Maladie et nuisibles Cochenilles, Araignée rouge

Description

À l’état spontané, cette plante est rampante, assez grande aux tiges grêles et très ramifiées ; ses racines sont rhizomateuses, ses feuilles réduites à des bractées écailleuses et les extrémités des ramifications sont très minces, presque en forme d’aiguilles, ce qui donne un aspect général de plumes, comme l’évoque bien l’attribut spécifique ‘plumosus’. Dans cette forme, elle n’est pas cultivée comme plante d’intérieur mais il existe une variété nanus, très répandue au siècle dernier comme plante en pot, car elle pouvait vivre dans des maisons alors peu chauffées. Aujourd’hui, comme les appartements sont beaucoup plus chauds, cette plante convient mieux aux vérandas fraîches et aérées.

Les conseils Minutes Maison

  • Les asparagus se plaisent en culture mixte et ils contrastent agréablement au milieu d’espèces à feuilles larges.
  • Plantes faciles pour le débutant à condition qu’il ne les laisse pas se dessécher.
  • A l’achat, choisir les spécimens au feuillage épais et bien vert, si possible avec une nouvelle pousse. S’abstenir quand les feuilles jaunissent.

Asparagus plumosus : Fiche de culture détaillée

Dimensions

Ces plantes sont généralement cultivées dans des pots de 8 à 10 cm de diamètre ou des paniers suspendus de 30 cm de diamètre. Les grandes peuvent atteindre 50 cm de long.

Croissance

Quand elles ont été bien arrosées pendant un an, les plantes adultes produiront une bonne douzaine de nouvelles frondes dans l'année.

Floraison

Les fleurs blanches sont insignifiantes, mais produisent de jolies baies rouges.

Lumière

Aspargus Setaceus plantes d’intérieur vertes dans un pot
plumosus a le feuillage le plus fin. A cultiver quand on a du mal à faire pousser de vraies fougères. © istock

Bonne mais les rayons du soleil direct sont à exclure. Supportent donc bien des emplacements assez sombres. A. sprengeri ou Asparagus densiflorus peut passer l'été dehors, ce qui améliore la coloration de son feuillage.

Température

Ils tolèrent des températures assez basses en hiver : jusqu'à 8°C. Ont besoin de 10 à 15°C en été. Se portent mal quand la température excède 21°, sauf avec une ventilation excellente.

Arrosage

Abondants en été, réduits en hiver. Deux à trois fois par semaine en été. Ne jamais laisser sécher : tâter le terreau – s’il est léger et friable la plante a besoin d’eau. Une fois par semaine en hiver, ou moins s'il fait frais (tous les 15 jours).

Bon à savoir : privilégiez toujours l’arrosage à l’eau de pluie, si c’est possible.
Attention : pensez à bien vider la soucoupe pour ne pas laisser d’eau.

Mélange terreux

Bien que ces plantes soient de culture facile et se contentent d'une bonne terre franche, elles seront plus belles avec un substrat humifère, composé de terreau de fumier, de terreau de feuilles mûr et de sable. Il est très important que le mélange soit perméable et souple, sans stagnation d'eau. L'espèce a des racines très vigoureuses qui deviendront vite envahissantes, si on ne les réduit pas au moment du rempotage.

Engrais

Ajoutez à l'eau, en été, la moitié de la dose recommandée d'engrais liquide tous les 15 jours.

Humidité

Pas d'exigences particulières aux températures qui lui conviennent. Comme la plupart des plantes, les asparagus apprécient les vaporisations. Ils prospèrent dans les cultures mixtes qui accroissent le taux d'humidité au niveau des feuillages.

Vaporisation Asparagus Plumosus
Vaporiser idéalement tous les jours, à une distance d'environ 15 cm, avec de l'eau de pluie si possible.

Nettoyage

Les vaporisations suffisent.

Bon à savoir : Les lustrants ne conviennent pas pour les Asparagus plumosus.

Terre

Un mélange composé d'1/3 de terreau et 2/3 de tourbe ou de terre de bruyère. Mais il ne doit pas être trop riche en engrais.

Empotage

Ils aiment les petits pots. Attendre donc que les racines traversent le trou avant de rempoter. Ils préfèrent les pots de terre aux pots en plastique.

Rempotage Asparagus
  1. Rempoter quand la plante passe ses racines par le trou et ne produit plus de frondes. Bien arroser.
  2. Préparer un pot plus grand avec couche de drainage et terreau.
  3. Tenir le pot d'une main en maintenant le terreau de l'autre. Tapoter le bord du pot : plante et terreau sortiront d'un bloc.
  4. Avec un crayon ou un bâtonnet, dégager la vieille terre des racines sans les abîmer.
  5. Placer les racines sur le terreau du nouveau pot.
  6. Remplir le pot de terreau frais, en recouvrant bien toutes les racines.
  7. Bien tasser. Laisser à l'ombre sans eau pendant 2 jours pour favoriser l'enracinement.

Taille

Il suffit de couper les frondes âgées ou mortes. Si la plante a séché, couper toutes les tiges, tremper le pied et la pousse reprendra.

Multiplication

La reproduction par graines, qu'on sèmera en avril, est la meilleure. On peut aussi diviser la vieille plante en cinq ou six portions, mais celles-ci sont souvent lentes à démarrer.

Culture en semis

Semer les graines au printemps.

Culture En Semi Asparagus
  1. Préparer un germoir avec couche de drainage et terreau pour semences. Semer régulièrement. Recouvrir d'une couche de terreau pas plus épaisse que les graines. Bien arroser.
  2. Recouvrir d'une vitre et mettre à l'ombre ou recouvrir d'une toile opaque. S'assurer que le terreau ne sèche pas et retourner la vitre tous les jours. Température : 16 °C
  3. À la germination, donner de la lumière et enlever la vitre.
  4. Quand les pousses sont assez grandes, enlever les moins vigoureuses en laissant 2,5 cm entre celles qui restent.
  5. Quand elles ont bien démarré, planter les pousses dans de petits pots individuels.

Culture en division

S'obtient aussi en intérieur en divisant au printemps les touffes trop denses et en empotant dans le mélange de culture ; on peut aussi semer au printemps ou en automne.

Division Racine Asparagus
  1. Préparer 2 pots avec couche de drainage et terreau.
  2. Sortir la plante et dégager la terre des racines.
  3. Séparer doucement les racines et les tiges.
  4. Rempoter normalement les deux moitiés.

Longévité

Au bout de trois ou quatre ans, la plante perd de sa vigueur et a l'air fatigué. Il vaut mieux alors prévoir sa relève et semer des graines.

Mais les vieilles plantes peuvent encore durer, même si elles ne sont plus aussi belles.

Problèmes communs des Asparagus et solutions

Maladies Illustration Asparagus
  1. Les feuilles jaunissent, les aiguilles tombent. Chaleur ou sécheresse excessive et/ou manque d'engrais et de lumière. Vérifier le terreau, l'emplacement et la nourriture.
  2. Feuilles tachetées de jaune, surtout le long des nervures ; insectes écailleux bruns sous les feuilles et sur les tiges. Cochenilles. Les enlever avec un tampon imbibé d'alcool dénaturé ou vaporiser avec un insecticide systémique.
  3. Les feuilles jaunissent et tombent. Filaments sous les feuilles. Araignées rouges. Pulvériser du derris, du malathion ou un insecticide systémique. Augmenter l'humidité.
  4. Les folioles tombent si la plante est dehors. Excès de froid, gel. Pour ranimer, couper les tiges et porter la température à 13°C.

Comment ranimer asparagus plumosus ?

  1. Si une plante végète ou s'est desséchée, il est facile de la ranimer.
  2. Avec de bons ciseaux, couper les tiges à ras le terreau.
  3. Tremper le pot dans un seau d'eau jusqu'à ce qu'il n'en sorte plus de bulles. Laisser ensuite s'égoutter.
  4. Garder au frais (13°C) jusqu'à l'apparition des nouvelles pousses.

Variétés d’asparagus

Il en existe plusieurs espèces courantes. Asparagus plumosus a des frondes douces et plumeuses comme sa parente l'asperge comestible, A. officinalis, et toutes deux entrent souvent dans les décorations florales. Cette plante pousse en hauteur et, dans sa jeunesse, a un aspect un peu déplumé. Les spécimens plus fournis sont plus décoratifs, et une forme naine et dense,

Istock 954485634
Le feuillage d'Asparagus plumosus rappelle celui du bambou. © istock
  • Plumosus « Nanus », est la variété le plus souvent vendue.
  • Sprengeri est l'espèce la plus facile à cultiver comme plante d'appartement et peut vivre dehors en été. Ses frondes tombantes et abondantes sont d'un bel effet aux fenêtres et dans des pots suspendus. Son feuillage est piquant.
  • A. sprengeri « Meyerii », où les aiguilles sont similaires mais molles et si rapprochées que les frondes ressemblent à des goupilIons à bouteilles. Sa croissance est beaucoup plus lente mais c'est une plante spectaculaire dans sa maturité.
  • Falcatus, enfin, est une espèce très rustique, aux tiges droites et au feuillage tous azimuts. Elle mériterait d'être plus connue et appréciée.

Ce qu'il faut retenir de la culture de l’asparagus

Facile à cultiver chez soi, l'espèce peut aussi vivre en plein air sous les climats doux, à condition que la température minimale ne descende pas au-dessous de 8°c. Dans les zones tempérées, elle vit l'été dehors à l'ombre. Elle aime, en effet, une lumière intense, mais pas le soleil direct.

Au printemps et en été, mouiller abondamment en évitant des stagnations d'eau dans le récipient situé sous le pot. Pendant le repos hivernal, n'arroser que pour éviter l'assèchement complet du sol. Engrais liquide tous les 15 jours en été.

Rempoter tous les ans au printemps, en augmentant le diamètre du récipient. Maintenir le sol à un niveau bas par rapport au pot.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à L’Asparagus (Asparagus plumosus) : guide sur la culture de l’asperge des fleuristes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires