Cueillir Le Basilic
© istock

Comment couper le basilic pour qu’il repousse ?

Le basilic est une plante aromatique facile à cultiver. Néanmoins, pour pouvoir en profiter longtemps dans vos plats et lui permettre de repousser comme il se doit, il est nécessaire de bien le couper. Nous vous proposons de découvrir dans cet article comment le cueillir sans le massacrer.

1

Le basilic

Cette plante aromatique est une plante annuelle dont les feuilles sont appréciées pour l’assaisonnement de plats, comme les pâtes, les salades, les plats italiens, etc.. Le basilic peut être cultivé en pot à l’intérieur ou en pleine terre à l’extérieur, mais attention, il craint le gel. Au printemps et en été, pendant la saison de croissance qui s’étend d’avril à octobre environ, vous pouvez récolter ses feuilles au fur et à mesure de vos besoins, elles sont alors riches de toute leur saveur. De plus, pendant cette saison, la taille régulière de votre plante permettra de la renforcer. Avant la saison froide, s’il est à l’extérieur, il est préférable de récolter toutes ses tiges et feuilles avant qu’elles ne subissent les assauts du gel. Vous pourrez ainsi conditionner les feuilles pour les conserver et en profiter en toute saison et, si des tiges avaient encore des fleurs, vous pourrez récupérer des graines pour obtenir de nouveaux plants pour l’année suivante.

Cueillir les feuilles de basilic

Vous pouvez bien sûr récolter le basilic n’importe quand dans la journée, mais il est préférable de privilégier une récolte avant midi pour conserver la fraîcheur de la plante. Voici les bons gestes à adopter :

  1. Pour commencer à récolter les feuilles, il est nécessaire de patienter jusqu’à ce que votre plant mesure entre 15 et 20 cm. N’hésitez pas à le mesurer pour savoir si vous pouvez commencer à cueillir ses feuilles. Il est également important de ne pas laisser les tiges dépasser les 20 cm.
  2. Lorsque vous avez besoin de feuilles de basilic pour cuisiner, cueillez-les en petites quantités. Pour cela, récoltez des feuilles à divers endroits de la plante, mais sans couper aucune tige. En procédant ainsi, vous encouragez la plante à produire plus de feuilles.
  3. Privilégiez les feuilles en haut de la plante pour conserver la densité de son port. Si vous les prenez en bas, elle risque de se dégarnir et d’être moins saine.
  4. Pour récolter des feuilles, coupez-les au niveau de la tige. Veillez alors à ne pas endommager cette dernière. Vous pouvez utiliser un petit ciseau ou pincer entre vos ongles à l’endroit où vous souhaitez couper.

Tailler les tiges de basilic

Si on peut récolter les feuilles petit à petit, il est également possible de tailler la plante, c’est-à-dire de couper les tiges pour lui redonner un petit coup de fouet.

Voici quelques conseils à appliquer pour favoriser la pousse de votre plant de basilic :

  • Coupez toujours les tiges en partant du haut en veillant à ne pas couper plus d’un tiers de la hauteur totale de la plante. Cela permet de laisser les feuilles naissantes en dessous et de ne pas interrompre leur croissance.
  • Pour couper proprement la tige sans risquer de l’endommager, prenez une paire de ciseaux.
  • La période la plus propice se situe avant la floraison pour favoriser la repousse.
  • Au moment de tailler, il est nécessaire de bien choisir le point précis de la coupe, c’est-à-dire celui qui permettra à la plante de mieux se développer. Vous devez ainsi couper juste au-dessus d’un nœud. Autrement dit, repérez un endroit d’où les feuilles de la plante émergent et taillez juste au-dessus. Ainsi, la pousse de la plante est maximisée, puisqu’elle va se diviser et donc devenir plus dense. Vous pouvez donc couper le basilic lorsqu’il est encore jeune pour l’inciter à produire plus de tiges.
  • Si vous constatez des branches ou des pousses latérales qui se développent sur votre basilic, coupez leur extrémité en les pinçant entre vos doigts. Elles arrêteront ainsi de se développer.
  • Quand des bourgeons commencent à apparaître, veillez à les retirer avant leur éclosion. En effet, en empêchant les bourgeons d'éclore, vous permettez à votre basilic de continuer à pousser. Lorsque vous estimez que vous avez suffisamment récolté de feuilles, vous pouvez alors laisser les fleurs éclore. Si elles sont comestibles, leur goût est néanmoins plus fort que celui des feuilles.
  • Si nous vous avons dit de toujours tailler par le haut, c’est parce qu’il est primordial de laisser les grandes feuilles qui se trouvent en bas des tiges. Elles permettent d’emmagasiner la chaleur du soleil, mais aussi de produire l’énergie pour leur permettre de pousser. Conservez au moins deux paires de ces grandes feuilles.
  • Pour les plants en extérieur, vous pouvez simplement couper le plant en entier en laissant environ 8 cm au-dessus du sol. Vous pouvez aussi couper la tige principale du plant à l’aide d’un sécateur.

Pourquoi la taille du basilic est importante ?

La taille des herbes aromatiques est importante dès lors que l’on souhaite procéder à une culture en pot. On optimise ainsi le développement de la plante, puisque ces prélèvements vont favoriser la repousse des feuilles et multiplier la production. On comprend donc que la taille stimule le développement de nouvelles tiges et feuilles. Mais elle présente d’autres avantages :

  • elle peut permettre de sauver un basilic en pot qui serait mal en point ;
  • elle permet d’obtenir un basilic plus résistant et sain ;
  • elle permet de concentrer la croissance du basilic sur les tiges plutôt que sur la floraison et donc par la suite, les graines.

Conserver le basilic

Voici une première solution pour conserver les feuilles :

  1. Une fois les feuilles récoltées, lavez-les délicatement.
  2. Puis séchez-les, par exemple en les tamponnant avec une serviette ou en les mettant dans une essoreuse à salade.
  3. Lorsqu’elles sont sèches, placez-les dans une serviette en papier qui finira d’absorber l’humidité, puis dans un sac en plastique.
  4. Vous pourrez ainsi les conserver 1 à 2 semaines.

Une autre solution consiste à les congeler :

  1. Ciselez les feuilles de basilic.
  2. Placez-les dans les compartiments d’un bac à glaçons.
  3. Mettez de l’eau et congelez.
  4. Vous pourrez ensuite prendre la quantité dont vous avez besoin.

Enfin, vous pouvez faire sécher vos feuilles de basilic :

  1. Dans une pièce aérée et à l’abri du soleil, faites sécher les feuilles de basilic.
  2. Une fois parfaitement sèches, elles vont se briser.
  3. Il ne vous reste plus qu’à les stocker dans un contenant hermétique ou dans de l’huile ou du vinaigre.

Vous pouvez également préparer du pistou :

  1. Hachez les feuilles.
  2. Mélangez ensuite avec de l’ail et de l’huile d’olive jusqu’à obtenir une pâte.
  3. Vous pouvez la consommer rapidement ou la congeler sous forme de glaçons.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment couper le basilic pour qu’il repousse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires