Tirefond : qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser ?

Pour fixer une charge lourde, vous pouvez faire confiance à cet outil de fixation incontournable qu’est le tirefond. Et pour cause, il est réputé pour sa résistance, mais également sa fiabilité dans ce rôle. Il s’agit d’une variante de la vis idéale pour fixer du bois ou du métal dans du bois. Nous vous proposons de le découvrir ici plus en détail.

Tirefond
© Wikimedia Commons

Le tirefond, qu’est-ce que c’est ?

Le tirefond se distingue d’une vis par différents éléments. En effet, au premier regard, vis et tirefond se ressemblent, mais pourtant, ils sont bel et bien différents.

  • En bas, l’extrémité du tirefond est en forme de pointe. C’est grâce à elle que l’ancrage de départ se fait. Il est ainsi possible de l’enfoncer avec un marteau ou un maillet pour débuter. Les fibres de bois sont ainsi plus aisément agrippées.
  • Tout comme la vis, le tirefond est fileté, mais son filetage ne s’étend pas sur toute la longueur de la tige. Généralement, il s’arrête au niveau du dernier tiers de la fixation. Autrement dit, toute la partie sous la tête en est exempte et est lisse.
  • Enfin, la tête du tirefond est hexagonale. Il ne peut donc pas être vissé avec un tournevis, mais avec une clé à pipe ou une clé anglaise.

Pour répondre aux différents besoins, le tirefond se décline en plusieurs longueurs, mais aussi en différents diamètres. Le diamètre minimum est de 2 mm et il peut aller jusqu’à plusieurs centimètres. Pour la longueur, vous pouvez trouver des tirefonds de plus de 40 cm de long.

Il est soit en zinc, soit en inox. Ce dernier matériau est à privilégier, car il ne s’oxyde pas. Grâce à cette propriété, vous pouvez l’utiliser dehors sans problème. Il restera intact durant de nombreuses années.

Pourquoi utiliser un tirefond ?

De par sa grande solidité et sa résistance accrue, le tirefond est un incontournable dans les travaux de bricolage, mais également de construction. Il remplace avantageusement les vis lorsque les charges à supporter sont trop importantes.

Historiquement, le tirefond a déjà un long passé derrière lui. En effet, des écrits décrivent comment il était utilisé aux États-Unis au 19e siècle dans la construction des voies ferrées. Ainsi, les traverses de bois entre les rails étaient fixées aux parties en acier à l’aide de tirefonds.

À l’heure actuelle, on peut les utiliser pour fixer des éléments en métal dans une structure en bois, par exemple, mais aussi, lors de la réalisation d’une charpente, pour l’ancrage de rails en bois et ce, afin de bénéficier d’une fixation solide.

Voici quelques-uns des différents avantages qui le rendent incontournable :

  • il permet de ne pas devoir avoir recours aux écrous ;
  • il est tout à fait adapté au bois, puisqu'il évite de l’exploser ou de le fendre ;
  • il est d’une grande solidité ;
  • il est durable et vieillit bien même à l’extérieur ;
  • c’est un outil très fiable.

Il s’est ainsi positionné comme un outil de vissage indispensable.

Outils Vis Tirefonds
© istock

Dans quel cas l’utiliser ?

Les tirefonds sont donc couramment utilisés lors de la fabrication d’une toiture, puisqu’ils vont permettre le maintien des plaques de fibres-ciment, entre autres, sur lesquelles seront ensuite installées les tuiles. Il est aussi utilisé pour assembler les différentes pièces en bois de la charpente lors de la réalisation de sa structure, mais aussi à chaque fois que du métal doit être fixé dans du bois, ou l’inverse. Comme il n’est pas sensible à la corrosion, il trouve aussi son utilité lorsqu’il s’agit de maintenir des structures lourdes telles que du métal, du béton, etc..

Voici quelques exemples d’utilisation des tirefonds :

  • pour la réalisation de travaux en extérieur impliquant du bois ;
  • pour assembler deux éléments en bois qui vont recevoir des charges importantes ;
  • pour fixer des éléments en acier dans du béton ;
  • pour fixer des éléments pour lesquels on a besoin d’une solidité à toute épreuve, comme un garde-corps ou une rambarde.

Choisir son tirefond

Pour choisir le tirefond, il est nécessaire de s’attarder sur différents critères parmi lesquels le critère de la taille bien sûr. Deux éléments à ne pas oublier :

  • La partie non filetée du tirefond ne doit pas avoir une longueur inférieure à l’épaisseur du premier élément à fixer. Par exemple, si votre pièce à une épaisseur de 6 cm, la partie lisse du tirefond doit mesurer moins que ces 6 cm pour assurer une bonne compression au moment de l’assemblage.
  • Le diamètre de la tête du tirefond doit être lui aussi choisi en fonction de la pièce à fixer de manière à ce que la tête ne soit pas plus grande et dépasse.

Les autres critères de choix sont des critères de qualité :

La qualité du tirefond

Elle joue un rôle primordial dans le résultat et donc dans la solidité de votre réalisation. Ainsi, en choisissant un tirefond d’entrée de gamme vous risquez d’endommager le support. De plus, pour le retirer, vous devrez alors procéder au perçage de la surface. C’est pourquoi, il est préférable de le choisir de bonne qualité, c’est-à-dire avant tout en inox ou en zinc. Vous devez également porter une attention particulière au traitement que peuvent avoir reçu vos tirefonds. Par exemple, évitez les modèles dits « acier phosphaté », car ils risquent de s’écailler lors de leur utilisation et donc, d’être plus sensibles à la corrosion. Si la tête présente des empreintes, celles-ci doivent être solides pour permettre de serrer fortement sans les endommager.

Le tirefond en inox

Il s’agit d’un modèle très courant que vous trouverez aisément au rayon quincaillerie de votre magasin de bricolage. Il se décline en une large gamme de modèles différents en fonction de vos besoins. Il est inoxydable. On distingue le tirefond inox a2 ou le tirefond inox a4. Il s’agit là de la qualité du matériau. Les A2 ne doivent pas être utilisés en bord de mer ou dans des endroits où la pollution risque d’attaquer le revêtement. Les tirefonds inox A4 sont, quant à eux, plus résistants. Ils peuvent être utilisés dans les endroits humides, ils résistent aussi à l’eau chlorée, etc.. Il est cependant nécessaire de nettoyer la tête régulièrement pour éviter l’apparition de la rouille.

Le tirefond en zinc

Le tirefond en zinc peut être privilégié lorsque l’on souhaite éviter la corrosion. Il permet de fixer deux morceaux de bois ensemble lorsque ceux-ci vont devoir supporter une charge lourde.

Utiliser le tirefond

Pour profiter de la résistance du tirefond il est nécessaire d’utiliser le tirefond en respectant certaines règles.

  1. Percez au préalable le support dans lequel vous allez installer le tirefond. Assurez-vous de percer avec un diamètre correspondant à celui du tirefond.
  2. Si votre support est dense et dur, il peut être utile de graisser le tirefond avant de le visser. Vous évitez ainsi de courir le risque de déformer les éléments en provoquant une surchauffe.
  3. Enfin, terminez la fixation à l’aide d’une clé à pipe ou d’une clé anglaise.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Tirefond : qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires