Pourquoi ne faut-il pas mélanger bicarbonate et vinaigre ?

Si le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc sont les deux vedettes du ménage écologique, il vaut mieux les utiliser séparément que mélangés. Il faut savoir que du fait de leurs propriétés chimiques différentes, leur association entraîne une réaction qui annule leurs effets. Pourtant, il est des cas où cette association reste utile. Nous vous expliquons tout.

Mélanger Bicarbonate Et Vinaigre
© istock

La réaction chimique liée à ce mélange

Si vous mélangez du vinaigre blanc avec du bicarbonate de soude, vous pouvez constater une réaction chimique qui se manifeste par la formation d’une mousse blanche qui crépite. Ce phénomène s’explique par la différence de pH entre ces deux produits : celui du bicarbonate est basique, alors que celui du vinaigre est acide.

Lorsque ces deux réactifs sont mis en contact l’un avec l’autre, un échange de protons, l’une des trois particules de l’atome, intervient. De cet échange, va résulter un nouvel élément qui est un gaz, du dioxyde de carbone, en l’occurrence. C’est ce gaz qui est à l’origine de la formation de la mousse que vous pouvez voir.

Une fois que la mousse s’est résorbée, cela signifie que la réaction chimique est terminée. Le liquide qu’il vous reste n’est ni plus ni moins que de l’acétate de sodium, c’est-à-dire de l’eau salée dont vous ne pouvez attendre aucun miracle ! D’autant plus qu’en même temps que la réaction chimique se produit, les propriétés du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc s’annulent. Si vous avez l’impression que ce mélange fonctionne, c’est que le mélange a été mal dosé et que l’un des deux ingrédients a réussi à garder une part de ses propriétés, ce qui lui permet d’agir.

Le mélange est-il efficace ou non ?

Pourtant, me direz-vous, il est possible de trouver de nombreuses recettes qui proposent d’associer ces deux produits et vous-même en avez proposées dans d’autres articles. Eh oui, c’est tout à fait exact ! La raison en est que le liquide obtenu après la réaction chimique n’est d’aucune efficacité ni utilité, mais on ne peut pas en dire autant de la réaction chimique en elle-même, c’est-à-dire pendant la formation des bulles qui, elles, ont une action mécanique. Le contact de cette solution effervescente avec les surfaces encrassées à un effet incomparable et garanti.

Les situations où le mélange bicarbonate et vinaigre est utile

La mousse effervescente obtenue lors du mélange de ces deux produits est efficace dans les situations suivantes :

  • Pour détartrer, dégraisser et déboucher les canalisations en versant des quantités égales de chacun des deux produits directement dans la canalisation concernée.
  • Pour décaper la cuvette des WC en procédant comme décrit ci-dessus.
  • Pour dégraisser ou décaper la gazinière, le four, les casseroles, etc. en mélangeant à part égale le vinaigre et le bicarbonate de soude directement sur la surface à nettoyer pour profiter de l’effet moussant. Une fois cet effet terminé, il ne vous reste plus qu’à absorber l’excédent de produit avec une éponge, à rincer, puis à sécher la surface.

Quel autre produit associer au bicarbonate à la place du vinaigre ?

Si vous voulez éviter la réaction chimique tout en bénéficiant d’une efficacité comparable, vous pouvez remplacer le vinaigre par du citron. En effet, ce dernier bénéficie des mêmes propriétés que le vinaigre blanc, à savoir qu’en plus d’être un désodorisant et un désinfectant, il est aussi un très bon anticalcaire.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Pourquoi ne faut-il pas mélanger bicarbonate et vinaigre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires