Arbre Dans Petit Jardin Urbain
© istock

Quel arbre pour un petit jardin : notre top 4 !

Quand l’espace est compté, les meilleurs arbres ne sont pas forcément les plus petits, mais ceux qui présentent plusieurs intérêts au fil des saisons.

Zoé Beaugrand Publié le 10/10/23 à 05:50
1

1. Érable du japon à bois corail (Acer palmatum 'Sengokaku' ou 'Senkaki')

Erable Du Japon
© istock

Belle écorce couleur corail en hiver, jeune feuillage d'un vert-jaune tendre, vert clair en été, jaune-rouille en automne et port élancé le rendent intéressant douze mois par an.

De plus, pas besoin de le tailler : Il s'éclaircit tout seul en grandissant.

Exigences : Il aime une terre consistante (argileuse), fraîche, non calcaire, à l'abri des courants d'air. C'est un sujet idéal pour un patio sans soleil. Parfaitement rustique.

2. Pommier d'ornement (Malus 'Evereste')

Pommier D'ornement
© istock

Ce grand arbuste (à plusieurs troncs) ou petit arbre se couvre de fleurs rosées en boutons puis blanc pur en avril-début mai. Il est à nouveau très attrayant en automne avec sa multitude de mini-pommes rouge-orange vif, qui persistent jusqu'aux fortes gelées. Croissance rapide.

Exigences : Il pousse bien en tout sol ni trop humide, ni trop secs. Parfaitement rustique (-25 °c), il supporte le vent et n'a besoin d'aucune taille pour fleurir et fructifier.

3. Gainier à feuilles pourpres (Cercis canadensis 'Forest Pansy')

Gainier à Feuilles Pourpres
© istock

Cousin américain de notre arbre de Judée, il se singularise par de grandes et belles feuilles en forme de cœur, rouge pourpre durant toute la belle saison, et d'un rouille magnifique en automne. Abondante floraison rose vif au printemps, avant les feuilles.

Exigences : Une terre ordinaire ni trop sèche, ni trop drainée. Ne craint pas le calcaire et supporte la mi-ombre (le plein soleil lui donne toutefois de plus belles couleurs). Tout à fait rustique.

4. Poirier pleureur à feuilles de saule (Pyrus salicifolia 'Pendula')

Poirier pleureur à feuilles de saule
© istock

Pittoresque, il forme une ombrelle naturelle d'un beau gris argenté. Au printemps, sa floraison blanc pur rehausse encore l'aspect laineux du jeune feuillage. On aime aussi son port un peu diffus et désordonné, différent des autres arbres pleureurs trop "policés".

Exigences : Une terre ordinaire (qui peut être calcaire), bien drainée. Il ne craint pas la sécheresse une fois installé. Plein soleil. La suppression des rameaux secs au cœur de la cime allège sa silhouette.

Préférez les arbres bien ramifiés

Au rayon "arbres" des jardineries ou des pépinières, les sujets proposés sont le plus souvent généralement des "tiges" ou "demi-tiges", qui ressemblent à des sortes de balais plus ou moins raides. Ils sont peu attrayants et mal adaptés aux petits jardins.

Recherchez plutôt des "baliveaux" ou des jeunes plantes, qui pousseront rapidement tout en adoptant une forme plus naturelle. Les plus jolis sont ceux dotés d'au moins trois futurs troncs, que vous pourrez dégager à mesure que votre jeune arbre grandira.

Zoe Beaugrand

Zoé, rédactrice passionnée par le jardinage et l'aménagement extérieur. À travers mes mots, je tente de transformer chaque coin de verdure en une histoire. Écrire, pour moi, c'est semer des graines d'inspiration.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Quel arbre pour un petit jardin : notre top 4 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires