Pteris cretica (Ptéris de Crète)

Les Pteris cretica sont des fougères d’origine tropicale qui ont besoin de beaucoup de chaleur et d’humidité pour vivre bien. Cultivées en intérieur, elles conviennent parfaitement à la salle de bain. Cette gracieuse plante de la famille des Adiantacées forme une touffe légère, aux frondes ciselées.

Pteris cretica ou fougères tropicales
© istock

Fiche descriptive :

Nom Scientifique Pteris cretica
Famille Pteridaceae
Autre nom Pteris, Ptéris de Crète
Ethymologie Le nom du genre Pteris vient du mot grec Pteron, qui signifie aile.
Origine Europe, Afrique du Sud, Asie, Fidji, Australie, Nouvelle-Zélande, Perse, Inde
Couleur(s) des fleurs Vertes clairesVertes foncées
Type de plante Plante d'intérieur, Plante ornementale à feuillage décoratif
Végétation Vivace
Feuillage en hiver Caduc, Persistant
Floraison Toute l'année
Les variétés Pteris cretica « Albo-lineata »

Fiche culture :

Plantation
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Exposition Soleil, Mi-ombre, Ombre
Sol Terreau pour plantes vertes et terre de bruyère fibreuse en mélange par moitié, enrichi de 15 % de fumier décomposé.
Humidité Elevée
Utilisation Pot, Pleine terre, Jardinière, Bac, Bordure, Massif, Véranda, Terrasse ou Balcon
Multiplication Division
Maladie et nuisibles Pucerons, Cochenilles, Coccidés

Description

Espèce de fougère rhizomateuse. Il existe des exemplaires fertiles dont les frondes portent, sur les bords de la face inférieure, une rangée de sporanges, et d’autres, stériles. Chaque pied possède une seule sorte de frondes. La fronde est longue d’environ 30 cm et large de 20 cm ; elle est formée de deux à quatre paires de pinnules opposées, rubanées, portées par un pétiole noir. Les frondes stériles ont le bord en dents de scie ; les frondes fertiles, les bords enroulés pour protéger les sporanges.

Les conseils Minutes Maison

  • Si le ptéris a séché, coupez à ras toutes les frondes et noyez la motte, De nouvelles frondes naîtront.
  • Couper les vieilles frondes extérieures lorsqu’elles se flétrissent. Elles seront vite remplacées par de nouvelles.
  • Exposer les pteris à une lumière vive, mais jamais aux rayons directs du soleil.
  • La pteris cretica vit de 2 à 4 ans, à la maison.
  • Les variétés panachées ont besoin de plus de lumière.

Fiche de culture du Ptéris cretica

Lumière

Intense mais tamisée, sans soleil direct. Si les tiges s'allongent trop, c'est que la plante manque de lumière.

Température

On ne peut laisser les pteris à une température inférieure à 13°C. Si la température se maintient au-dessus de 18°C, placer les pots sur un plateau de gravillons maintenus humides et bassiner le feuillage tous les jours.

Arrosage

Les pteris ne tolèrent aucune sécheresse au niveau des racines. Arroser généreusement en tout temps pour que le mélange reste très humide. Si la température ambiante tombe au-dessous de 16°C pendant plus d'une journée ou deux, laisser la couche supérieure du mélange sécher sur 1 cm entre les arrosages.

Comptez donc un arrosage 1 fois par semaine en hiver, tous les 2 ou 4 jours en été.

Humidité de l'air

L’air sec généré par le chauffage n'incommode pas trop les ptéris, tant que la terre reste humide. Les plantes seront plus belles si vous les vaporisez trois fois par semaine en hiver.

Engrais

Donner de l'engrais liquide ordinaire dilué de moitié une ou deux fois par mois selon la composition du mélange. Il faut fertiliser plus souvent avec un mélange à base de tourbe.

Chaque semaine en été, fertilisez avec un engrais pour plantes vertes dilué à la moitié de la dose préconisée.

Empotage et rempotage

Utiliser un substrat à base de tourbe ou un composé à volume égal de mélange à base de terreau et de terreau de feuilles. Rempoter au printemps dans un récipient d'une taille supérieure, seulement lorsque les racines remplissent le pot. Le rhizome doit être enfoui à la surface du mélange.

Quand la plante loge dans un pot de 20 à 24 cm, s'en servir pour la multiplication.

Bon à savoir : Rempoter au printemps si les racines ont envahi le pot.

Multiplication

Elle se pratique idéalement tous les 3 ans par division des touffes au printemps. Sectionner le rhizome en segments comportant chacun un bouquet de frondes et des racines. Les planter dans des pots de 10 cm remplis d'un mélange frais et humide et les cultiver comme des sujets adultes.

La plante produit tant de spores qu'on trouve souvent des plantules de pteris dans les pots des sujets adultes. On peut les transplanter dans des pots de 4 cm et les cultiver comme des sujets adultes. On peut aussi utiliser directement les spores.

S'il le faut, rempotez deux fois pendant la période de croissance. Arrosez généreusement en été, peu en hiver. Pensez à humidifier l'atmosphère. Bassinez la plante, surtout quand les jeunes frondes commencent à se dérouler.

Bon à savoir : Comme les rhizomes sont assez courts, vous pouvez aussi multiplier les pteris par semis. Les spores germent à 24°c.

En résumé

L'espèce, comme la plupart des fougères, a besoin de lumière vive mais craint le soleil direct. Vit bien à température ambiante (18 à 22 °c) mais, au-dessus de 18°c, mettre sur une couche de gravier humide et vaporiser ses feuilles tous les jours. Supporte un minimum de 13 oc. Maintenir le sol toujours humide, mais éviter les stagnations d'eau. Au-dessous de 16° c réduire l'arrosage et laisser la surface du sol s'assécher avant de recommencer. Fumer tous les 15 jours. Mélange de culture composé de 1 part de terreau, 1 de sable et 3 de tourbe.

Espèces et variétés des Ptéris

Il en existe plusieurs centaines d'espèces (près de 300) dont aucune n'est véritablement rustique, mais parmi lesquelles Pteris cretica et Pteris ensiformis sont les moins fragiles.

Pteris ensiformis
Pteris ensiformis - De courts rhizomes rampants portent des frondes très variables et plus ou moins divisées selon les espèces, portées par des pétioles rigides, verts ou bruns. © istock

Parmi les variétés proposées par les fleuristes, citons Ptéris cretica « Albolineata » et P. c, « Victorlae », tous deux fort jolis. Ils portent un bouquet de frondes stériles de 15 cm à 30 cm de haut, très divisées et portant une longue rayure blanche le long de la nervure principale et le long de chaque pinnule. Les frondes fertiles, plus longues (45 cm environ), jaillissent au centre de ce bouquet. Les extrémités de leurs étroites pinnules se recourbent. Les deux cultivars diffèrent par la largeur de leurs frondes stériles celles d'« Albolineata» sont beaucoup plus larges que celles de « Victorlae ».

Pteris Umbrosa
Pteris umbrosa - (R. Kojian / wikimedia)

Pteris tremula, aux frondes légères, arquées. « Roweri » et « Wimsettii », tout frisés. « Albolineata », marqué longitudinalement de vert tendre. Pteris ensiformis, aux frondes très découpées. « Evergemiensis », marqué d'argent. Pteris « quadriaurita », aux longues frondes découpées, « Argyreia », avec une longue rayure argentée.

À noter : La Pteris cretica « Albo-lineata » a une raie blanche le long de la nervure centrale de chaque pinnule.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Pteris cretica (Ptéris de Crète)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires