Lithops ou « plante caillou », une succulente pas comme les autres

La Lithops est une plante grasse originale de la famille des Aizoaccées au corps globuleux qui ressemble à une petite pierre, d’où son surnom de « plante caillou ». Très populaire du fait de son originalité et étrange beauté, cette succulente intrigue autant qu’elle émerveille ! Originaire de Namibie et d’Afrique du Sud, elle nécessite quelques connaissances pour sa culture en intérieur.

Plantes vivace en forme de pierre connues sous le nom de lithops ou plante caillou
© istock

Fiche descriptive :

Nom Scientifique Lithops
Famille Aizoaceae
Autre nom Plantes-cailloux
Ethymologie Nom tiré du grec lithos, « pierre », avec la désinence ops, « aspect », pour indiquer la ressemblance de ces plantes avec de petites pierres, ce qui les fait désigner d'ailleurs sous le nom de « pierres vivantes ».
Origine Afrique du Sud, Les zones prédésertiques du sud-africain, Namibie
Couleur(s) des fleurs BlanchesJaunes
Type de plante Succulente
Végétation Vivace
Feuillage en hiver Persistant
Floraison
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Les variétés Lithops marginata, dorothaea, marmorata et lesliei

Fiche culture :

Plantation
Jan.
Fév.
Mar.
Avr.
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.
Exposition Soleil, A besoin toute l'année de quelques heures de soleil direct par jour.
Sol Drainé, Terreau, Tourbe, Sableux
Humidité Faible
Utilisation Pot, Serre, Plante d'intérieur
Multiplication Semi, Rejets
Maladie et nuisibles Pucerons, Cochenilles, Pourriture, Poux des racines

Description

Apparence :
  • Plante succulente qui ressemble à un caillou. La forme consiste en un corps charnu, presque complètement enterré et qui, à la hauteur du sol, ou un peu au-dessus, se divise en deux parties séparées par une mince coupure.
  • Chaque plante, pourvue de racines mais sans tige visible, a deux feuilles épaisses et charnues, de forme semi-circulaire, soudées ensemble. En septembre, une fleur analogue à une marguerite sort de la partie supérieure. L’ensemble des feuilles a un diamètre de 3 à 4 cm et une hauteur de 2,5 cm. La surface des feuilles est parsemée de taches ou dessins gris rougeâtre. Les apex sont tronqués, plats ou arrondis, et la partie supérieure est ajourée pour permettre à la partie inférieure de la tige de profiter de l’énergie solaire. Les fleurs naissent au centre, entre les deux parties, qui s’élargissent, soit pour leur permettre d’éclore, soit pour favoriser la formation de deux nouvelles parties, qui naissent au centre et prennent progressivement la place des anciennes, qui se dessèchent.
  • Ces plantes offrent un exemple extraordinaire de mimétisme en même temps que d’adaptation au milieu. Dans des déserts pierreux, leur structure leur permet à la fois de s’abriter de la chaleur excessive et d’échapper à la voracité des animaux.
Feuilles et fleurs :
  • Feuilles : la plante est composée de deux feuilles renflées, en forme de cône inversé (la pointe dans le sol), plus ou moins bombées sur la face supérieure. Cette dernière est tapissée de cellules translucides, qui filtrent la lumière, et ornée de taches colorées et de motifs qui permettent de distinguer les espèces. Les feuilles disparaissent presque totalement durant l’hiver.
  • Fleurs : d’août à octobre, au cœur des feuilles, blanches ou jaunes, semblables à des marguerites de 2 à 3 cm de diamètre, solitaires ou réunies en paires.

Les conseils Minutes Maison

Conseils :

  • Les lithops, dont la croissance est lente, observent une période de repos de l’automne à la fin du printemps. Pendant le repos, n’arrosez vos plantes que si les feuilles se recroquevillent et gardez-les au chaud (16 °c).
  • À condition de les laisser en pleine lumière, les plantes peuvent supporter une température de 7 à 10°c en hiver.
  • Groupez divers lithops dans une coupe et couvrez la surface avec des cailloux de manière à valoriser le mimétisme étonnant de ces plantes.
  • En été et en automne, arrosez avec parcimonie.
  • Respectez scrupuleusement le cycle végétatif particulier de ces plantes. Un arrosage à contre-saison les fait rapidement dépérir.
  • Rempoter tous les 3 ou 4 ans.

Remarque(s) :

  • Les feuilles se flétrissent après la floraison, deux autres naissent au printemps suivant. La Lithops. fulleri peut former de petites touffes de deux ou trois paires de feuilles par exemple.
  • La multiplication s’effectue par semis de graines au printemps ou en automne. La plante ne fleurira que deux ou trois ans après le semis. Vous pouvez également bouturer, employez alors la même méthode que pour multiplier les conophytums.

Lithops ou Plante caillou : les bases à connaître

Le nom savant de la plante caillou lui vient des mots grecs lithos, pierre, et ops, même. Elle pousse dans le sable, dans la terre aride et parmi les rochers d'une région semi-désertique du sud-ouest de l'Afrique. Le genre comprend une soixantaine d'espèces.

Lithops salicola
© istock

Les lithops vivent presque enterrés, ne laissant affleurer à la surface du sol que le limbe de leurs feuilles charnues sur lesquelles les taches et les marbrures grises, roses, jaunes, marron et vert terreux font office de camouflage.

Comme les conophytums, les lithops sont formés de deux feuilles épaisses, gorgées d'eau, plates sur le dessus et presque complètement soudées à l'exception d'une petite fente d'où sort la fleur.

Celle-ci non pédonculée, blanche ou jaune, de 2 cm à 3 cm de large, apparaît à la fin de l'été sur les feuilles de l'année précédente et dure jusqu'au milieu de l'automne.

Lithops floraison fleur jaune
© istock

Fiche de culture détaillée du lithops

Quel type de terre ?

Sable de rivière, gravillons fins, tourbe blonde et terreau en mélange. Mélange de culture composé de 1 part de terreau, 1 de tourbe et 2 de sable ; bien drainer le fond du pot.

Lithops en petit pot
© istock

Quel engrais ?

De juillet à novembre, 1 fois par mois un engrais « cactées » dilué à la moitié de la concentration préconisée.

Humidité de l'air

La plus faible possible, surtout en hiver. Ne jamais vaporiser.

Comment arroser un lithops ?

Tous les 15 jours en été. Arrosages modérés du printemps à l'automne, en laissant à peu près les 3/4 du sol sécher entre les arrosages ; ne pas mouiller pendant le repos hivernal.

Bon à savoir : après la floraison, les arrosages devront être supprimés, puis pratiqués avec de grandes précautions.

À quelle température ?

Vit à température ambiante en période végétative mais doit rester de 5 à 10°c pendant le repos hivernal.

Comment rempoter le Lithops ?

En mars, tous les 3 ou 4 ans. Tous les deux ou trois ans, en avril ou mai, rempotez dans un compost pour cactées en enterrant la plante d'un quart. Si le compost est de bonne qualité, vous n'avez pas besoin de donner d'engrais.

Lithops pour rempotage
© istock

Comment le multiplier ?

Semis à 21°c dans du sable, au début de l'été, des graines contenues dans les petits fruits qui succèdent aux fleurs. Séparation des nouvelles plantes qui apparaissent sur les touffes âgées. Couper alors les touffes ; sécher 2 jours ; empoter dans le mélange normal ; arroser peu et mettre à lumière tamisée. L'hiver, ne pas arroser ; au printemps, exposer au soleil.

Bon à savoir : La reproduction par semis, les semences étant très fines, doit se faire en respectant les règles usuelles en la matière, au printemps, à une température d'au moins 21 °c.

Longévité

De 1 à 15 ans, en pot, en serre. Conservation difficile dans la maison.

Les différentes espèces et variétés

Il existe 35 espèces très difficiles à distinguer. Lithops marginata, dorothaea, marmorata et lesliei sont commercialisés mais rarement nommés.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Lithops ou « plante caillou », une succulente pas comme les autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires