Comment préparer un mur avant de le peindre ?

Lorsque vous souhaitez peindre un mur, il est important de bien préparer la surface. Cette étape assure un résultat optimal et une bonne adhérence de la peinture. C’est pourquoi, même si l’on peut considérer qu’il est assez rapide de peindre une pièce, la préparation, quant à elle, peut demander un peu de temps en fonction de l’état du mur. Nous vous proposons de découvrir comment préparer un mur avant de le peindre.

Préparer Un Mur Avant De Le Peindre
© istock

Préparer la pièce qui doit être peinte

En premier lieu, pour pouvoir travailler correctement, il est nécessaire de préparer la pièce. Pour ce faire, voici comment procéder :

  • Dans la mesure du possible, videz la pièce de la totalité des meubles.
  • Si ce n’est pas possible, vous pouvez les réunir au centre de la pièce, ce qui vous permettra ensuite de circuler aisément.
  • Dans ce cas, il est nécessaire de les protéger avec une bâche pour ne pas risquer de les endommager.
  • Bien évidemment, retirez tout ce qui est accroché aux murs comme les tableaux, les rideaux et les tringles, etc..
  • Protégez le sol à l’aide de bâches, de cartons ou de ce dont vous disposez. Il faudra toutefois que ce soit suffisamment résistant pour supporter les différentes allées et venues tout le temps des travaux. Il est recommandé de fixer ces protections entre elles, si besoin.
  • Collez du ruban de masquage le long des plinthes, sur les tours des portes et des fenêtres, etc..
  • Enfin, s’il y a des systèmes d’éclairage, vous pouvez soit les retirer, soit les protéger avec du plastique maintenu par de l’adhésif.
  • Pour un résultat impeccable, il est recommandé de retirer les radiateurs et les prises. Si vous êtes équipé d’un chauffage central, il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel, car l’opération sera alors plus complexe et il ne faut pas courir le risque d’endommager votre circuit ou votre chaudière.

Préparer les murs

Si la préparation des murs avant la peinture n’est pas très compliquée à réaliser, elle est toutefois essentielle. Pour une surface impeccable et un rendu optimal, il est important de respecter un certain nombre d’étapes que nous vous décrivons ci-dessous.

Nettoyer le mur

La première chose à faire est de procéder au nettoyage de vos murs nus. Cela peut vous sembler superflu, mais vous ne devez absolument pas négliger cette étape, car elle assurera la bonne adhérence du support. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une lessive dégraissante et une éponge. Voici comment faire :

  • Commencez par le haut du mur et progressez en descendant vers le sol.
  • Procédez ensuite au rinçage à l’eau claire.
  • Patientez jusqu’à ce que le mur soit parfaitement sec. Il est préférable d’aérer la pièce pour un meilleur séchage.

Après ce nettoyage en profondeur, deux cas de figure peuvent se présenter :

  1. Votre mur présente des taches de moisissures : vous pouvez les nettoyer avec un produit fongicide ou de l’eau de Javel. Après avoir nettoyé ces zones, procédez à nouveau au rinçage du mur.
  2. Des bouts de tapisserie subsistent : si, préalablement, vous avez décollé le papier peint qui recouvrait les murs, il est courant qu’il reste des petits bouts de tapisserie ou des traces de colle et ce, malgré le lavage du mur. Vous pouvez alors les humidifier et finir de les décoller en utilisant un grattoir. Puis rincez et laissez sécher le mur.

Boucher les trous et les fissures

Quand votre mur est propre et que vous avez bien enlevé tout ce qui était planté ou vissé dedans, il est nécessaire de boucher les trous et les fissures. Voici comment procéder :

  • Commencez par agrandir le trou ou la fissure avec un grattoir triangulaire. Veillez à faire tomber toutes les zones qui ne tiennent plus afin de permettre à l’enduit d’adhérer correctement.
  • Humidifiez ensuite la zone que vous devez reboucher à l’aide d’une éponge humide.
  • À l’aide d’un couteau à enduire, vous pouvez enfin appliquer de l’enduit de rebouchage sur la zone à boucher. Attention à dépasser de part et d’autre du trou ou de la fissure.
  • Lissez soigneusement l’enduit afin d’éviter l’apparition de surépaisseurs.
  • Patientez jusqu’à ce que la surface soit parfaitement sèche.
  • Procédez ensuite au ponçage de la zone en utilisant un papier abrasif de grain moyen, généralement 80. Cela vous permettra de retirer toutes les aspérités.
  • Procédez à un nouveau rebouchage pour retirer les micro trous et obtenir une surface lisse.

Lisser la surface

Vous arrivez maintenant à l’étape d’application d’un enduit de lissage. Celui-ci est à choisir en fonction du type de peinture :

  • pour une peinture acrylique, il vous faut un enduit de lissage à l’eau ;
  • pour une peinture glycérophtalique il vous faut utiliser un enduit gras.

Quel que soit l’enduit, voici comment procéder à l’application :

  1. Appliquez l’enduit avec un couteau à enduire en l’étalant toujours dans le même sens, par exemple de droite à gauche.
  2. Une fois qu’il est parfaitement sec, il devient totalement blanc, vous pouvez alors poncer le mur en utilisant, cette fois, un abrasif à grain fin, généralement 120.
  3. Pour finir, dépoussiérez avec soin en utilisant une éponge humide.
  4. Appliquez ensuite une seconde couche en l’appliquant à la verticale, cette fois. Il est possible d’enduire la totalité de la pièce en procédant ainsi et en commençant par le bas des murs.
Préparer Mur Enduit
© istock

Appliquer la sous-couche

Avant de peindre votre mur, il est nécessaire, au préalable, d’appliquer une sous-couche, aussi appelée « primaire d’accrochage ». Voici comment procéder :

  • Le primaire d’accrochage doit d'abord être appliqué sur les bords de mur et les angles de la pièce à l’aide d’une brosse à rechampir. Veillez à bien l’étaler pour ne pas laisser de surépaisseur.
  • Appliquez ensuite sur l’ensemble de chaque mur à l’aide d’un rouleau :
  • passez une première fois dans un sens, puis dans l’autre en travaillant sur des zones d’environ 1 m² ;
  • pour estomper les traces de passage, lissez entre les zones avec des mouvements amples et sans ajouter de primaire d’accrochage.
  • Une fois la première couche parfaitement sèche, il peut être nécessaire d’en appliquer une seconde.

Et voilà, votre mur est prêt, vous allez pouvoir appliquer la peinture de votre choix.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment préparer un mur avant de le peindre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires