Fond dur :  qu’est-ce que c’est et comment l’appliquer ?

Pour une finition irréprochable, il est possible d’avoir recours à un vernis dit fond dur lors de la fabrication ou de la rénovation d’un meuble en bois. Nous vous proposons donc de découvrir ce qu’est un fond dur, mais aussi comment l’utiliser. Vous aurez alors toutes les informations nécessaires pour profiter au mieux de ce produit.

Vernis Fond Dur Bois
© istock

Le fond dur : qu’est-ce que c’est ?

Le fond dur, aussi connu sous le nom de primaire d’accrochage, est un produit qui permet de préparer le bois avant l’application d’une finition, qu’il s’agisse d’une teinte, d’un vernis, d’un saturateur ou encore d'une peinture et ce, pour un résultat impeccable. Il a, en effet, pour vocation d’améliorer les propriétés du produit de finition, qu’elles soient protectrices ou esthétiques. C’est un produit d’une très grande résistance et qui va apporter à la surface du bois une plus grande dureté et accroître son imperméabilité. La surface sera alors plus homogène, ce qui facilitera l’application du produit de finition. Parmi les différents fonds durs, certains possèdent des caractéristiques protectrices, comme un anti-UV, pour protéger le bois des effets néfastes causés par ces rayons. Il peut être composé d’une résine soit végétale, soit synthétique. Il est préférable d’opter pour la résine végétale.

On distingue plusieurs types de fonds durs : le fond dur à l’eau, le fond dur naturel, le fond dur cellulosique, le fond dur polyuréthane.

Il est important de bien faire la différence entre un fond dur et un bouche-pores. En effet, le premier est destiné à durcir la surface et à assurer la bonne accroche du produit de finition alors que le second est une sous-couche destinée à boucher les pores du bois, comme son nom l’indique, et à garnir les fibres du bois, qui seront alors moins poreuses. Toutefois, il est important de ne pas utiliser les deux produits, vous devrez choisir entre l’un ou l’autre en fonction du bois à traiter ou utiliser un fond dur bouche-pores qui est un produit particulier. Ce dernier présente l’avantage d’associer l’action du bouche-pores et celle du fond dur.

Le vernis fond dur

Ce produit est une alternative qui s’applique avant le vernis bois ordinaire. Cette finition diffère du fond dur classique, car il se caractérise par une résine à haute technicité. Il bénéficie ainsi d’une bonne dureté, mais présente aussi une très bonne aptitude au polissage. Ainsi traitée, la base est très dure, imperméabilisée et assure une meilleure adhérence du produit de finition. Ce vernis est fabriqué à partir de résine de polyuréthane ce qui lui confère de grandes qualités. Le bois est ainsi prêt à recevoir toutes sortes de finitions. On peut avoir recours à ce produit sur du bois neuf destiné à l’intérieur, du bois massif ou brut, du stratifié, ou du mélaminé.

Pourquoi avoir recours à un fond dur ?

Ce produit a pour vocation d’améliorer la résistance du bois contre les agressions climatiques, mais aussi contre l’usure. Le fond dur prépare le bois à recevoir la finition souhaitée. Cela signifie que vous devez l’appliquer au préalable. Il trouve tout son intérêt dans le cas des bois tendres sensibles aux chocs et aux rayures, car par son action, il va durcir le bois qui bénéficiera d’une plus grande résistance. Il est également recommandé pour les bois exotiques, mais aussi les résineux.

Il possède de nombreux atouts :

  1. il est incolore et ne va donc pas modifier le bois ;
  2. il agit comme accroche pour faciliter l’application de la finition ;
  3. le bois est ainsi imperméabilisé et reste plus propre et plus lisse ;
  4. il permet de stabiliser la lignine superficielle ;
  5. il bloque le support ;
  6. il renforce l’action du produit de finition ;
  7. c’est un produit monocouche ;
  8. il va permettre à votre bois de conserver son aspect initial sans devenir terne ni jaunir ;
  9. il permet de limiter les coulures de tanin ;
  10. au quotidien, il évite l’apparition des tâches ;
  11. si on peut l’utiliser pour le mobilier, il peut aussi être utilisé pour le parquet, etc..
Fond Dur Vernis Bois
© istock

L’application du fond dur

Avant de passer à l’application du fond dur, il est nécessaire de bien préparer votre bois.

  • Le support doit être parfaitement nettoyé et débarrassé de tous les résidus qui peuvent se trouver sur sa surface. De cette façon, vous assurez la bonne adhérence du fond dur.
  • À l’aide d’un décireur, vous devez également retirer les huiles ou les cires qui peuvent être présentes sur le bois. Vous obtiendrez alors une surface sans trace et parfaitement saine.
  • Le bois doit être mis à nu et les pores du bois doivent être ouverts au maximum.
  • À l’aide d’une laine d’acier n°0, vous devez éliminer les défauts les plus importants de la surface. Si vous constatez des défauts de planéité, il est également possible d’avoir recours à une laine d’acier n°000. Pour un rendu optimal, l’objectif est d’obtenir une surface aussi lisse que possible.

Vous pouvez ensuite passer à l’application du fond dur.

  1. Commencez par procéder au mélange avec une grande précision, car pour obtenir la plus grande efficacité et un rendu optimal, vous n’avez pas droit à l’erreur. Il est donc recommandé d’avoir recours à un mélangeur mécanique que vous utiliserez pendant 5 à 10 minutes pour une parfaite homogénéité du produit.
  2. Si vous constatez que le produit est trop épais, vous avez la possibilité de le diluer avec un diluant bi-composant. Cela permettra au produit de pénétrer dans les fibres du bois plus en profondeur. Mais attention à ne pas trop le fluidifier ! Pour un meilleur rendu de la finition, il est possible d’appliquer une seconde couche.
  3. Le fond dur peut être appliqué en une fine couche. Associée à un ponçage final léger à la laine d’acier n°000, elle aura l’avantage de créer une finition parfaite.

Dans le cas de la rénovation d’un meuble, ou de tout autre support, il est nécessaire de commencer par un ponçage au papier de verre, d’abord au gros grain (40), puis au moyen grain (80), avant de finir avec un grain fin (120). Vous pouvez recourir à un décapant afin de vous assurer qu’aucune trace ne subsiste. Le rendu sera ainsi optimal.

Attention, vous ne devez pas appliquer un produit en phase aqueuse sur un produit organique. Néanmoins, l’inverse peut être fait sans difficulté.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Fond dur :  qu’est-ce que c’est et comment l’appliquer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires