Comment poser une bande calicot ?

Eh non, nous n’allons pas parler de tissu ici. Effectivement, à l’origine, le calicot est un coton, puis le terme a été utilisé pour désigner des bandes de ce tissu avant de finir par être adopté dans le monde de la construction. La bande de calicot est largement utilisée. Elle peut permettre de résoudre des problèmes de fissure ou de creux dans les murs, mais elle peut aussi être utilisée pour les angles et les jointures des plaques de plâtre telles que le BA13. Dans tous les cas, elle servira de finition sur votre mur et devra être posée avec soin.

Réparer Fissure Mur
© istock © Leroy Merlin

Qu’est-ce qu’une bande calicot ?

Une bande calicot n’est ni plus ni moins qu’une bande à joint améliorée. Mais alors comment les différencier ?

La bande calicot est une bande tramée avec différentes matières, ce peut être du nylon, de la fibre de verre, ou elle peut être en non-tissé, alors que la bande à joint est généralement en papier kraft. La bande calicot est donc plus solide et offre une plus grande résistance aux mouvements des murs, mais les bandes en papier kraft possèdent une rainure verticale au centre et sont plus souples, ce qui les rend très pratiques pour la pose en angle, par exemple. De plus, elles présentent des microperforations, ce qui permet au moment de la pose d’éviter la formation des bulles d’air. Donc dans tous les cas, même si un nom différent est donné à ces bandes en fonction de leur matériau de fabrication, nous parlons de bandes à joint.

Ces bandes se présentent sous forme de rouleaux de différentes largeurs, que vous choisirez en fonction de vos besoins.

Les différents types de bandes :

  • La bande calicot existe également en version adhésive pour les moins bricoleurs. En effet, si vous ne maîtrisez pas la pose de la bande calicot, cette option vous simplifiera grandement le travail, puisque vous n’aurez plus besoin d’utiliser un enduit pour la fixer. Il suffit alors de simplement la poser au mur.
  • Outre les bandes calicot en nylon, non-tissé et papier kraft, il y a celles en fibre de verre. Plébiscitées pour leur solidité, elles sont très souvent employées par les professionnels. Il s’agit alors de bandes grillagées qui répondent au mieux aux besoins en matière de construction.
  • Enfin, pour les angles saillants ou qui ont besoin d’une résistance importante aux chocs, vous pouvez vous tourner vers des bandes armées. En effet, grâce à leur structure en acier, elles sont très résistantes.

Pourquoi la bande calicot est importante

La bande à joint peut sembler être un détail, mais elle a son importance quant au rendu final de votre mur. En effet, en prenant le temps de poser avec soin vos bandes calicot, en suivant scrupuleusement les étapes, vous parviendrez assez aisément à obtenir une surface lisse. On ne peut pas qualifier cela de travail difficile, c’est plutôt du bricolage qui nécessite de la patience et de la méticulosité. C’est pourquoi, cette pose peut être réalisée sans nécessairement avoir à faire appel à un professionnel. C’est donc une étape indispensable pour obtenir un mur uniforme et profitant d’une bonne tenue.

Les outils nécessaires à la bande calicot

Pour poser une bande calicot, il vous faut réunir le matériel nécessaire pour vous permettre de travailler dans de bonnes conditions.

  • Un masque de protection pour l’étape du ponçage ;
  • Des bâches de protection pour recouvrir votre sol ;
  • Du papier de verre pour le ponçage ;
  • Un rouleau de bande calicot ;
  • Une truelle ;
  • Une spatule ;
  • Un enduit de rebouchage ;
  • Une grosse éponge.
À savoir : on trouve dans le commerce des enduits de rebouchage vendus tout prêts. Ils vous permettront de gagner du temps puisque vous n’aurez pas à le préparer.
Bande Calicot
© Leroy Merlin

Poser des bandes de calicot

Pour réussir vos bandes de calicot, il faut travailler avec méthode, mais surtout avec soin. Cette étape est importante puisque c’est d'elle que dépendra l’aspect final de votre mur. Si vous réussissez la pose de vos bandes, vous profiterez alors d’un mur parfaitement lisse. Prenez le temps qu’il vous faut et armez-vous de patience surtout pour une grande pièce.

Première étape

L’étape de la préparation est tout aussi importante que les autres et ne doit pas être négligée.

  • Dans un premier temps, recouvrez votre sol à l’aide d’une bâche de protection. Si vous n’en avez pas, vous pouvez vous rabattre sur de grands tissus (pourquoi pas du calicot !) ou autre. Dans le cas où vos meubles resteraient à l’intérieur de la pièce, il faudra également penser à les protéger pour ne pas les endommager.
  • Rincez votre éponge à l’eau. Lorsque celle-ci est bien essorée, vous pouvez dépoussiérer les joints avec.
  • Enfin, découpez vos bandes calicot. Au fur et à mesure, vous pouvez enduire vos joints à l’aide de votre truelle. Pour ce faire, vous devez répartir l’enduit uniformément pour obtenir une surface bien plate.

Seconde étape

Une fois votre chantier prêt, vous pouvez vous lancer dans la pose, à proprement parler, de la bande de calicot.

  • Placez alors votre bande de calicot sur l’enduit. Veillez à soigneusement chasser chaque bulle d’air. Pour ce faire, privilégiez l’utilisation d’une spatule. Dans le cas où vous n’en auriez pas, vous pouvez opter pour deux couteaux à enduire. On en utilise un pour tenir la bande de calicot en haut et le deuxième sert à lisser la bande en même temps que vous l’appliquez.
  • Votre bande de calicot est désormais appliquée, vous devez alors la recouvrir d’enduit de rebouchage.
  • Veillez à bien laisser sécher l’enduit avant de procéder à un léger ponçage pour obtenir un résultat tout à fait lisse. Pensez à bien vous équiper du masque de protection pour cette étape.
  • Lorsque vous avez ainsi procédé sur tout votre ou vos murs, vous pouvez appliquer votre finition, ce peut être de la peinture ou du papier peint, sans oublier de commencer par la sous-couche ou couche d’impression.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment poser une bande calicot ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires