Retirer une cheville Molly : comment faire ?

La cheville Molly est utilisée pour accrocher un objet lourd dans un mur réalisé en plaques de plâtre. Elle possède de nombreux atouts et offre une certaine sécurité. Elle ne se pose pas comme toutes les chevilles puisqu’il faudra vous équiper d’une pince spécialement dédiée à cet effet. Pour que la plaque de plâtre ne soit pas arrachée sous le poids du meuble ou de l’objet, la cheville forme une collerette sur le devant de la cloison et se rétracte à l’arrière. Pour l’enlever, il faut suivre une certaine procédure.

Comment Retirer Cheville Molly

Une cheville Molly : qu’est-ce que c’est ?

La cheville Molly est spécialement conçue pour accrocher de manière sécurisée des objets plus ou moins lourds ou des meubles. En fait, celle-ci s’adresse à des murs réalisés dans des matériaux particuliers comme la brique creuse, les parpaings creux, le BA13 ou les plaques de plâtre. Ce sont des supports où il est difficile de fixer quelque chose au mur sans l’aide de cette cheville.

L’atout de cette cheville, c’est de permettre d’obtenir une surface de contact avec le support plus importante que dans le cadre d’une cheville classique. Quand la cheville Molly est bien enfoncée dans le trou qui a été percé, écartez la vis de la tête de la cheville à l’aide d’une pince spéciale. Les ailettes se déploient alors sur l’avant et ensuite elles se rétractent au dos de la cloison. La répartition du poids sur la cloison évite ainsi que celle-ci ne soit arrachée.

Quand l’utilise-t-on ?

Vous utiliserez les miroirs, les étagères, les patères, les supports pour télévision, les meubles, les lustres… Il suffit alors de choisir une taille de cheville Molly adaptée : les chevilles de diamètre 8 mm peuvent supporter 25 kg, les 11 mm jusqu’à 40 kg et les 13 mm jusqu’à 50 kg. Plus les ailettes et la tête sont grandes, plus le poids est bien réparti et peut être plus important.

Notre conseil :

Il est préférable dans le cadre d’un meuble lourd d’utiliser plusieurs chevilles Molly, ainsi le poids est mieux réparti. Si les meubles dépassent 50 kg, il faut mettre la fixation directement sur les rails qui supportent le placo pour assurer une sécurité accrue.

Retirer Cheville Molly
© Flickr Alienated

Enlever une cheville Molly avec un tournevis

Retirer une cheville Molly avec un tournevis passe par différentes étapes :

  • Prenez un tournevis plat, un cruciforme et une pince ;
  • Commencez par enlever la vis qui est dans la cheville ;
  • Placez votre tournevis plat entre la plaque de plâtre et la collerette de la cheville Molly ;
  • Cassez la collerette en la relevant côté intérieur, en y allant doucement pour ne rien abimer ;
  • Avec une pince, ôtez la collerette complètement, la cheville ne tient plus que l’arrière ;
  • Prenez votre cruciforme et poussez la cheville vers l’arrière, elle tombera alors dans le trou et y restera sans problème.

Une fois que cette opération est effectuée, vous n’aurez plus qu’à reboucher le trou pour que le mur soit à nouveau comme avant.

Enlever une cheville Molly avec une perceuse

Munissez-vous d’une perceuse avec un foret à métaux. Vous le choisirez d’un diamètre légèrement supérieur à celui de la cheville. Prenez un tournevis adapté à la vis de la cheville.

C’est une opération très rapide pour retirer cette cheville disgracieuse. Voici comment procéder :

Retirez la vis de la cheville ;

Prenez votre perceuse et percez directement dans la cheville. Grâce à ce procédé, vous cassez la collerette et vous la poussez dans le trou situé derrière le panneau.

Retirer une cheville Molly avec un marteau

Cette manière de procéder est également très rapide, il vous faudra un tournevis et un marteau. Voici la procédure à suivre :

  • Vous devrez remettre la vis dans la cheville Molly sans aller jusqu’au bout ;
  • Tapez ensuite avec le marteau sur la tête de la vis, il faut que la cheville se désolidarise de la collerette qui permet de la maintenir à l’avant. Si vous n’y parvenez pas ainsi, vissez la vis en diagonale dans la cheville et tapez à nouveau avec votre marteau ;
  • Retirez la collerette qui est restée à l’avant.
Pince Retirer Cheville Molly
© istock

Comment cacher une cheville Molly ?

Si vous ne voulez pas enlever cette cheville Molly, que vous n’y parvenez pas, si elle ne dépasse pas du mur, vous n’avez pas besoin de l’enlever. Vous pourrez simplement mettre du mastic acrylique qui permet de la faire disparaitre.

Bon à savoir :

Ce conseil est valable seulement pour les pièces peu humides. Il n'est pas applicable à des pièces comme la cuisine ou la salle de bain. Le mur peut ensuite être repeint.

Il est également possible de l’enfoncer de 1 à 2 mm et de remettre ensuite l’enduit directement dessus. Si votre mur est creux, retirez la vis avec un tournevis, creusez légèrement au tournevis plat autour de la collerette de la cheville, puis enfoncez-la de quelques millimètres. Mettez ensuite de l’enduit pour masquer le tout et poncez.

Reboucher le trou laissé par une cheville Molly : comment faire ?

Une fois que vous avez ôté la cheville Molly, il faut reboucher le trou laissé par celle-ci. Voici une méthode simple et rapide pour le faire :

  • Mettez du papier journal dans le trou laissé par la cheville, il comblera ainsi le vide derrière la plaque de plâtre. Le papier ne doit pas dépasser du trou ;
  • Grâce à un enduit de rebouchage et une spatule, remplissez le trou, le journal va permettre de servir d’arrêt, empêchant ainsi le plâtre de couler derrière ;
  • Laissez déborder un peu l’enduit ;
  • Faites sécher durant 24 heures ;
  • Poncez légèrement avec un papier de verre grain fin et repeignez votre mur.

Si à la suite de cette opération, le résultat ne vous parait pas satisfaisant, remettez du plâtre, laissez sécher à nouveau avant de poncer.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Retirer une cheville Molly : comment faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires