Comment utiliser un niveau laser ?

Lors de la réalisation de vos travaux, il est souvent nécessaire de vérifier les niveaux. Si le recours à un niveau à bulle est possible, il n’est pas toujours suffisant. Vous pouvez alors vous tourner vers un niveau laser qui offre efficacité, rapidité et un maximum de précision pour marquer plusieurs mètres, mais aussi de plus petites longueurs. C’est pourquoi, nous vous proposons de découvrir comment bien l’utiliser, ainsi que les différents types de niveaux laser.

Niveau Laser
© istock

Comment fonctionne un niveau laser ?

À son origine, le niveau laser a révolutionné le monde de la construction en remplaçant avantageusement le fil à plomb. Ce qu’il faut savoir :

  • Un niveau laser utilise un faisceau lumineux qui est projeté pour matérialiser une ligne droite de référence, elle peut être horizontale ou verticale. Le faisceau laser peut être rouge ou vert.
  • En fonction des modèles, il peut être nécessaire d’utiliser des lunettes spéciales qui vont alors filtrer le spectre lumineux et permettre de bien voir le faisceau projeté.
  • Il se révèle être très utile pour la construction ou pour la réalisation de travaux de bricolage, comme fixer un cadre ou une tringle, entre autres.
  • Si au départ les niveaux laser étaient encombrants, coûteux et réservés aux gros chantiers, ils sont désormais très pratiques, faciles à utiliser et destinés également aux particuliers.

Les différents types de niveaux laser

Le commerce propose différents types de niveaux laser. Dans la mesure où ils sont destinés à des utilisations différentes, il est nécessaire de déterminer vos besoins pour bien choisir celui qui sera adapté. Découvrons les plus populaires.

Niveau laser à ligne

C’est le modèle préféré des bricoleurs occasionnels, car sa ligne est bien visible et permet de faciliter la pose de plinthes, de moulures, de tableaux, etc..

Niveau laser à points

Ce type de laser est très basique et permet d’effectuer des marquages facilement. Vous pourrez ainsi matérialiser avec précision un point sur une surface même située à plusieurs mètres. Il est apprécié pour réaliser des équerrages grâce aux points qu’il projette.

Niveau laser à croix

Ce type de laser permet, quant à lui, de projeter une croix qui contribue à matérialiser un endroit de façon précise. Il est principalement destiné au petit bricolage.

Niveau laser rotatif

Ce type d’appareils est surtout utilisé par les professionnels de la construction. Il fonctionne par le biais de miroirs qui vont projeter le faisceau laser et ainsi créer une ligne à 360°. Elle tourne à grande vitesse afin de permettre une projection de tous les côtés. Autrement dit, lorsque vous utilisez ce type de laser, vous pourrez voir sur tous les murs de la pièce une ligne uniforme qui permet de niveler les portes et les fenêtres.

Niveau laser de sol

Principalement utilisé pour centrer et aligner, il peut être utile pour la pose de tuiles ou de carrelage. L’appareil projette une ligne laser à l’avant à partir de sa base.

Utiliser Un Niveau Laser
© istock

Utiliser un niveau laser

En fonction du niveau laser que vous avez choisi et de l’utilisation que vous souhaitez en faire, il est possible d’ajouter des accessoires pour une meilleure utilisation. Vous pouvez avoir recours à un prisme de direction, à un trépied, à une fixation murale ou à une mire télescopique.

Il est également possible de l’utiliser directement à même le sol. Il existe des modèles équipés d’un laser d’aplomb qui va vous permettre de matérialiser l’aplomb en plus de votre ligne sans avoir recours à un fil à plomb. Cette fonction est très pratique pour la pose de cloisons, par exemple.

Voici comment l'utiliser, quel que soit le modèle :

  1. La première chose à faire est de vous assurer de la bonne horizontalité de l’appareil une fois posé au sol. Pour ce faire, chaque appareil comprend deux niveaux à bulle : un vertical et un horizontal. Certains appareils sont équipés d’une mise à niveau automatique. Elle s’effectue après l’allumage et permet de compenser les irrégularités du sol. Vous pourrez ainsi réaliser parfaitement vos mesures même si le sol est irrégulier. Il peut alors être nécessaire de régler la hauteur selon ce que vous souhaitez faire. L’appareil est alors prêt à fonctionner.
  2. Pointez le faisceau lumineux vers le mur opposé et en fonction des travaux que vous êtes en train d’effectuer.
  3. Tracez vos repères à l’aide d’un crayon afin de pouvoir les retrouver aisément.

Si vous souhaitez installer un faux plafond, aussi appelé plafond suspendu ou en feuille de gypse, vous pouvez utiliser un niveau laser rotatif :

  • Vous devez l’installer sur un trépied et positionner le faisceau à la bonne hauteur.
  • Tracez tous les repères nécessaires.
  • Vous pouvez ensuite poser votre plafond en vous fiant à vos repères. Grâce à cela, votre plafond sera de niveau.

Lorsque vous utilisez un niveau pour poser du carrelage, que ce soit au mur ou au sol, vous devez avoir recours au niveau prévu à cet effet. Le niveau laser de sol vous permet de vous assurer d’une horizontalité parfaite. Vous pouvez le placer dans un coin de la pièce ou au centre. Activez-le pour voir apparaître des lignes entre 0 et 90° qui vous faciliteront l’alignement de vos carreaux.

Utiliser un détecteur de faisceau

Il faut savoir que le faisceau laser devient imperceptible à l'œil nu lorsqu’il atteint une certaine distance. Il est alors nécessaire d’utiliser un détecteur de faisceau.

Il est généralement utilisé avec une perche graduée ou une pige glacée que l’on vient placer à la verticale et est équipé d’une alarme qui va retentir lorsque le faisceau va entrer en contact avec lui. Cela permet de pouvoir ajuster le positionnement du point de manière très précise.

Dans ce cas, il est préférable de projeter un point plutôt qu’une ligne. Si vous avez besoin d’une ligne, il sera nécessaire de déplacer le récepteur et de marquer plusieurs points. Vous pourrez ensuite les rejoindre pour obtenir une ligne. Cette solution peut être très utile en maçonnerie, comme lors de la réalisation de fondations.

Le niveau laser un outils de précision

Les niveaux laser sont des appareils qui sont vendus dans une boîte de transport équipée d’une protection. Cette dernière est importante pour préserver votre outil. N’oubliez jamais que, pour rester précis, ce type d’appareils doit être entretenu et manipulé avec soin. En effet, en cas de chocs répétés, il risque de se dérégler. Il sera alors nécessaire de calibrer votre niveau laser pour lui redonner toute sa précision.

Il faut savoir que nombre de niveaux laser sont automatiquement calibrés, mais lorsque ce n’est pas le cas, il est nécessaire d’effectuer un contrôle régulier et ce, dès la réception de votre niveau laser, car il peut arriver que lors du transport, un choc l’ait déréglé.

Pour ce contrôle, vous pouvez procéder de la manière suivante :

  • Démarrez le niveau laser pour lancer la mise à niveau.
  • Visez un point avec le récepteur préalablement placé à 20 mètres de votre appareil.
  • Marquez cet emplacement au ras du haut de votre récepteur.
  • Tournez votre récepteur de manière à ce que le haut passe en bas.
  • Renouvelez cette mesure et tracez à nouveau un repère sur le haut du récepteur.
  • Si vous constatez un écart entre les deux repères, cela signifie que votre niveau laser a besoin d’être recalibré.
  • Référez-vous à la notice pour connaître les manipulations qui correspondent à votre modèle de niveau laser.
  • Après avoir terminé l’étalonnage, renouvelez le test expliqué précédemment pour vous assurer que les 2 tracés sont au même endroit ou ne présentent qu’une infime différence.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment utiliser un niveau laser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires